Test du Xiaomi Mi6 : des performances maxi pour un prix mini

Le Xiaomi Mi6 est en test cette semaine chez Presse-citron. Un smartphone avec une fiche technique séduisante et proposé à un tarif très abordable, de quoi en faire un flagship killer ?

Xiaomi Mi6

Présentation

Xiaomi est reparti à l’offensive en 2017 et semble bien décidé à conquérir l’Europe. Le fabricant chinois a dévoilé en début d’année, le Mi6, un modèle ambitieux puisqu’il s’inscrit sur le segment du haut de gamme avec son SoC Snapdragon 835. Un processeur incontournable (et l’une des références) en 2017 sur les smartphones Android.

On vous laisse découvrir le reste de la fiche technique :

Constructeur :Xiaomi
Modèle :Mi6
Dimensions :

145,17 x 70,49 x 7,45 mm

Poids :168 grammes
Taille d’écran :5,15 pouces
Technologie d’écran :IPS
Écran :Full HD (1 080 x 1 920 pixels) 428 ppi
Capacité de la batterie :3 350 mAh
Appareil photo principal :
  • 12 mégapixels (ouverture f/1,8, 27 mm)
  • 12 mégapixels (ouverture f/2,6, 52 mm)
Appareil photo avant :8 mégapixels
Version Android :Android 7.1.1 Nougat
Interface utilisateur :MIUI 8.0
RAM :6 Go
Mémoire :64/128 Go
Processeur :
  • SoC : Qualcomm Snapdragon 835
  • GPU : Adreno 540
Nombre de cœurs :8
Fréquence d’horloge maximale :2,45 GHz
Connectivité :4G : FDD-LTE 850 / 900 / 1800 / 2100 / 2600MHz

4G : TD-LTE 1900+ / 2300 / 2500 / 2600MHz

3G : WCDMA 850 / 900 / 1900 / 2100MHz

2G : GSM 850 / 900 / 1800 / 1900MHz

Autres :
  • Dual-SIM
  • USB Type-C
  • NFC
  • Bluetooth 5.0
  • Wi-Fi 802.11a/b/g/n/ac
Couleurs :Noir / Bleu / Blanc

Proposé à 439 euros lors de sa sortie, son prix a largement baissé depuis et on a récemment pu le trouver autour des 260 euros.

Un tarif particulièrement attractif pour un modèle qui propose une fiche technique très séduisante.

Xiaomi Mi6 au meilleur prix
On retrouve le célèbre Qualcomm Snapdragon 835, couplé à 6 Go de RAM ainsi que 64 ou 128 Go d’espace de stockage. Le Mi6 profite d’un écran IPS Full HD de 5,15 pouces et d’une batterie de 3 350 mAh.

Côté photo, un double capteur 12 mégapixels avec deux focales différentes (27 mm – f/1,8 et 52 mm – f/2,6) est présent, ce qui permet à Xiaomi de revendiquer un zoom optique x2.

Une proposition alléchante de la part du Mi6 qui se pose comme une alternative aux meilleurs modèles du marché pour un prix jusqu’à 3 fois moins cher. Évidemment, le smartphone de Xiaomi embarque les incontournables pour un haut de gamme (USB Type-C et lecteur d’empreintes digitales) tandis que l’emplacement microSD brille par son absence…ainsi que la prise jack 3,5 mm.

Le plus gros problème technique pour ce smartphone sous Android 7.1.1 Nougat (et MIUI) et qu’il n’est pas compatible avec les fréquences 4G à 800 Mhz. Une réelle déception pour ce smartphone disponible en import* qui pourrait rebuter de nombreux utilisateurs.

Design

Lorsqu’on vise l’excellent rapport qualité/prix tout en voulant offrir de belles performances, il faut bien faire des économies à certains endroits. Xiaomi n’a pas fait de folies concernant le design de son Mi6. Celui-ci est très passe-partout et on pourrait le confondre avec de nombreux autres smartphones (coucou Huawei).

Point de format 18:9 ici, le smartphone de Xiaomi n’offre pas un ratio taille/écran impressionnant (environ 71%), mais cela reste tout à fait acceptable.

D’ailleurs, s’il se veut classique, le design (et l’ergonomie) du Mi6 est loin d’être mauvais. On serait même tenté de dire qu’il est plutôt séduisant avec ses formes arrondies à l’avant et son dos en verre lui aussi arrondi. Concernant les finitions, Xiaomi a mis le paquet et l’on est bien en présence d’un modèle haut de gamme.

Classique, mais efficace

Cette approche tout en douceur et en rondeur a toutefois une limite. La prise en main est très agréable, mais le smartphone est assez glissant et le dos en verre n’échappera pas aux petites rayures. Il faudra donc faire attention ou investir dans une protection pour garder son Mi6 intact.

À l’avant du smartphone, on retrouve le lecteur d’empreintes digitales (et non pas un bouton) ainsi que deux boutons sensitifs. Ces derniers sont très déroutants lors du premier lancement. En effet, ils sont inversés par rapport à ce qu’on a l’habitude de retrouver sur les smartphones Android, mais l’on peut fort heureusement modifier ce choix.

Pour trouver trace de boutons physiques, il faut regarder du côté de la tranche droite. Là encore, on fait dans le classique avec un bouton power et un bouton volume +/-. La tranche inférieure abrite pour sa part le port USB-C et un haut-parleur (son stéréo grâce au haut-parleur situé en haut de l’écran).

Comme évoqué précédemment, Xiaomi a fait l’impasse sur la prise mini-jack 3,5 mm mais la marque chinoise fournit un adaptateur USB-C vers jack 3,5 mm.

Écran

Les écrans AMOLED ont pris le pas sur les dalles IPS, en particulier sur le segment du haut de gamme. Toutefois, l’IPS est capable de belles performances et l’écran du Mi6 en est un très bel exemple.

La dalle Full HD de 5,15 pouces du Mi6 profite d’un très bon contraste et d’une bonne luminosité. Comme de nombreux smartphones, un passage par les réglages permettra d’ajuster la colorimétrie, mais celle-ci est déjà très correcte par défaut.

Sans partir dans la surenchère (écran de 5,15 pouces, dalle Full HD), Xiaomi nous propose un écran très convaincant et agréable.

Interface

Le Mi6 est proposé sous Android 7.1.1 Nougat et profite de la surcouche maison MIUI. Livré avec MIUI 8.2, nous avons pu profiter de la version 9.0 lors de notre test.

Les smartphones chinois ont pour habitude d’avoir une surcouche qui les rapproche d’iOS, le système d’exploitation d’Apple. Le Mi6 ne fait pas exception et fait quelques infidélités à Android avec notamment l’absence du tiroir d’application.

C’est une particularité dont il faut tenir compte lors de son choix, mais il faut bien dire que la surcouche de Xiaomi n’est pas inintéressante. Fluide et simple d’utilisation, MIUI 9.0 ne s’embarrasse pas de nombreuses fonctionnalités.

On va ici à l’essentiel et on le fait bien dans une atmosphère agréable pour l’utilisateur. Les fans de personnalisation apprécieront l’application « Thèmes ».

Performances

C’est l’un des points forts de la fiche technique du Mi6, la présence d’un Qualcomm Snapdragon 835, couplé à 6 Go de RAM. Xiaomi était d’ailleurs l’un des premiers constructeurs à proposer ce processeur dans un smartphone.

Un tigre dans le moteur

Depuis, le Snapdragon 835 s’est invité dans plusieurs smartphones haut de gamme pour une bonne raison : il brille par sa puissance et son efficience.

Ces caractéristiques se retrouvent dans le Mi6 et on a droit à un smartphone très nerveux. Limité à du Full HD, le Snapdragon 835 en profite pour offrir une excellente expérience au quotidien. Les jeux et applications ne lui font pas peur et on ne ressent aucun ralentissement.

On n’est pas vraiment surpris par les prouesses du Snadragon 835, mais on a beaucoup apprécié sa présence dans le Xiaomi Mi6.

Multimédia

Xiaomi a cédé à la tentation du double capteur photo pour son Mi6 (2 x 12 mégapixels (ouverture f/1,8, 27 mm et ouverture f/2,6, 52 mm). Une configuration qui le rapproche de l’iPhone 7 Plus (les iPhone 8 et X n’étaient pas encore là lors de la sortie du Xiaomi Mi6).

Côté son, le smartphone est dépourvu d’une prise jack 3,5 mm, il faudra donc utiliser l’adaptateur (USB-C vers Jack 3,5 mm) pour venir brancher son casque. On pourra en revanche s’appuyer sur un son stéréo.

Enfin le smartphone a la capacité de filmer jusqu’en 4K à 30 images par seconde.

  • Photo

L’expérience photo offerte par le Mi6 est parfois frustrante tant le smartphone alterne le très bon et le très moyen. Xiaomi met en avant son « zoom optique x2 » et un mode portrait. Ce dernier est plutôt convaincant même si on regrettera sa tendance à lisser les clichés.

Lorsque les conditions sont bonnes, le Mi6 est un bon photophone, il produit des clichés détaillés, avec un bon piqué et des couleurs plutôt précises.

En basse luminosité, le smartphone est bien moins à son aise avec un lissage beaucoup trop marqué. Toutefois, le plus gros problème sur la partie photo est la gestion du second capteur par Xiaomi.

En mode automatique, le smartphone ne bascule pas forcément d’un capteur à l’autre (même si on appuie sur zoom 2x) et on se retrouve alors avec de mauvais clichés. Le second capteur est d’ailleurs moins à son aise, son ouverture plus petite (f/2,6) le condamne en basse lumière.

Pour vraiment tirer tout le potentiel du Mi6, il faudra plutôt passer par le mode manuel.

Concernant l’application, elle embarque quelques fonctionnalités sympathiques comme sa capacité à deviner l’âge et le sexe (avec plus ou moins de précision) ou scanner les codes QR. Par défaut, l’ajout automatique du filigrane « Shot on Mi6 Mi Dual Camera » fait son apparition sur les photos.

Les différents modes sont plus aléatoires, on pense par exemple au mode beauté qui en fait un peu trop.

(Les photos prises avec le Xiaomi Mi6 sont disponibles sur Dropbox)

  • Son

Le Xiaomi Mi6 n’a pas de prise jack 3,5 mm, mais la sortie casque proposée via l’adaptateur est bonne. Pour les haut-parleurs, le mode stéréo est appréciable, mais on reste sur une solution moyenne qui manque cruellement de basses.

  • Vidéo

Le bel écran du Mi6 lui permet d’être un bon compagnon pour regarder des vidéos même si le format 5 pouces n’est pas forcément le plus adapté pour en profiter. Capable de filmer en 4K, les résultats sont trop moyens pour être vraiment exploitables. On lui préférera le mode 1080p.

Autonomie

Un processeur puissant est présent, mais le Mi6 répond avec une batterie de 3 350 mAh et un écran « seulement » Full HD. Un choix cohérent de la part de Xiaomi qui profite à l’autonomie de son smartphone.

Le smartphone tiendra sans problème une journée et pourra s’approche d’une bonne journée et demie d’utilisation. C’est un résultat séduisant, mais on doit aussi noter que le Mi6 ne couvre pas toutes les bandes de fréquence 4G (les bandes 700 et 800 MHz sont absentes).

Le rapport qualité/prix

Très sérieux sur le papier, le Mi6 a confirmé dans les faits. Le smartphone de Xiaomi profite également d’un prix bien plus bas que celui de ses concurrents. Certes, il n’est pas parfait et certains défauts peuvent être rédhibitoires, mais son rapport qualité/prix reste excellent.

Lancé à 439 euros, son prix a rapidement baissé et on a même pu le croiser le mois dernier autour des 260 euros.

Xiaomi Mi6 au meilleur prix

Conclusion

« Ne vous fiez pas aux apparences » est sans doute la formule qui convient le mieux pour décrire le Xiaomi Mi6. Sous ses airs sages et son petit prix, le Mi6 n’impressionne pas au premier regard avec son design très classique qui ne correspond pas forcément au virage pris par la concurrence pour le haut de gamme.

Une fois en main, la donne est bien différente et on a affaire à un smartphone puissant, doté d’un bel écran et d’une bonne autonomie. La surcouche MIUI est agréable et les finitions soignées.

On appréciera aussi la partie photo, plutôt convaincante avec un bon mode portrait. Toutefois, l’expérience proposée ne rivalise pas avec les meilleurs (basse luminosité, gestion du second capteur).

Le Mi6 doit également faire avec une 4G tronquée. En effet, le smartphone de Xiaomi n’est pas compatible avec toutes les fréquences 4G, un problème de taille qui peut pénaliser le Mi6 au moment de faire son choix.

Malgré ces défauts, difficile de ne pas reconnaitre que le Mi6 bénéficie d’un rapport qualité/prix excellent.

J’aime

  • les performances
  • l’écran
  • l’autonomie
  • le rapport qualité/prix
  • la surcouche MIUI, agréable et efficace
  • la partie photo, mais…
  • le design et les finitions soignées…

J’aime moins

  • … la gestion du double capteur est parfois brouillonne
  • … mais le design est classique et le Mi6 glissant
  • l’incompatibilité avec certaines fréquences 4G
  • il est nécessaire de l’importer*

*LDLC et Materiel.net distribuent des produits Xiaomi et l’arrivée d’un Mi6 compatible avec toutes les fréquences 4G a même été évoquée. Actuellement, ce modèle est introuvable.


Nos dernières vidéos

Répondre