Stootie : avant de partir à la conquête de la France, la startup veut séduire Paris

Spécialiste du service entre personnes, Stootie poursuit son expansion et à récemment dévoilé ses performances 2017. La startup au million d’abonnés veut conquérir Paris en cette fin d’année 2017 et vise un développement national pour 2018.

Stootie

Une croissance à deux chiffres pour Stootie

Créée en 2011 par Jean-Jacques Arnal, la startup Stootie n’est pas inconnue des lecteurs de Presse-citron. Dans le cadre du concours Start-Up Presse-Citron 2013, nous vous avions présenté cette plateforme de services entre particuliers. Depuis, Stootie a fait du chemin et vient de dévoiler ses performances 2017.

Six ans après sa création et un an après sa deuxième levée de fonds, Stootie se présente comme la startup leader du service de personne à personne et annonce une croissance de son activité de +30% par mois. Pour rappel, la société Stootie avait annoncé avoir levé 9,2 millions d’euros en décembre 2016 auprès de CapDecisif Management et du fonds Ville de Demain de Bpifrance, MAIF Avenir, Neptissimo et Financière de l’intendance, ainsi que les business angels qui ont déjà accompagné l’entreprise. Le but avoué était alors d’« accélérer son développement ».

La startup met également en avant sa communauté et revendique « plus d’un million d’utilisateurs, pro comme particuliers ». Une force selon Stootie qui enregistre près de 1 000 demandes par jour et s’appuie sur un total de demandes de 2,5 millions d’euros.

Conquérir Paris…

La plateforme d’échange de services peer-to-peer s’est surtout forgé une solide réputation en Île de France où la demande s’articule autour de 5 catégories (bricolage, déménagement, réparation, nettoyage et beauté). Stootie annonce un temps de réponse de 3 à 10 minutes en région parisienne et un panier moyen de 100 euros.

Fort de ce succès, la startup a décidé de lancer début octobre une grande campagne de communication avec un objectif clair : « Prendre Paris ». La firme a notamment envahi le métro parisien et les réseaux sociaux pour mieux se faire connaître.

Cette volonté d’être « connu de tous les Parisiens » s’accompagne d’une refonte de son identité visuelle. Le site a notamment « fait peau neuve pour offrir aux utilisateurs une expérience nouvelle ». Stootie a également développé un système d’assistant destiné à accompagner les utilisateurs dans leurs recherches et besoins.

Dans les faits, cela se traduit par un site qui propose désormais plus de 350 catégories, contre 20 sur l’ancienne version. Concernant son système d’assistant intelligent, Stootie prend l’exemple d’une demande pour un déménagement. L’assistant posera plusieurs questions à l’utilisateur (Combien de pièces ? Un réfrigérateur est-il à transporter ? Combien d’étages y a-t-il à monter ?) afin de lui proposer des résultats plus pertinents.

… avant de séduire l’hexagone

Derrière toutes ces nouveautés, Stootie souhaite surtout voir plus loin que la capitale et la région parisienne. Dès 2018, la startup souhaite changer de dimension et annonce vouloir « devenir le réflexe du quotidien pour tous les Français », « pour tous les types de services, qu’on peut demander à des pro comme à des particuliers ».

Une ambition assumée et affichée de la part de cette startup que l’on compare parfois à Le Bon Coin. Si vous souhaitez en savoir plus sur Stootie, vous pouvez vous rendre sur Stootie.com ou télécharger l’application, disponible sur iOS et Android.


Nos dernières vidéos

2 commentaires

  1. Stootie, leader des services de personne a personne ??? Mouais, sinon il y a allovoisins, qui est juste 3 fois plus gros et partout en France. Ou encore youpijob ou je me propose qui sont loin devant stootie aussi.

Répondre