Spotify: déjà 60 millions d’abonnés payants et toujours pas de rentabilité

Il y a quelques semaines le service de streaming musical Spotify passait un cap important, celui des 140 millions d’utilisateurs actifs, ce qui signifie, le nombre de personnes utilisant au moins une fois par mois le service et non pas le nombre d’utilisateurs payants. L’entreprise vient justement de dévoiler ce chiffre, qui est assez remarquable dans le secteur…

La plateforme revendique désormais 60 millions d’abonnés payants, ce qui représente 10 millions de plus qu’au dernier relevé au mois de mars 2017. Il est important de mettre en avant ce chiffre, car cela démontre une très forte vitalité de Spotify et une croissance insolente. Rappelons en effet qu’Apple Music qui est numéro deux, ne compte « que » 27 millions d’abonnés payants, d’après les chiffres du mois dernier. Pour ne pas énerver les Apple Boys: Oui, Apple Music est nettement plus jeune comme service…

Spotify: un grand nombre d’abonnés payants et une rentabilité loin d’être effective

L’atout de Spotify par rapport à Apple Music, c’est que le premier propose une version gratuite de son service financée par la publicité. Cela se traduit naturellement par le taux de conversion d’un pourcentage de ces utilisateurs vers une version payante, en fonction des besoins. Le service de la marque à la pomme doit convaincre à mettre la main au portefeuille dès le départ.

On pourrait penser qu’avec 60 millions d’abonnés payants, 140 millions d’utilisateurs actifs répartis dans plus de 60 pays, que Spotify serait une affaire qui tourne et pourtant malgré ces excellents chiffres, la plateforme de streaming musical n’est toujours pas rentable et loin de l’être, rappelons que l’an dernier la société a perdu 550 millions d’euros.


Nos dernières vidéos