Suivez-nous

Tech

Test NextBase 522GW : la dashcam (modulaire) réinventée ?

Notre test complet de la caméra embarquée NextBase 522GW, un modèle à la fois ultra-complet, modulaire… et très simple d’utilisation.

Il y a

  

le

 
© NextBase

La dashquoi ?

La « dashcam« , c’est cette petite caméra embarquée dans un véhicule qui permet d’enregistrer tout ce qui se passe sur la route. Un équipement vidéo interdit dans certains pays et au contraire imposé dans d’autres, comme en Russie notamment. En France, l’usage d’une dashcam est toléré (en respectant certaines conditions), et certains assureurs proposent une baisse de tarif du contrat de l’assuré (jusqu’à 10%), si ce dernier est équipé d’une dashcam.

Rappelons également qu’en France, la loi exige qu’un conducteur indique clairement que son véhicule est équipé d’une caméra, et qu’en cas de diffusion des enregistrements, les visages et plaques d’immatriculation doivent impérativement être floutés.

Test NextBase 522GW

Ce nouveau modèle NextBase 522GW à de quoi séduire : résolution 1440p/30 fps (ou 1080p/60 fps), objectif f1.3 avec angle de vue de 140°, écran tactile HD de 3″, capteur gyroscopique, module GPS, WiFi/Bluetooth, nouveau système d’accroche Click&Go Pro, application mobile dédiée… Bref, autant d’éléments qui ont suscité chez nous une vraie curiosité. C’est parti pour notre test complet de la dashcam NextBase 522GW !

A la découverte de la NextBase 522GW

Affichée au tarif de 199 euros, la petite caméra embarquée NextBase 522GW est livrée avec de nombreux accessoires, et outre la caméra en elle-même, on retrouve dans l’emballage un support ventouse et un support adhésif, un câble 12-24V (de 4 mètres), un câble USB, sans oublier un guide de démarrage rapide. On y retrouve aussi un petit autocollant, à coller sur la vitre de la voiture, indiquant que le véhicule est « protégé par NextBase« . Sympa. Manque à l’appel toutefois une carte microSD…

Test NextBase 522GW

Le contenu du packaging de la Nextbase 522GW

Au déballage, pas de mauvaise surprise, au contraire, l’ensemble fait très « quali« , et la caméra se clipse en un clin d’oeil sur son support. Une fois l’application « My NextBase » téléchargée, on peut commencer à configurer le système via son smartphone, sans oublier l’écran tactile de la caméra. L’ensemble est vraiment très simple d’accès, avec en prime un didacticiel à la fois efficace et discret.

Test NextBase 522GW

Tel un smartphone, la NextBase 522GW peut-être configurée via son écran tactile, et on peut accéder directement à de nombreuses fonctionnalités et autres options. C’est simple, rapide, et cela répond de manière assez impeccable.

Et dans la voiture alors ?

En voiture, on prendra le soin d’installer soigneusement la caméra, en fixant cette dernière sur le haut du pare-brise, à proximité du rétroviseur. A ce sujet, soulignons qu’il n’est pas imposé de relier le câble d’alimentation sur le port USB situé sur le haut de la NextBase 522GW, et qu’il est préférable de brancher ce dernier sur le côté (droit) du support.

NextBase Dashcam

De cette manière, on peut incliner parfaitement la caméra vers la route, sans jamais être gêné par le câble, et on peut évidemment retirer facilement la dashcam, sans avoir un fil qui pendouille au niveau du rétroviseur (puisque le câble reste branché sur le support).

Une pression sur la touche « On » et la caméra est aussitôt prête à enregistrer. A ce niveau, l’enregistrement est de qualité, et même si on aurait tendance à opter naturellement pour le rendu en 1440p, on lui préférera ce bon vieux Full HD, certes en 1080p « seulement« , mais en 60 fps.

La section « Réglages » permet de modifier la résolution vidéo, mais aussi d’opter pour une durée, sans oublier d’afficher ou non l’heure, la vitesse, le marquage GPS…

L’angle de capture (140°) permet de capturer l’intégralité de la route, et même les bas côtés. La caméra se charge également d’afficher très clairement à l’écran la position GPS, mais aussi la date, l’heure ou encore la vitesse de roulage. Inutile donc de jouer au justicier de la route, sans respecter soi-même les limitations de vitesse…

La caméra peut être configurée de manière à capturer des fichiers vidéo de 1, 2 ou 3 minutes.

A noter la présence d’un mode de stationnement intelligent, qui permet à la caméra d’enregistrer automatiquement une courte séquence vidéo si elle détecte un choc sur la voiture. Le système se charge d’ailleurs d’enregistrer la séquence en question dans un dossier qui ne peut être écrasé par d’autres enregistrements. Sympa.

On peut évidemment visualiser les vidéos capturées par la NextBase 522GW sur l’écran du smartphone associé. A l’écran, on retrouve également les données GPS ou encore la vitesse du véhicule. A noter qu’il est tout à fait possible de déclencher ou stopper un enregistrement via l’écran du smartphone.

Via l’application smartphone, on peut évidemment visualiser en direct le flux vidéo enregistrée par la NextBase 522GW, mais on peut aussi rapatrier photos et vidéos via la magie du WiFi. De cette manière, inutile de sortir la carte microSD de la caméra, tout se transfère sans le moindre câble vers le smartphone. Et c’est très pratique.

Le transfert des vidéos de la caméra au smartphone peut s’effectuer très simplement, via WiFi, depuis l’application My NextBase

A noter que la NextBase 522GW dispose d’une petite batterie intégrée, mais ne comptez pas utiliser la dashcam comme une GoPro, l’autonomie (via la batterie) étant réduite à quelques minutes seulement.

En ce qui concerne le rendu vidéo, ce dernier est globalement à la hauteur, et permet sans le moindre problème de mettre la lecture en pause pour relever (par exemple) une plaque d’immatriculation. Evidemment, il n’est pas question d’un affichage 4K HDR dernière génération ici, mais notre réglage en 1080p/60fps nous a donné entière satisfaction. A noter au passage que chaque vidéo d’1 minute occupe environ 150 Mo sur la carte microSD, et (forcément) un peu plus si vous optez pour la résolution 1440p.

Une dashcam modulaire ?

En l’état, la dashcam NextBase 522GW est capable uniquement de filmer ce qui se passe à l’avant du véhicule. Toutefois, en option, il est possible de greffer à la caméra une autre petite dashcam : la Rear View Camera. Cette dernière vient se connecter directement à la NextBase 522GW, et, via un téléobjectif (30°), va se charger d’enregistrer ce qui se passe à l’arrière du véhicule. La Rear View Camera enregistre ainsi une image similaire à celle que le conducteur peut voir dans son rétroviseur intérieur. De cette manière, on peut profiter d’un enregistrement de ce qui se passe à l’avant du véhicule, mais aussi enregistrer ce que « voit » le rétroviseur.

La Rear View Cam se connecte directement sur le côté de la NextBase 522GW. Le module (aimanté) se relie très facilement, et il est automatiquement détecté par la dashcam, avec un petit encart vidéo dédié lors de la capture de vidéos. Difficile de faire plus simple…

Et ce n’est pas tout, puisqu’en plus de la Rear View Camera, NextBase propose aussi la Rear Window Camera. Comme son nom le laisse supposer, il s’agit ici d’une petite caméra, semblable à nos webcams d’antan, dotée d’un capteur grand-angle 140°. Livrée avec un support adhésif, cette dernière vient se coller directement sur la lunette arrière, et enregistrera tout ce qui se passe à l’arrière du véhicule. La caméra est livrée avec un câble de plus de six mètres, pour venir se connecter à la NextBase 522GW.

Evidemment, tous les flux vidéo capturés par la Rear View Camera et la Rear Window Camera sont stockés dans la microSD insérée dans la NextBase 522GW. Au total, on peut ainsi profiter de trois flux vidéo distincts et surveiller parfaitement l’avant, comme l’arrière de son véhicule. Certes, il faut un minimum d’organisation pour dissimuler les différents câbles, mais l’ensemble marche de manière admirable, et c’est bien là le principal.

Dashcam-522GW

Mon avis concernant la dashcam NextBase 522GW

Après plusieurs semaines d’utilisation, difficile de trouver à redire concernant cette NextBase 522GW. La mise en route est à la fois simple et intuitive, avec des accessoires qui se clipsent très facilement (via un système magnétique) et un écran tactile 3″ à la fois réactif et à l’interface réussie.

L’enregistrement est lui aussi d’une simplicité enfantine, avec des vidéos à visionner sur l’écran de la caméra, ou via un smartphone. Les vidéos peuvent d’ailleurs se transférer sans fil vers le smartphone associé. Le rendu est impeccable, fluide, et les différentes informations (vitesse, position GPS…) sont très précises.

A cela s’ajoute la possibilité d’utiliser (en option) des modules pour surveiller également l’arrière de son véhicule. Tout cela, sans oublier le mode stationnement, également très bien pensé. Bref, inutile de tergiverser des heures durant, cette NextBase 522GW est une excellente dashcam, à la fois simple d’utilisation et diablement efficace.

1 commentaire

1 Commentaire

  1. David

    19 janvier 2020 at 20 h 35 min

    Cela aurait été intéressant de tester aussi la Blackvue DR900S qui filme en 4K avec accès Cloud, mode parking détection de mouvements et chocs avec buffering

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests