Suivez-nous

Tests

Test Xiaomi Redmi Note 8 Pro : toujours le meilleur rapport qualité / prix

Annoncé en fin d’été, le Redmi Note 8 Pro est disponible depuis quelques semaines en France. J’ai eu l’occasion de le tester pendant près de deux semaines, voici mon verdict…

Il y a

  

le

 
Redmi Note 8 Pro
© Presse-citron.net

La marque chinoise Xiaomi est sans doute celle qui a lancé le plus de smartphones cette année. En effet, le Redmi Note 7 — testé par mes soins — avait été annoncé en début d’année et lancé en France en avril… et son successeur est déjà arrivé. Il s’agit du Redmi Note 8 Pro (le Redmi Note 7 Pro et le Redmi Note 8 n’étant pas disponibles officiellement en France).

Design & hardware

Propulsé par un processeur Mediatek Helio G90T (au lieu d’un Snapdragon 660 de chez Qualcomm sur le Redmi Note 7), de 6 Go de RAM et de 64 à 128 Go de stockage UFS 2.1, le Redmi Note 8 Pro possède un écran LCD de 6.53 pouces d’une résolution Full HD, une batterie de 4500 mAh et une prise Jack 3.5 mm.

Il est équipé d’un tiroir dual SIM, qui peut accueillir une carte microSD pour étendre le stockage.

Dos du Redmi Note 8 Pro

Les jolis reflets © Presse-citron.net

À l’arrière du smartphone, on retrouve un triple module photo : un capteur principal de 64 Mpx (ouvrant à f/1.9), un capteur ultra grand-angle de 8 Mpx (ouvrant à f/2.2), un capteur pour le mode Macro… de 2 Mpx (ouvrant à f/2.4) et un capteur de 2 Mpx pour la profondeur. Un capteur d’empreintes classique est situé sous ce triple module photo, sans la moindre séparation, ce qui est un peu déroutant au départ.

Connectique du Redmi Note 8 Pro

La prise Jack est toujours là 🙂 © Presse-citron.net

À l’avant, il s’agit d’un capteur de 20 Mpx (ouvrant à f/2.0) situé dans l’encoche en forme de goutte d’eau. On peut noter la présence du NFC, du Bluetooth 5.0 et d’un émetteur infrarouge. C’est un beau bébé, qui pèse tout juste 200 grammes.

Écran & performances

L’écran LCD du Redmi Note 8 Pro est très grand et plutôt bien équilibré, comme souvent chez Xiaomi. Bien sûr, ce n’est pas une dalle AMOLED, mais la dalle est en tout cas très lumineuse (près de 500 nits) et compatible HDR.

Mais le véritable changement par rapport à son prédécesseur, c’est évidemment son processeur. Ce n’est plus un Snapdragon de Qualcomm, mais un processeur de chez Mediatek. Est-ce que ça change quelque chose à l’usage ? Pas vraiment, le processeur étant suffisamment puissant pour un usage multimédia. En jeu, la partie graphique tient la route et donne des performances presque équivalentes à son prédécesseur.

Quelques benchmarks © Presse-citron.net

Il faut se rappeler des différents scores du Redmi Note 7 sur les applications de benchmarks :

  • Antutu : 142 029 points
  • Geekbench CPU : 1577 (monocoeur) / 5438 (multicoeurs)
  • Geekbench GPU : 5731 (RenderScript)

L’interface MIUI

L’interface maison de Xiaomi, MIUI, est toujours de la partie et globalement elle est assez agréable à utiliser. Le smartphone fonctionne sous MIUI 10 et Android 9 Pie, avec la mise à jour de sécurité du 1er septembre 2019. Il n’y a toujours pas de tiroir d’applications mais je conseille toujours d’installer le Poco Launcher, développé par Xiaomi directement.

Interface du Redmi Note 8 Pro

L’interface MIUI © Presse-citron.net

Grâce à sa caméra selfie, intégrée dans la petite encoche, le Redmi Note 8 Pro se déverrouille rapidement avec la reconnaissance faciale… ou le capteur d’empreintes classique situé au dos, sous le triple module photo. Dans ce dernier cas, le déverrouillage est encore plus rapide.

Il faudra saluer que les notifications soient cette fois bien gérées avec l’encoche sur ce téléphone. En revanche, on ne peut pas encore profiter de Netflix et Amazon Prime Video en HD… alors que l’appareil est bel et bien certifié Widevine L1. Xiaomi a promis un correctif.

Les capteurs photo

La partie photo est sur le papier très prometteuse avec un capteur principal de 64 Mpx ! En réalité, c’est surtout du marketing. Les photos par défaut sont en 16 Mpx (grâce à la technique du pixel binning, qui consiste à fusionner 4 pixels en un)… mais il est possible de faire des prises de vue en 64 Mpx. Comme le 48 Mpx sur d’autres smartphones, ça n’est pas vraiment utile… sauf si on veut une photo très détaillée qui va rapidement remplir la mémoire du téléphone.

Globalement, les photos sont assez réussies avec le capteur principal dans de bonnes conditions et le capteur ultra grand-angle est pratique mais les prises de vue ne sont pas toujours au niveau.

On voit vraiment les difficultés de la partie photo en basse lumière, autant avec le capteur principal et quelques bons réglages, on peut réussir quelques photos en s’appliquant, mais avec les autres capteurs…

La gamme Redmi étant surtout connue pour son excellent rapport qualité / prix, pas pour être les meilleurs smartphones en photo. Le Redmi Note 8 Pro a plus ou moins les mêmes qualités et défauts que son prédécesseur, le Redmi Note 7.

L’autonomie

Avec une batterie de 4500 mAh, on pouvait s’attendre à une excellente autonomie avec ce Redmi Note 8 Pro. Verdict : c’est vraiment le cas ! En effet, on n’aura aucun problème à tenir deux jours en utilisation normale, voire trois jours dans une utilisation plus modérée.

Autonomie du Redmi Note 8 Pro

Utilisation de la batterie © Presse-citron.net

Le smartphone est compatible avec la charge rapide 18W, le chargeur compatible est inclus dans la boîte, ce qui permet de le recharger entièrement en 2h environ. C’est clairement rapide vu la capacité de la batterie.

Mon avis sur le Redmi Note 8 Pro

Le Redmi Note 8 Pro est encore une belle surprise, avec un grand écran lumineux, un processeur suffisamment puissant pour tous les usages et de nombreux atouts (prise Jack, port microSD, etc.).

C’est de plus un monstre d’autonomie grâce à sa batterie de 4500 mAh et globalement les résultats en photo sont tout à fait convenables pour le prix. Le Redmi Note 8 Pro est en effet vendu 249.90 € dans sa configuration 6 Go de RAM + 64 Go de stockage (ou 279.90 € pour 128 Go de stockage).

Par ailleurs, trois coloris sont disponibles : Forêt Verte, Perle Blanche et Minéral Gris. Le modèle testé en « Forêt Verte » est particulièrement joli avec ses reflets au dos. C’est incontestablement un des meilleurs smartphones au rapport qualité / prix, si ce n’est le meilleur ! Une spécialité chez Xiaomi.

Redmi Note 8 Pro

Prix public : 249.90€
8.8

Design

9.0/10

Performances

8.0/10

Photo

7.0/10

Autonomie

10.0/10

Rapport qualité-prix

10.0/10

On aime

  • Le grand écran lumineux
  • Le coloris Forêt Verte
  • La prise Jack 3.5 mm
  • Le port microSD
  • Le rapport qualité / prix 🔥

On aime moins

  • La photo en basse lumière
  • Pas de HD sur Netflix / Prime Video
6 Commentaires

6 Commentaires

  1. steffy

    31 octobre 2019 at 8 h 05 min

    merci bcp pour ce test

    je dois me racheter un redmi, mais quand je vois les differents tests j’ai pas l’impression qu’il y a une grosse difference entre le note 7 et note 8 pro.. par contre niveau tarif, il y a désormais une bonne différence

    pensez vous que si l’on veut un téléphone passe partout (pas 3 milles app en meme temps, pas de jeux) mais avec une qualité de photo plutot correcte le note 8 pro soit vraiment supérieur au note 7? le note 8 ne sortira pas en france dans un mois ou deux? que pensez de la durée de vie du note 8 pro avec la sortie de note 10

    merci bcp par avance

    • Camille Bouiller

      31 octobre 2019 at 12 h 19 min

      Il y a des vraies différences entre le Note 8 Pro et le Note 7 : un écran plus grand (et à peine plus imposant), un processeur plus puissant, plus de RAM (6 Go vs 3/4 Go), plus de possibilités sur la partie photo (64 vs 48 Mpx, un capteur ultra grand-angle en plus), etc.

      La qualité photo est sans doute équivalente au Note 7… mais le Note 8 Pro est plus polyvalent avec ses capteurs en plus. Certes les résultats avec l’ultra grand-angle sont parfois décevants, mais le capteur a le mérite d’être là.

      Donc le Redmi Note 8 Pro est un choix plus durable selon moi, après il faut voir la différence de prix avec le Note 7 😉 Je ne pense pas que le Note 8 sortira en France, après ce n’est que mon humble avis.

  2. Jon

    31 octobre 2019 at 14 h 46 min

    Design

    3

    Performances

    10

    Photo

    7

    Autonomie

    8

    Rapport qualité-prix

    9

    Les objectifs grand angle et macro du Redmi Note 8 Pro sont décevants. Pour le même prix, on peut avoir le Mi 9 Lite qui même s’il ne dispose « que » d’un capteur 48Mpix offre un processeur plus répandu, un écran Amoled, un gabarit/poids plus contenu et une autonomie identique car moins énergivore.
    Alors qu’il se situe sur une gamme supérieure, on parle beaucoup moins du Mi 9 Lite que du Redmi Note 8 Pro.

    • Camille Bouiller

      31 octobre 2019 at 16 h 49 min

      Le Mi 9 Lite est au même prix que le Redmi Note 8 Pro ? C’est pas ce que j’ai vu ^^ Sur le site officiel Xiaomi (ou chez les revendeurs officiels comme Cdiscount), il est à 299.90 € (en 6 + 64 Go), contre 249.90 € pour le Redmi Note 8 Pro. Après je n’ai pas testé le Mi 9 Lite mais il a l’air vraiment bien aussi. Même le Mi 9T est excellent mais il faut dépenser plus de 300 €.

      Personnellement je serai prêt à mettre 50 € de plus pour avoir un écran AMOLED mais ce n’est pas le cas de Monsieur ou Madame tout le monde. Chez Xiaomi il y en a tous les goûts et prix…

      • Sébastien

        1 novembre 2019 at 2 h 23 min

        Design

        8.5

        Performances

        8.5

        Photo

        7

        Autonomie

        10

        Rapport qualité-prix

        10

        En effet il est plus cher, mais le 9 lite semble en effet être également un très bon téléphone.
        Perso j’ai acheté le Note 8 Pro pour mon fils et ne le regrette pas.
        D’une part car le LCD est vraiment très bon, à ce niveau-là un OLED n’apporte pas de grande différence.
        Mais surtout parce qu’entre la batterie de 4500 mAh au lieu de 4000 et le processeur moins énergivore, l’autonomie est, d’après les benchmarks, presque 50% supérieure à celle du Mi 9 Lite d’après les benchmarks !
        Et ça pour moi c’est hyper important, autant pour le confort immédiat de pouvoir jouer pendant des heures à des jeux gourmands sans se soucier de la batterie, que pour des raisons de longévité du téléphone.

        Voilà voilà. Et merci pour le test ! 🙂

  3. steffy

    4 novembre 2019 at 9 h 04 min

    merci a tous les deux pour vos retours.. j’ai encore un peu de temps et en effet je regarde aussi le 9 lite qui semble vraiment supérieur pour la photo..

    je ne joue pas, je ne cours pas apres les pixel, mais je prefere avoir un smartphone qui a une bonne qualité de photo et surtout dont la couche logiciel ne transforme pas trop les photos, j’au lu bcp de truc négative de ce coté la sur le 8pro

    merci encore

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *