Save as WWF, le format de fichier écolo impossible à imprimer, disponible maintenant pour Windows

Même si elle est davantage de l’ordre du symbole (mais on connait l’importance des symboles en matière de communication), l’idée du WWF de créer un logiciel écolo qui permette de créer des documents PDF impossibles à imprimer pour économiser des arbres est probablement l’une des meilleures de l’année 2010. Lancé début décembre en version Mac

Même si elle est davantage de l’ordre du symbole (mais on connait l’importance des symboles en matière de communication), l’idée du WWF de créer un logiciel écolo qui permette de créer des documents PDF impossibles à imprimer pour économiser des arbres est probablement l’une des meilleures de l’année 2010.

Lancé début décembre en version Mac OS, Save as WWF, le format de fichier PDF version WWF est aujourd’hui également disponible pour Windows, ce qui devrait considérablement accélérer sa diffusion, jusque-là relativement confidentielle.

Le format .WWF, c’est quoi, alors exactement ? Il s’agit d’un format de fichier qui est exactement le même que le .PDF, à cette seule différence près que les fichiers enregistrés en .WWF ne peuvent tout simplement pas être imprimés. Vous pouvez donc les ouvrir et les lire dans n’importe-quel lecteur PDF comme Adobe Reader, mais la fonctionnalité d’impression n’existe pas.

Pour utiliser Save as WWF, il faut d’abord installer installer le logiciel (gratuit) sur son PC, puis redémarrer. Vous pouvez ensuite créer vos documents pour les enregistrer dans ce format. Vous pouvez également enregistrer un document Office au format PDF, comme avec Word par exemple. Pour cela il ne faut pas aller dans « Enregistrer sous » mais dans « Imprimer ». L’imprimante virtuelle « SAVE AS WWF » vous sera alors proposée dans la liste des imprimantes.

Bien sûr on pourra arguer du fait que les personnes responsables et concernées par la protection de l’environnement n’ont pas attendu qu’un format de fichier spécifique soit disponible pour déjà éviter depuis longtemps d’imprimer des documents lorsque cela n’était pas absolument nécessaire, et que la contrainte n’est jamais une très bonne solution. C’est vrai, mais cette initiative a vocation à faire passer un message, et c’est une mise en oeuvre concrète et pragmatique que l’on ne peut que saluer, à une époque où il est souvent reproché aux écologistes de beaucoup discuter (et se chamailler) mais de peu agir.

Avec cette action, le WWF démontre un nouvelle fois sa capacité à proposer des solutions concrètes en utilisant le levier formidable que constitue internet. Un pragmatisme au service des idées que l’on avait déjà entrevu avec la création de Planète Attitude, son réseau social dédié à l’environnement.

Télécharger Save as WWF.


Nos dernières vidéos

28 commentaires

  1. je me suis déjà retrouvé avec un document impossible à imprimer à cause de protections (géré de base dans le format PDF) et j’ai dû chercher plusieurs jours la personne qui avait une version imprimable 🙁
    pour moi ce n’est pas une solution pour l’écologie.

  2. Une idée très saluable, beaucoup de mes clients passent leurs vies à imprimer le moindre document numérique parce que « c’est plus facile à lire sur papier » ou pour « pouvoir le lire plus tard », « garder une trace » ou encore « mettre une note ».

    Autant de papiers et d’encre qui finissent tôt ou tard par finir à la poubelle (et non réutilisés comme brouillons).

    A quand la même option pour les mails ? :]

  3. En tant que défenseur des libertés, je m’oppose violemment à ce format où l’auteur se permet de priver le lecteur de choisir le format papier comme support de lecture.
    En tant qu’écolo et imprimeur ensuite, le papier A4 blanc classique qualité jet d’encre ou laser utilise pour sa fabrication : du papier recyclé pour moitié, des déchets de scieries pour l »autre moitié. Le fait d’imprimer ou non ne sauvera pas d’arbres.

  4. Pingback: Save as WWF, le format de fichier écolo impossible à imprimer … Presse citron (Blog) Tue, 28 Dec 2010 07:01:56 | Region MAG Logiciel

  5. Pingback: Tweets that mention Save as WWF, le format de fichier écolo impossible à imprimer, disponible maintenant pour Windows: Même ... -- Topsy.com

  6. d’autant plus , plus on cherche à restreindre, plus cela développe un marché parallèle.
    On nous précisés l’effondrement de l’industrie papetière fin 90, on n’a jamais autant vendu de papier que maintenant avec les imprimantes personnelles.
    Le fait d’expliquer qu’il ne faille pas tout imprimer et lire au maximum ce qui est consommable via l’écran serait plus bénéfique il me semble.
    A quand les écrans rétro-éclairés encrés qui n’éblouissent pas la vision sur des tablettes, format 17″ par ex’.

  7. Très bonne initiative, j’aime beaucoup.
    Sachant qu’un document imprimé finira à la poubelle ou au mieux dans une pile de dossiers (puis finalement à la poubelle), je ne vois pas l’intérêt de continuer avec le papier.

    Il me semble que c’est avec ce genre d’innovation que les comportements changeront.
    Il existe maintenant des lecteurs d’ebook très performants (pub), qui permettent la prise de note, les signets, l’ajout de dictionnaires et une connexion wifi, alors changeons nos habitudes et mettons nous à la lecture numérique…

    Donc merci Presse-Citron, chez moi c’est chargé et prêt à l’emploi 🙂

  8. Je trouve cela vraiment inutile, car le format WWF ne serait pas un format imposé, on a toujours le choix du format, comme on a toujours le choix d’imprimer ou non, le format WWF ne change rien en cela.

    Si on veut sauver un arbre comme ils le disent, il suffit de ne pas imprimer.

    Personnellement je n’ai pas d’imprimante et je n’ai pas la nécessité du papier, pourtant j’utilise le format PDF

  9. Lorsque les gens ne font rien ils sont critiqués pour leurs passivités, lorsqu’ils proposent ont les critiques aussi…
    Un essai de faire changer les choses qui a le mérite d’exister.

  10. Est-ce être passif à l’idée générale de WWF que de ne pas imprimer ?! Et puis imprimer ou pas la feuille est déjà là.

    Moi je pense que d’une manière où d’une autre c’est être actif que de ne pas utiliser du papier ou imprimer, hormis les papiers administratifs que l’on nous donnent.

    Par contre utiliser le logiciel WWF, ça serait être passif, car ça n’évoluerai pas niveau action à la destruction des arbres. Ce qu’il faut c’est arrêter les déforestations massives, notamment en Amazonie.

    Il faut toucher le problème à la source.

    Après la critique négative ou positive peut être construite.

    A bon entendeur.

  11. d’accord on est jamais content, mais on va pas idolâtrer une initiative juste parce que c’en est une ?!
    certes ils ont le mérite d’avoir essayé, mais comme dit, àmha, ils ne prennent pas le problème dans le bon sens.
    c’est comme de taxer le carburant ou le tabac (sauf que dans ces cas là, le motif caché est la ponction facile) ça fera simplement que ceux qui en ont vraiment envie/besoin devront payer plus (juste dans ces deux exemples).
    dans ce cas là, on se retrouve même handicapé car on n’a pas le choix …
    cependant, comme pour beaucoup d’innovations, de changements, il fort probable que je ne saisisse pas l’intérêt, donc à voir avec le temps 🙂

  12. L’idée est très bonne, et permet de nous faire toujours réfléchir sur l’écologie, néanmoins il faut pouvoir laisser le choix à l’expéditeur d’imprimer ou pas sa feuille, personnellement je n’imprime pratiquement jamais, vraiment quand cela me semble nécessaire. D’ailleurs mon imprimante perso est nase depuis plus d’un an et je m’en porte bien mieux ainsi..

  13. Pingback: Save as WWF: le PDF écologique | Marketing 2.0 - Le blog de l'agence You to You

  14. l’idée est nulle
    la contrainte toujours la contrainte .
    les parlementaires wal ont vraiment du temps à perdre .
    les gens responsables impriment ce qui est nécessaire .
    et la juxtaposition d’écrans ne resoud rien ..

    zéro pointé sur toute la ligne
    et j’ai voté écolo … un jour

  15. Je pense que parfois, imprimer est plus écologique !

    Surtout avec la dématérialisation et le Cloud Computing, le nombre de requêtes (et donc d’électricité) nécessaires à de multiples consultations est certainement plus vorace en énergie qu’imprimer le document.

    Encore plus si l’on éteint souvent son ordinateur, cela implique de le rallumer pour consulter !

    Je n’imprime pour dire jamais, mais je ne considère pas que ce soit une vertu particulière. Tout n’est pas blanc ou noir, c’est le message que devrait faire passer les écologistes, au lieu de ça c’est encore et toujours de la com’ et du buzz, des idées reçues comme partout ailleurs.

  16. Pingback: Comment imprimer un WWF ?

  17. Pingback: Save as WWF… or Print as PDF « Nas2lor's Hub

  18. Pingback: Comment imprimer un WWF ? | AstucesTutos.fr

  19. Jean Sauveur on

    Très bonne initiative, je pense qu’en effet cela ressemble plus que, les proportions sans fins. A l’avenir, essayez et assumez plus que donc bon.

  20. On s’en fiche un petit peu de ce que le format sert « à niveau informatique »! C’est le joli coup de marketing qui compte, fallait le penser d’utiliser son identité comme format.
    C’est certainement un chargé de communication qui a eu l’idée, pas un militant écolo.

  21. Pingback: « Save a wwf, save a tree » | Economie numérique

  22. Comme le souligne l’auteur du billet, l’objectif réél de ce projet est sans doute de faire de la communication. On trouvera toujours un moyen d’imprimer un document wwf (capture d’écran, conversion sous d’autres formats….).
    Je trouve que c’est une façon habile de sensibiliser les consommateurs. Cela va au-delà des simples impressions papier. Nous (je m’inclue dedans) avons tendance à faire trop de gaspillage.

Répondre