Stockage: Sony et IBM dévoilent une cartouche de stockage de 330 téraoctets

Les progrès dans le domaine des nanotechnologies font une nouvelle fois parler d’eux. Sony et IBM sont parvenus à mettre au point une cartouche de stockage sur bande magnétique d’une capacité hallucinante, à savoir 330 To.

Sony et IBM signent un nouveau record de stockage

Cela peut paraître anodin, mais le précédent record de stockage sur les cartouches de stockage sur bande magnétique était détenu par Sony et culminait à 148 Go par pouce carré, avec cette nouvelle cartouche on parle de 201 Go par pouce carré. Pour repousser cette limite, IBM et Sony ont exploité leurs connaissances dans les nanotechnologies.

Sony et IBM présentent une cartouche de stockage sur bande magnétique de 330 téraoctets

Sans trop entrer dans la partie technique, Sony a apporté son savoir-faire dans la composition des bandes magnétiques en polymére et composées de nanoparticules magnétiques. IBM a planché sur les têtes de lecture et d’écriture d’un nouveau genre, permettant de travailler en lubrifiant la bande avec un gel spécial, renforçant simultanément la bande. Ces têtes disposent d’un espace extrêmement réduit entre la tête de lecture et la bande magnétique.

Il est évident que ce type de cartouches de stockage sur bande magnétique ne sont pas destinées aux particuliers, en revanche cette nouvelle capacité de stockage ravira les sociétés proposant des services de Cloud. L’explosion des besoins en stockage de données, notamment avec l’émergence des objets connectés, vient donc de trouver une solution.

Les chercheurs de chez IBM estiment que cette solution devrait permettre de tenir quelques années, avec un doublement des capacités tous les ans pendant une dizaine d’années. Passé ce délais, ce type de cartouche sera à nouveau confronté à une limite physique, mais d’ici là… nous avons le temps de voir !


Nos dernières vidéos