Suivez-nous

Ordinateurs

Test du Lenovo Legion 5 Pro : tout en muscles

Puissant, bien équipé et prix raisonnable : le Legion 5 Pro de Lenovo est en théorie un véritable séducteur. Nous avons voulu vérifier tout cela.

Publié le

 
Lenovo Legion 5 Pro
© Presse-citron

Aujourd’hui, Presse-Citron s’intéresse à un membre de la Légion. Et pas n’importe lequel : car en plus de sentir bon le sable chaud, il sort vainqueur des missions impossibles qui lui seront confiées. Et s’il attire tous les regards, ce n’est pas seulement à cause de sa carrure…

Qu’on se rassure : nous ne sommes pas devenus (complètement) cinglés à la rédaction. Nous testons aujourd’hui le Legion Pro 5 de Lenovo, l’un des derniers notebooks de la marque destinés aux gamers.

Si l’on en croit ses concepteurs, le Legion 5 Pro est une bête de puissance et dispose d’atouts qui devraient faire la différence par rapport à la concurrence. N’écoutant que notre courage, nous avons décidé d’aller titiller ce légionnaire afin de voir ce qu’il avait vraiment dans le ventre.

Prix et disponibilité

Le Legion 5 Pro 16ACH6H que nous testons ici est disponible en France dès le mois de juin 2021 au prix officiel de 2000 euros. Il dispose d’un SSD de 1 To au lieu des 512 Go de notre modèle de test, prêté par Lenovo.

Un design réussi

Traditionnellement, les ordinateurs destinés aux gamers adoptent un design assez différent de leurs congénères. Le Legion Pro 5 ne fait pas exception à la règle. Sa carrosserie aux formes anguleuses est faite de métal teinté et de plastique de très bonne qualité et la face supérieure exhibe fièrement le triède servant de logo à la famille Legion.

Les flancs disposent d’une connectique minimale : USB-C 3.2 Gen 2 et jack audio sur le gauche tandis que le droit n’embarque qu’un USB-A 3.2 Gen 1. Celui-ci est accompagné d’un petit interrupteur désactivant la webcam. Tous les autres prennent place sur la face arrière, facilitant ainsi leur utilisation. On y trouve trois USB-A 3.2 Gen 1, un USB-C 3.2 Gen 2, les ports HDMI et Ethernet RJ45 ainsi que la prise d’alimentation électrique.

Lenovo justifie l’absence de lecteur de carte SD en expliquant que le système de refroidissement et la batterie ne laissent guère de place pour l’intégrer. Si cela peut sembler gênant dans l’absolu, cette absence reste tout à fait supportable sur un ordinateur destiné au joueurs.

Manifestement, Lenovo prend très au sérieux l’aspect dissipation thermique. Le constructeur affirme avoir énormément planché sur la question, comme en témoignent les imposantes grilles d’aération logées sur les angles arrière et sous la machine. Nous y reviendrons un peu plus loin.

Une fois ouvert, le Legion 5 Pro laisse apparaître un écran de 16’’ au format 16:10 dont la dalle LCD bénéficie d’un traitement mat. Ses concepteurs ont déployé des trésors d’ingéniosité afin de faire tenir un écran si grand dans un châssis où l’on trouve d’habitude une dalle de 15’’ (35,6 cm x 26,42 cm x 2,17-2,68 cm)

Lenovo Legion 5 Pro

© Presse-citron

Le clavier aux dimensions très correctes, bénéficie d’un pavé numérique aux touches étroites. Ce n’est pas le cas des quatre touches fléchées, aussi larges que celles du clavier principal. Un trackpad de bonne taille prend place sous la barre d’espace, ce qui le décentre vers la gauche afin de rester plus agréable à utiliser.

Signalons aussi la présence d’une touche de mise sous tension logée au-dessus du clavier et des habituels rétroéclairages RVB paramétrables à l’envie.

Un écran d’excellente qualité

L’affichage du Legion 5 Pro se compose d’une dalle LCD IPS de 16’’ de diagonale au format 16:10. Elle affiche 2560 x 1600 pixels et bénéficie d’une fréquence de rafraichissement de 165 Hz. Lenovo annonce un temps de réponse inférieur à 3 ms ainsi qu’une couverture à 100 % de l’espace colorimétrique sRGB. De quoi contenter en théorie la majorité des gamers à qui se destine cette machine.

Lenovo Legion 5 Pro

© Presse-citron

Dans les faits, nous n’avons aucun reproche à faire à l’écran, bien au contraire ! Comme promis, la rémanence est quasiment absente, et la luminosité de 500 nits s’avère plus que suffisante pour une utilisation ludique. La fidélité colorimétrique est aussi au rendez-vous, l’espace sRGB s’avérant largement suffisant pour jouer. Le traitement de surface mat de la dalle rend à notre avis l’affichage particulièrement agréable puisqu’il évite la majorité des reflets parasites.

Une bête de course sachant garder la tête froide

Côté quincaillerie, le Legion 5 Pro est bien pourvu. Notre exemplaire de test est bâti autour du processeur AMD Ryzen 7 5800H cadencé à 3,2 GHz. Il dispose de 16 Go de mémoire vive et d’un SSD PCIe M.2 de 512 Go. Signalons au passage que le SSD du modèle commercialisé en France sous la référence 16ACH6H dispose d’un SSD de 1 To.

La gestion de l’affichage, élément primordial d’une telle machine, n’a pas été traitée avec légèreté. Lenovo a ainsi doté le Legion 5 Pro d’un GPU GeForce RXT 3070 de NVIDIA qu’il accompagne de 8 Go de mémoire vidéo GDDR6.

Au petit jeu des performances brutes, le Legion 5 Pro fait un carton. Nous l’avons configuré en mode « haute performance » avant de le soumettre aux traditionnels benchmarks. Les scores obtenus sont impressionnants. Avec Cinebench, conçu pour évaluer les performances du processeur central, il obtient 12 880 points sur le test multi-cœurs (1470 points en mono-cœur). 3DMark le crédite de 10 614 points au test Time Spy qui évalue aussi les performances du processeur graphique.

Si tous ces chiffres ne vous parlent pas, retenez simplement que le Legion 5 Pro est apte à faire fonctionner tous les jeux haut de gamme du moment dans d’excellentes conditions. Le couple processeur central + processeur graphique est ici parfaitement optimisé tout en disposant d’un système de dissipation thermique très performant.

Lenovo Legion 5 Pro

© Presse-citron

Baptisé Coldfront 3.0, il évacue la chaleur à l’aide d’un mécanisme de turbines sophistiqué saupoudré d’intelligence artificielle. Celle-ci le configure de façon à ce qu’il n’y ait jamais de baisse de performances due à une surchauffe des processeurs (on parle de throttling).

Par exemple, nous avons pu utiliser le Flight Simulator de Microsoft à un niveau de détail maxi sans constater de saccade dans l’affichage vidéo. Même s’il n’est pas silencieux, le système de dissipation thermique produit un niveau sonore tout à fait acceptable, y compris aux performances maximales.

Bien qu’audible, le bruit qu’il produit s’apparente plus à un bruit de fond basse fréquence peu dérangeant qu’à un sifflement aigu. Précisons aussi qu’à aucun moment la machine n’a vraiment chauffé au niveau du clavier et du trackpad. Fort logiquement, le flux d’air expulsé à l’arrière est quant à lui assez chaud.

Une autonomie minimale (mais c’est pas grave)

Dans ses publicités, Lenovo vante « une excellente autonomie de la batterie » pouvant atteindre huit heures. Ce serait une première pour une machine destinée au gaming et équipée de la sorte. D’après nos tests, force est de constater que Lenovo se montre bien trop enthousiaste sur le sujet. Nous n’avons jamais pu dépasser 2 h 45 d’autonomie, y compris en mode « adaptatif » où les performances du système sont adaptées en fonction des applications actives.

À vrai dire, cela ne nous surprend pas vraiment et ne nous chagrine pas autant que cela. Le Legion 5 Pro n’est pas vraiment conçu pour être utilisé en situation de mobilité, mais plutôt comme un ordinateur sédentaire que l’on range dans un tiroir lorsqu’on ne s’en sert pas. L’autonomie électrique n’est donc pas vraiment importante, la batterie n’étant pas souvent sollicitée.

Et aussi…

Qualité audio améliorable

Souvent, l’aspect audio d’un notebook n’est pas le point le plus marquant, ce que confirme malheureusement le Legion 5 Pro. La double paire de haut-parleurs stéréo 2 watts signée Harman Kardon fait ce qu’elle peut en fonction du faible espace qui lui a été attribué.

Elle produit un son correct pour tant que l’on reste cantonné aux médiums, les aigus et les basses manquant à notre avis de définition. Rien de véritablement dramatique et nous n’avons à aucun moment eu les oreilles qui saignaient en utilisation courante. Mais l’écoute de musique n’est pas à la hauteur de nos espérances.

Seule alternative, connecter au jack audio un casque ou des enceintes, la carte son dévoilant alors son véritable potentiel.

Une webcam médiocre

La webcam intégrée au-dessus de l’écran a pour principal mérite d’exister. À la rigueur, nous aurions pu nous contenter de sa faible définition (image 720p, anachronique en 2021) si l’image produite était de qualité. Ce n’est malheureusement pas le cas et il faudra se contenter d’un résultat manquant de piqué aux couleurs assez ternes.

Lenovo Legion 5 Pro

© Presse-citron

Certes, ce n’est pas le composant le plus critique d’un notebook dédié au jeu, mais nous estimons que Lenovo aurait pu y apporter un peu plus de soin. Le constructeur sait le faire, comme on a pu le constater sur ses modèles traditionnels.

Système d’exploitation et logiciels

Lenovo accompagne le Legion 5 Pro de Windows 10 version familiale. En plus des pilotes, on y trouve l’utilitaire de configuration Lenovo Vantage donnant accès aux paramètres de la machine, aux différents profils de performances ainsi qu’à un outil d’optimisation. La gestion des profils colorimétrique est quant à elle assurée grâce à lX-Rite Color Assistant.

Pas de quoi se relever la nuit, mais l’ensemble s’avère efficace. A moins d’être un inconditionnel de McAfee, on se débarrassera rapidement de ce logiciel réinstallé qui tente de pousser l’utilisateur à acheter une licence en employant de multiples pop-up anxiogènes.

Ce qu’on pense du Legion 5 Pro de Lenovo

Avec son écran 16’’ et une puissance de calcul plus que satisfaisante, le Legion 5 Pro est à notre avis un très bon choix pour jouer dans de bonnes conditions. Il sera aussi à l’aise pour l’exécution de logiciels nécessitant une grosse puissance de traitement (montage vidéo, conception 3D, etc.) Dans cette optique, on n’oubliera pas de lui adjoindre un lecteur de cartes mémoire, nettement plus indispensable qu’en utilisation ludique.

On apprécie son clavier agréable, le traitement de surface mat de l’écran ainsi que les performances du mécanisme de dissipation thermique. Sans surprise, l’autonomie n’est pas mirobolante, tout comme la qualité du son produit par les deux paires de haut-parleurs intégrés.

Malgré ces petits défauts, on ne peut que chaudement conseiller le Legion 5 Pro qui devrait combler les gamers sérieux ne souhaitant pas se ruiner lors de l’achat d’une machine performante.

Lenovo Legion 5 Pro

1999 €
8.2

Design et ergonomie

9.0/10

Ecran

9.0/10

Performances

9.0/10

Autonomie

5.0/10

Rapport performances/prix

9.0/10

On aime

  • Ecran impressionnant
  • Performances
  • Système de dissipation thermique très efficace
  • Qualité de construction

On aime moins

  • Faible autonomie
  • Pas de lecteur de cartes mémoire
  • Webcam très médiocre
4 Commentaires

4 Commentaires

  1. Raphael

    23 juin 2021 à 12 h 34 min

    Design et ergonomie

    0.5

    Ecran

    0.5

    Performances

    0.5

    Autonomie

    0.5

    Rapport performances/prix

    0.5

    Je me permets de compléter ce test par un retour utilisateur.
    Si sur le papier cet ordinateur parait une très bonne machine, attention à ce qu’il se passe en pratique si jamais le produit est défectueux. Cela fait maintenant plus d’un mois que je tente de faire réparer ou remplacer mon Legion 5 pro défectueux dès le déballage (port éthernet non fonctionnel). Malgré une mise en demeure, Lenovo se refuse à respecter ces obligations de fabricant liées à la garantie et fait preuve d’un mépris total envers ses clients et la loi. Bon à savoir avant l’achat.

    • Marc Mitrani

      24 juin 2021 à 16 h 40 min

      Bonjour,
      Je viens de vous envoyer un email à l’adresse que vous avez utilisée pour commenter : j’aimerais en savoir plus et faire remonter votre cas chez le constructeur.

    • Théo

      30 juin 2021 à 21 h 26 min

      Je confirme le mépris total de Lenovo mais surtout de Medion, la société chargée des réparations par Lenovo.

      Mon Légion 5 pro a un écran brisé et est donc parti en “réparation”. 2 semaines plus tard Medion m’annonce refuser la réparation car ils n’ont aucune pièce détachée en stock.

      Du coup l’ordinateur m’a été renvoyé inutilisable et Lenovo s’en tape complétement. Le service client se contente de me balader en promettant d’avertir les supérieurs. En attendant rien n’a bougé depuis et mon ordi tout neuf ne me sert à rien.

      Très pro pour un ordi aussi cher

  2. Mako

    28 juin 2021 à 19 h 19 min

    Design et ergonomie

    9

    Ecran

    10

    Performances

    10

    Autonomie

    7

    Rapport performances/prix

    10

    Après quelques semaines d’utilisation, force est de constater que le Legion 5 Pro 16 est quand même une très belle bête.

    Au niveau de l’ergonomie pas grand chose à y redire mis à part un trackpad peut être un peu trop à gauche ? Et encore, je trouves que justement, en tapant au clavier ça évite de poser sa main dessus. Le Design est selon moi un gros point fort du L5P, en clavier blanc le laptop est sobre et ne fait pas kéké gamer et c’est un très gros point fort. Le Y de Legion s’éteint avec un raccourcis clavier et permet d’avoir un PC presque sobre mais qui a du lourd dans la carcasse contrairement aux designs tous plus horribles les uns que les autres chez la concurrence.

    Les gros points forts de ce PC sont les points les plus importants pour beaucoup : les performances et l’écran. Ecran, qui, au passage, est incroyablement bon. Absence de fuites de lumière, 2560×1600, HDR, 165Hz, très bonne réactivité, il est meilleur que mes deux moniteurs fixes pourtant payés une belle somme chez BenQ. L’écran du 5Pro est un bonheur, vraiment.
    Pour les perf, rien à redire, la plus grosse RTX 3070 (140W) est de mise avec un 5800H qui a tendance à être un peu chaud mais un tweak simple permettant de désactiver le Boost permet de lui faire perdre entre 10 et 20°C en jeu sans perte (constatée pour ma part) de performances.

    Niveau ventilation / dissipation thermique on est plutôt sur un bon résultat, ça chauffe sous les mains, surtout à droite du clavier, mais la chauffe est raisonnable et le bruit est lui aussi assez contenu vis à vis des composants embarqués. En tout cas, ce n’est pas un élément que l’on peut lui reprocher.

    Au niveau autonomie, on est sur du standard de laptop gaming, plutôt mauvais, mais d’un autre coté on achète pas un laptop gaming pour avoir une grosse batterie et en général on est branché 99.99% du temps… une obligation pour pouvoir alimenter GPU et CPU dans les jeux et profiter du PC.

    Au niveau rapport qualité prix, c’est un imbattable que Lenovo propose avec ce 5 Pro 16. Chez la concurrence vous ne trouverez pas d’équivalent RTX 3070 (140W s’il vous plait) avec un Ryzen 5800H et un écran au top du top… ou alors mettez plus de 2000€.

    Pour ma part j’ai profité d’une très bonne promo sur le site de Lenovo, un poil plus de 1000€ tout rond pour la config la config la plus basse avec “seulement” 16 Go de Ram et 512 Go de SSD.

    Les points négatifs remontés par les tests sont les suivants, mais pour moi il ce sont des très bons choix de la part de Lenovo :
    – La RAM d’origine très médiocre, il est bon de la changer pour gagner jusqu’à +20% de fps en jeu… oui oui… en Full HD ! Dès que vous passez en QHD / à la résolution d’origine de l’écran, l’effet de la ram n’est plus présent. Une économie voulue sur la Ram et prévue par lenovo selon moi pour vendre son Laptop moins cher. Et pourquoi pas ? Quand on joue en 1600p quel intérêt que la ram soit bonne ou pas en Full HD ? Aucun.

    – Le chargeur, énorme et lourd… oui, mais de 300W. Donc cette alimentation est taillée “trop grosse” vis à vis des 220W max pompés par le PC en Load et laisse de ce fait une belle marge de presque 30% à l’alim. L’effet c’est que le rendement énergétique est amélioré, ça coute moins cher sur la facture et l’alim est aussi plus fiable dans le temps.
    En plus, Lenovo ils sont pas bêtes, le port USB-C du PC est compatible avec les chargeurs USB-C de la marque (et surement d’autres). J’utilise un charge Lenovo 65W Usb-C en chargeur secondaire lors des déplacements… et ça marche ! 🙂

    – La caméra : mais honnêtement… on s’en fiche non ? Les webcam de PC sont souvent anecdotiques, peu utilisées, maintenant on utilise nos smartphone pour appeler les amis en visio et si on veut une webcam de qualité il faut investir dans une petite C920 ou un reflex (pour les streamers en herbes)… je pense même que les laptop pourraient perdre leur webcam que ce ne serait pas un mal, au profit d’écran borderless par exemple.

    – Le son du PC, véritable seul point négatif selon moi. Car oui, le son n’est pas bon (des hauts parleur je parle), poubelle selon moi, pas agréable, peu puissant… branchez y des enceintes ou mettez vous un casque sur la tête mais n’utilisez pas le son du PC qui est dans les pires que j’ai pu entendre sur un laptop à plus de 1000€.

    Voilà pour ma description très détaillée de mon avis, suite à utilisation. Je recommande fortement ce laptop. De plus le Service Client Lenovo a été super sympa avec moi, j’ai reçu le PC après plusieurs semaines d’attente, suite à des ruptures de composants et ils ont bien communiqué et m’ont proposé une petite ristourne supplémentaire en guise d’excuses, au top pour ma part.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *