Suivez-nous

Tests

Test Sony WH-1000XM4 : le casque audio presque parfait

Deux ans après l’excellent WH-1000XM3, Sony revient avec le WH-1000XM4, son nouveau casque audio à réduction de bruit active, très attendu par les fans.

Il y a

  

le

 
test sony wh 1000xm4 design homme
© Presse-citron

Dans la famille des casques audio à réduction de bruit active, je demande le Sony WH-1000XM4. Deux ans après l’excellent WH-1000XM3, le japonais remet le couvert avec le WH-1000XM4. Il s’agit-là d’un modèle remis au goût du jour et vendu 379,99 euros.

Pour le nippon, le défi est de taille. Le WH-1000XM3 avait reçu à sa sortie les éloges de toute la presse spécialisée puis connu un succès commercial phénoménal pour ce type de produit. Le M3 frôlait la perfection, aussi on se demandait comment Sony pourrait faire encore mieux.

Sa réponse : le 1000XM4, un casque audio qui reprend exactement la même configuration matérielle que son prédécesseur, saupoudrée de nouveaux algorithmes de traitement. Sony réussit-il à atteindre la perfection ? C’est ce que nous allons voir dans notre test du Sony WH-1000XM4. Spoiler alert : presque.

Design et ergonomie du casque WH-1000XM4

On ne change pas une équipe qui gagne. Le casque 1000XM4 ressemble (presque) en tous points au 1000XM3. Disponible en noir ou argent, la nouvelle version se différencie par son plastique mat (glossy sur le modèle précédent) et ses coussins légèrement plus larges apportant plus de confort.

Les boutons physiques (alimentation et réduction de bruit) et le jack 3,5 mm sont positionnés à l’identique (écouteur gauche), le pavé tactile toujours camouflé derrière l’écouteur droit reste aussi agréable. Jusque-là, rien de bien nouveau dans le test du casque 1000XM4.

La seule vraie nouveauté réside dans l’intégration d’un capteur de proximité dans l’écouteur gauche. Ce dernier permet de détecter lorsque l’on retire, le casque et coupe automatiquement la musique. Le panneau tactile se met alors en pause pour éviter les touches involontaires. Si vous ne remettez pas le casque dans les cinq minutes, il s’éteint définitivement pour économiser de l’énergie.

test sony wh 1000xm4 capteur proximite

© Presse-citron

Pour le reste, c’est du pareil au même et c’est tant mieux. Sans artifices, Sony livre un casque d’excellente qualité, très confortable et aux finitions irréprochables. Léger, il convient à toutes les morphologies.

Application compagnon

Comme son prédécesseur, le WH-1000XM4 s’accompagne de l’application Headphones disponible sur iOS et Android. Sony réalise un sans faute et fournit tout ce que l’on attend de ce genre d’application compagnon.

Headphones se divise en trois sections. La première « État » indique la batterie restante, l’environnement dans lequel vous écoutez votre musique (par exemple à la maison) et le titre écouté. Une mise en bouche classique mais réussie dans ce test du Sony 1000XM4.

test sony wh 1000xm4 appli

© Presse-citron

La section « Système », elle, permet de gérer tout l’aspect technique du nouveau casque. On peut par exemple autoriser la connexion simultanée à deux appareils, activer ou désactiver les commandes tactiles ou encore la mise en pause de la musique dès que l’on retire le casque.

Sans grande surprise, l’onglet « Son » est le plus fourni des trois. Outre la fonction « parler pour chatter » (activer, désactiver, choisir le niveau de détection), l’optimiseur antibruit (s’adapte à chaque conduit auditif) ou la configuration 360 Reality Audio, cette section permet de choisir parmi les 11 profils d’écoute : Vif, Enthousiaste, Calme, Décontracté, Chant, Augment. aigus, Augment. graves, Discours, Manuel, Personnalisé 1 et Personnalisé 2. Chacun est personnalisable grâce à un égaliseur 5 bandes ainsi qu’un ajusteur de basses (Clear Bass).

Qualité audio

Avec le WH-1000XM3, le géant Sony livrait déjà un casque quasiment parfait. Le 1000XM4 s’impose comme son digne successeur. D’un point de vue matériel, rien (ou presque) ne change. Le casque intègre toujours des drivers de 40 mm, le même processeur QN1, la technologie DSEE Xtreme ainsi que la certification HiRes Audio, HiRes Wireless Audio et le 360 Audio.

Petit détail qui a tout de même son importance : le 1000XM4 ne supporte plus que les codecs LDAC, AAC et SBC. L’aptX et l’aptX HD passent donc à la trappe pour une raison inconnue puisque de nombreux appareils embarquent ces codecs de Qualcomm. Un manque sans grande importance puisque l’aptX n’a de HD que le nom.

Les principales nouveautés du casque résident donc dans l’intégration d’un Bluetooth amélioré et surtout multipoints (enfin !) ainsi qu’une meilleure optimisation du matériel embarqué (d’après Sony).

test sony wh 1000xm4 design femme

© Presse-citron

Dans les faits, les habitués du 1000XM3 ne détecteront quasiment aucune différence entre les deux modèles si ce n’est des aigus un peu plus présents. Mais ne vous y trompez pas, la signature sonore de Sony est bien présente, avec une dominance des médiums et des graves pour un son plus rond et chaleureux.

Pour le reste, le son est toujours équilibré, la dynamique toujours aussi percutante. La distorsion est parfaitement contenue et le 1000XM4, comme son grand frère, brille par sa polyvalence. Que vous soyez amateurs de musique classique, de rock, de rap, de jazz, de métal (bref, tout type de musique), vous vivrez une expérience délicieuse. Les amateurs de films, séries ou podcasts ne bouderont pas non plus leur plaisir.

Ce Sony WH-1000XM4 s’impose donc comme le digne successeur du précédent 1000XM3. En résumé, il frôle la perfection.

Réduction de bruit active

Même constat du côté de la réduction de bruit active dans mon test du 1000XM4. Sony assure pourtant avoir amélioré l’algorithme de traitement désormais capable d’adapter jusqu’à 700 fois par seconde ses paramètres en fonction des sons ambiants. En quelques chiffres, Sony promet une amélioration de la réduction de bruit de 15% pour les bruits continus (véhicules en mouvement comme une voiture, un train, un bus, un avion) et de 20% les bruits variables (un klaxon, une sonnerie, un rire, un cri etc.).

test sony wh 1000xm4 ecouteur

© Presse-citron

Dans les faits, difficile encore une fois de voir une quelconque différence avec le 1000XM3. Pas de quoi s’offusquer dans le mesure où le grand frère s’imposait comme la référence en la matière. Le casque X1000XM4 permet donc à Sony de conserver sa place sur le trône.

Pour les conversations

Comme tout casque récent, le WH-1000XM4 prend en charge toutes les conversations téléphoniques. Sony promet que les micros permettant de gérer la réduction de bruit servent aussi à filtrer les sons ambiants lorsque vous recevez un appel.

Dans les faits, le casque se montre particulièrement efficace en milieu calme avec un son clair et intelligible. Dans des environnements bruyants, les résultats varient en fonction des décibels. Les conversations restent claires dans une rue piétonne mais elles deviennent complètement incompréhensibles dans un café ou dans une rue à circulation dense.

Autonomie et recharge

Le WH-1000XM4 s’inscrit dans la continuité de son prédécesseur. Comptez 25 heures d’autonomie avec la réduction de bruit activée en permanence et l’écoute de musiques en haute définition avec un volume à 75%. Vous pourrez monter jusqu’à 35 heures sans réduction de bruit, en écoutant votre musique sur Spotify (ou autre service de streaming non HD) avec un volume variant entre 50 et 60%. C’est tout simplement excellent.

test sony wh 1000xm4 qualite audio

© Presse-citron

Le WH-1000XM4 se recharge grâce à un câble USB-C. Le temps de charge dépendra du bloc d’alimentation utilisé. Sony annonce 3 heures pour une charge complète. Je tournais plutôt autour des 2 heures avec un charger rapide 18 W. Je conseille donc une recharge pendant la nuit pour repartir à fond dès le petit matin.

Mon avis après le test du 1000XM4

Avec le casque WH-1000XM4, Sony se rapproche un peu plus de la perfection. Toujours aussi agréable à porter, il délivre toujours un son d’une qualité exceptionnelle et jouit d’une réduction de bruit active encore inégalée sur le marché. Ajoutons à cela une application compagnon très complète et on obtient l’un des meilleurs casques audio du moment, voire le meilleur.

Reste que ce 1000XM4 n’apporte pas d’améliorations assez significatives pour justifier le remplacement du 1000XM3, déjà presque parfait. En revanche, si je ne devais conseiller qu’un casque audio pour un premier achat, ce casque WH-1000XM4 est sans aucun doute celui que je recommanderais les yeux fermés. Un vrai coup de cœur !

Sony WH-1000XM4

379.99
9.2

Design et ergonomie

9.0/10

Application compagnon

9.0/10

Qualité audio

9.5/10

Réducation de bruit

9.5/10

Autonomie et recharge

9.0/10
1 commentaire

1 Commentaire

  1. Max

    25 octobre 2020 at 12 h 28 min

    Design et ergonomie

    9

    Application compagnon

    7.5

    Qualité audio

    9

    Réducation de bruit

    9

    Autonomie et recharge

    9

    Toujours pas de fonctionnalité pour muter le microphone avec un bouton ou gesture sur le casque? -1 ⭐️ pour moi…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *