Solve for X, le projet de Google qui veut résoudre les problèmes mondiaux

Google, encore Google, cette fois dans le domaine des idées, de la science, voire de la science-fiction. La firme a dévoilé un nouveau projet, nommé Solve For X. Son ambition ? Trouver des solutions aux gros problèmes actuels qui tourmentent la planète.

Google, encore Google, cette fois dans le domaine des idées, de la science, voire de la science-fiction. La firme a dévoilé un nouveau projet, nommé Solve For X. Son ambition ? Trouver des solutions aux gros problèmes actuels qui tourmentent la planète.

Dévoilé lundi, Solve For X invite les inventeurs fous à faire part de leurs trouvailles ou les scientifiques étudiant un sujet en particulier à partager leurs idées. Le projet, qui sera mené par des connaisseurs et qui traitera donc de sujets quelque peu difficiles, se veut simple et implique 3 facteurs précis :

  • un problème (« huge problem »), sérieux et qui concerne des milliards de personnes dans le monde.
  • une solution (« radical solution »), qui pourrait radicalement et efficacement régler le problème, au risque de frôler la science-fiction pour certains.
  • une technologie de pointe (« breakthrough technology »), qui pourrait rendre réalisable cette solution a priori chimérique.

We Solve For X est donc une sorte de laboratoire ou de forum, dans lequel quiconque rassemblerait ces 3 critères pourrait ajouter sa pierre à l’édifice de la science et de la technologie, un peu comme le font déjà les célèbres conférences TED.

Le projet a déjà quelques contributeurs, comme  Rob McGinnis qui propose une solution pour contrer la rareté de l’eau, Mary Lou Jepsen qui propose de voir les images qui peuplent notre esprit, ou Mir Imran et son « distributeur » automatique de médicaments.

« La plupart des conférenciers travaillent dur pour faire de leur <x> une réalité pour tous. D’autres font des propositions pour des projets mais n’ont pas vraiment de dispositifs pour s’y attaquer. Peut-être que vous et une petite équipe pouvez assembler ces propositions et les rendre réalité. »

Une cause honorable et ambitieuse. Malheureusement, ces « talks », retransmis sur Google+ ou Youtube, nécessitent non seulement une certaine connaissance scientifique, mais les curieux éventuellement intéressés par un sujet devront en plus maîtriser la langue de Shakespeare.

(sources : 1, 2)


Nos dernières vidéos

24 commentaires

  1. Pingback: Solve for X, le projet de Google qui veut résoudre les problèmes mondiaux - journaldz.com

  2. Google a un peu trop tendance à se prendre pour un dieu tout puissant … Il n’est qu’un moteur de recherche quand même !

  3. Un superbe projet, Ils ont les moyens financiers, intellectuels et matériel de faire du bien à ce monde et en plus ils font les choses de manière « verte » hehehe !

    Espérons que notre future soit entre de bonnes mains, parceque tout ce qui était science fiction hier est réel aujourd’hui et tout ce qu’il l’est aujourd’hui sera réel demain.

    Ils sont vraiment pas bête chez google, je suppose que chaque découverte et produit qui découlera de ce projet sera leurs propriété ?

  4. « Malheureusement, ces « talks », retransmis sur Google+ ou Youtube, nécessitent non seulement une certaine connaissance scientifique, mais les curieux éventuellement intéressés par un sujet devront en plus maîtriser la langue de Shakespeare. »

    Faut arrêter de déconner, la compréhension de l’anglais est quand même un MINIMUM aujourd’hui si l’on s’intéresse à l’actualité mondiale et en particulier aux sciences et techniques…

  5. Pingback: Google et Solve For X, son laboratoire à idées | Communication | Scoop.it

  6. « JmZ
    le 9 février 2012 à 08:26
    « Malheureusement, ces « talks », retransmis sur Google+ ou Youtube, nécessitent non seulement une certaine connaissance scientifique, mais les curieux éventuellement intéressés par un sujet devront en plus maîtriser la langue de Shakespeare. »
    Faut arrêter de déconner, la compréhension de l’anglais est quand même un MINIMUM aujourd’hui si l’on s’intéresse à l’actualité mondiale et en particulier aux sciences et techniques… »
    —————-
    reflexion on ne peut plus stupide

    • Eric

      @grave : faut arrêter de déconner, non tout le monde n’a pas le niveau d’anglais requis pour comprendre ces talks sans difficultés

  7. Effectivement, tout le monde ne parle pas anglais et on arrive malgré tout à se débrouiller.
    Puis les maths et la logique n’ont pas toujours besoin d’un même language …

  8. Une très bonne idée comme ça que la science s’améliore pour découvrir des solutions contribuant a facilité la vie pour l’humanité

  9. Pingback: Solve for X, le projet de Google qui veut résoudre les problèmes mondiaux | Web et Social | Scoop.it

  10. Je viens d’en regarder quelques uns et là en l’occurrence, il n’y avait pas besoin d’un fort potentiel de compréhension scientifique / anglaise.

    J’imagine que ça dépend du sujet en question.

  11. Pingback: Google et Solve For X, son laboratoire à idées | Google - le monde de Google | Scoop.it

  12. Pingback: Solve for X, le projet de Google qui veut résoudre les problèmes mondiaux | Veille Techno "Autrement" | Scoop.it

  13. Pingback: Solve for X, le projet de Google qui veut résoudre les problèmes mondiaux « L'info "Autrement" cftc hus

  14. Pingback: Google et Solve For X, son laboratoire à idées | Logicamp | Scoop.it

  15. Pingback: Google et Solve For X, son laboratoire à idées | Post-Sapiens, les êtres technologiques | Scoop.it

  16. Non Google ne se prend pas pour dieux! Google organise une prise de conscience collective! Il faut juste veuillez à bien regarder qui tir les ficelles d’un tel projet?

    Parler Anglais or not Anglais…

    Solution: Google translate (pour le texte)

  17. Pingback: Une antenne en spray pour améliorer la réception

  18. Pingback: Une antenne en spray pour améliorer la réception radio

  19. Pingback: Actualités du monde - Une antenne en spray pour améliorer la réception radio

  20. Pingback: Google et Solve For X, son laboratoire à idées | Notre Précieux ! | Scoop.it

  21. Pingback: Problème mondial cherche solution techno

  22. Pingback: 5 startups qui construisent un nouveau monde... meilleur !?I love startups

Send this to a friend