Suivez-nous

Tests

Test du DJI Osmo Mobile 4 (OM 4) : le même en plus pratique

DJI a lancé son tout dernier stabilisateur pour smartphone. Notre test de l’Osmo Mobile 4, avec un tour complet sur ses nouveautés et avantages.

Il y a

  

le

 
DJI Osmo Mobile 4 stabilisateur smartphone
© Presse-citron.net

Le marché des smartphones continue de se perfectionner et chaque nouvelle génération de modèle met la barre un peu plus haute dans ses compétences en photo et en vidéo. Il est devenu plus simple de filmer à main levée sans trop de vibrations.

Pourtant, un accessoire poursuit toujours son développement et sa commercialisation : le stabilisateur smartphone. Depuis deux ans, l’Osmo Mobile de DJI est devenu une référence. Pour ne pas se faire délaisser au profit d’accessoires aux caméras intégrées, les équipes de la marque spécialiste de drones a dû réinventer son produit pour en faire un outil dépassant son utilisation originale.

Après un Osmo Mobile 3 radicalement différent en août 2019, DJI vient de dévoiler et commercialiser son tout dernier bébé : l’Osmo Mobile 4, ou « OM4 » comme la marque préfère désormais l’appeler. À première vue, les nouveautés ne sont pas nombreuses. Mais en même temps, son prix a augmenté de 109 à 149 euros vis-à-vis de la précédente génération.

DJI Osmo Mobile 4 test

© Presse-citron.net

Nous avons pu prendre en main le stabilisateur smartphone de DJI avant sa présentation officielle, pour vous donner notre avis sur l’Osmo Mobile 4. Faut-il le préférer à son prédécesseur ?

Un stabilisateur smartphone plus pratique

Même coffret, même attirail : l’Osmo Mobile 4 est aussi compact que l’Osmo Mobile 3. Son prédécesseur avait complètement revu la taille et l’ergonomie de la première et seconde génération du produit et on se demande comment DJI pourrait faire mieux maintenant. L’absence de nouveauté de ce côté-là ne pose pas problème : la poignet est toujours agréable avec son grip, le poids est largement contenu et l’ensemble se range facilement. L’autonomie de 15 heures ne change pas, et elle est largement suffisante.

Pour se différencier de la précédente version, l’Osmo Mobile 4 inaugure une toute nouvelle méthode de fixation magnétique du smartphone. Fini l’accroche classique sous la forme de pince, qui demandait à passer par une étape d’équilibrage pour calibrer le smartphone avec le stabilisateur. Désormais, deux possibilités magnétiques sont proposées.

La première est la plus pratique. Elle se présente sous la forme d’un petit anneau à fixer au centre de la face arrière de notre smartphone, sur un autocollant livré dans la boîte. Une fois installé, il permet de s’accrocher directement au bras articulé du stabilisateur grâce à un aimant assez puissant. Pour chacune de mes utilisations de cette fixation magnétique, je n’ai jamais douté de la fiabilité de l’accroche. Le smartphone est bien fixé, sans crainte qu’il ne tombe.

DJI Osmo Mobile 4 accroche smartphone

La principale nouveauté de l’Osmo Mobile 4 de DJI est sa nouvelle fixation magnétique, rapide et pratique © Presse-citron.net

La seconde méthode, qui ressemble à celle de l’Osmo Mobile 3, reprend une accroche à pince qu’il faut installer sur le smartphone avant de la connecter, là encore, sur le support magnétique. On apprécie beaucoup l’alternative proposée par DJI, car la première méthode exige que vous laissiez votre smartphone avec un anneau magnétique permanent sur sa coque.

Au vu du nombre d’autocollants (seulement 2) proposé dans le colis, mieux faut-il garder la fixation sur son smartphone dans la vie quotidienne. Mais tout de même, la marque a réussi à développer une accroche fine, discrète et qui n’encombre donc pas la partie arrière de l’appareil.

Le passage de l’Osmo Mobile au support magnétique est la seule nouveauté matériel. Force est de constater en revanche qu’elle est très agréable pour rendre le stabilisateur smartphone DJI encore plus compact et moins fragile lors de son transport.

DJI Osmo Mobile 4 test et avis

Le DJI OM4 est livré avec un petit trépied pour poser le stabilisateur smartphone au sol © Presse-citron.net

Quelle utilité en plus de la stabilisation ?

Comment aller plus loin que de la simple stabilisation ? Pour éviter que l’accessoire vidéo pour smartphones perde en popularité, DJI continue de proposer des fonctionnalités via son application DJI Mimo. À l’occasion de la sortie de l’Osmo Mobile 4, il ne semble pas y avoir eu de nouvelles fonctionnalités et changements, mais celles-ci pourraient arriver sous la forme de mise à jour.

On retrouve toujours le mode ActiveTrack 3.0, qui permet de déterminer un sujet à suivre avec le stabilisateur. La détection des humains et des animaux est disponible, mais la fonctionnalité marche aussi avec des objets que nous voulons mettre en avant tout en effectuant des mouvements avec l’appareil. Via le smartphone, l’application donne une indication au stabilisateur en Bluetooth, et les mouvements du bras articulé font en sorte de garder en vue le sujet.

DJI Osmo Mobile 4 ActiveTrack

Le mode ActiveTrack 3.0 © Presse-citron.net

Autre fonctionnalité que je continue de trouver utile : le mode Timelapse. À la différence de l’Hyperlapse (également disponible) qui ne fait qu’accélérer vos vidéos enregistrées en vitesse normale, le mode Timelapse prend des photos à intervalle de quelques secondes pour effectuer au final une vidéo couvrant une durée de plusieurs minutes. Très sympa pour des couchers de soleil par exemple. Pour ajouter une utilité au stabilisateur motorisé, DJI propose de déterminer un mouvement de caméra avant de lancer l’enregistrement. Un outil auparavant réservé au matériel professionnel.

Les modes automatiques comme la fonction Timelapse et ActiveTrack 3.0 s’additionnent avec un mode Vertigo, pour effectuer le fameux mouvement de caméra d’Hitchcock dans son film éponyme. L’Osmo Mobile 4 va vous transformer en cinéaste : en vous rapprochant d’un sujet, l’application vidéo dézoome avec l’objectif de votre smartphone, donnant ce fameux effet angoissant.

Un mode Story permet aussi de laisser gérer DJI à produire des petits clips de quelques secondes, avec des mouvements de caméra, une musique et une colorimétrie spéciale. Dommage que de nouveaux thèmes ne soient pas disponibles avec l’arrivée du nouveau stabilisateur Osmo Mobile 4.

DJI Osmo Mobile 4 boutons

© Presse-citron.net

Utilisation et ergonomie de l’Osmo Mobile 4

Je poursuis dans mon test et avis du DJI Osmo Mobile 4 en évoquant les différents boutons de contrôle de l’appareil. La panoplie de l’Osmo Mobile 3 est la même sur l’OM4 : le joystick permet de faire des mouvements de caméra (haut bas, gauche droite) manuellement, le bouton M permet d’allumer et d’éteindre le stabilisateur, tout comme passer du format vertical au format horizontal le smartphone en appuyant deux fois. Un simple appui sur ce bouton permet de basculer du mode photo au mode vidéo.

Sur la partie droite, un slider permet toujours de zoomer et de dé-zoomer. À l’arrière, un bouton sous la forme d’une gâchette permet d’activer l’ActiveTrack 3.0 (simple appui), recalibrer le smartphone (double appui) ou basculer de la caméra principale à la caméra selfie (triple appui).

DJI Osmo Mobile 4 gachette

© Presse-citron.net

L’ergonomie est toujours très bonne, même si pour ma part, je souhaiterais encore que DJI migre le slider du zoom à un autre emplacement pour qu’il puisse lui aussi tomber sous les doigts. Sur la partie droite, nous devrions l’utiliser avec notre pouce, mais pour garantir un bon maintien, il est plus logique d’utiliser notre autre main.

En termes de connectiques, on a toujours droit à un chargeur USB Type C, bien pratique pour utiliser le même câble que celui de votre smartphone voire de votre ordinateur. Dans la boîte, DJI en livre un, qui pourra aussi servir à faire recharger votre smartphone directement sur l’Osmo Mobile 4. En effet, en plus de l’USB Type C, le stabilisateur OM4 possède une prise USB classique.

Changement de stratégie pour les prix

En parallèle à son nouveau support magnétique, l’Osmo Mobile 4 possède une autre différence avec son prédécesseur : son prix. DJI avait pour habitude de le tirer vers le bas sur les précédentes versions, ce qui n’est pas le cas ici. L’Osmo Mobile 3 était disponible au prix de 109 €. Le tarif de l’Osmo Mobile 4 grimpe à 149 €, un prix que la marque justifiera par la présence du pack Combo de série (pour les différents accessoires dont le trépied), bien qu’il était disponible à 129 € sur l’Osmo Mobile 3.

DJI s’écarte donc un peu des prix de ses concurrents, qui se positionnent à 100 euros pour la plupart. Mais le constructeur chinois sait qu’il est devenu la référence (en particulier grâce à son application) et que son nouveau prix permet toujours de laisser la voie libre à l’Osmo Pocket et sa caméra intégrée. Finalement, le principal concurrent du DJI OM4 est son prédécesseur, moins pratique au niveau de l’attache, mais plus accessible.

DJI Osmo Mobile 4 housse

© Presse-citron.net

En revanche, un point ma frustré. Je terminerai sur la partie tarifaire de mon avis sur le DJI Osmo Mobile 4 en évoquant la petite housse de transport avec laquelle DJI livre son stabilisateur. Auparavant, le pack Combo permettait d’avoir un vrai étui de transport renforcé pour pouvoir le ranger dans un sac sans que le bras articulé ne subisse de pression. En contactant la marque, il m’a été confirmé que l’étui n’était pas reconduit.

Conclusion et avis sur le DJI Osmo Mobile 4

Fini la course au poids et l’aspect compact, le format de l’Osmo Mobile 3 est réitéré sur la dernière génération du stabilisateur smartphone de DJI et c’est déjà excellent. La marque semble avoir atteint le format idéal et il n’est pas surprenant que les nouveautés de cet OM4 ne soient pas très nombreuses. Après plusieurs heures de test, j’ai pu apprécier l’ergonomie du poignet, et l’ajout de la fixation magnétique qui était quant à elle indispensable pour gagner en facilité et en rapidité d’installation du smartphone.

DJI Osmo Mobile 4 stabilisation

© Presse-citron.net

Désormais, DJI devra poursuivre les améliorations de son produit en misant sur des mises à jour de l’application. Le mode ActiveTrack 3.0 possède encore quelques lacunes et sa réactivité varie en fonction des sujets traqués.

La mission de l’Osmo Mobile 4 sera de devenir la solution aux différents créateurs qui souhaitent garder leur smartphone comme caméra, plutôt que d’investir dans un appareil photo. DJI profite de ses acquis avec sa gamme de drones et sa petite caméra portable Osmo Pocket pour dominer le marché des stabilisateurs pour smartphones, en réussissant encore à nous faire oublier qu’il ne s’agit que d’un accessoire.

DJI Osmo Mobile 4

149 €
9.4

Ergonomie

9.6/10

Application

9.0/10

Autonomie

10.0/10

Rapport qualité-prix

9.0/10

On aime

  • Nouvelle fixation magnétique
  • Solide, compact et léger
  • Bonne autonomie

On aime moins

  • Prix en hausse
  • Plus d'étui de transport solide
  • Pas de grosse différence avec l'OM3
5 Commentaires

5 Commentaires

  1. SD

    27 août 2020 at 9 h 43 min

    « couché » ou « coucher » de soleil ?

  2. TRAN

    27 août 2020 at 13 h 55 min

    Bonjour,

    Merci pour tout ce test et là, on en sait plus sur le DJI OM 4. J’ai une question sur l’accessoire, peut-on encore utiliser l’adaptateur ULANZI pour Go Pro et Osmo Action pour fixer un camera sur le stabilisateur ? Il semble que la conception de la pince du smartphone est la même que celle du 3.

  3. Neosf

    28 août 2020 at 10 h 01 min

    Ergonomie

    10

    Application

    10

    Autonomie

    7

    Rapport qualité-prix

    8.5

    Pas besoin de trop réfléchir entre ce qu’apporte le 4 par rapport au 3, je vais rester sur mon modèle. Je ne suis pas fan du système à aimant non plus et pour conclure je me demande si DJI va nous proposer un jour une batterie amovible ou un accès simplifié à cette dernière.

  4. SD

    13 novembre 2020 at 10 h 49 min

    Toujours pas de correction ?

    • Vincent Bouvier

      13 novembre 2020 at 11 h 25 min

      Merci de nous avoir signalé la faute, c’est corrigé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *