Ulteo met OpenOffice.org dans votre navigateur

Ca se bouscule au portillon dans le domaine des applications bureautiques en ligne. Après Google Docs, après Zoho, après Buzzword, après les extensions, et tous les autres, voici Ulteo le dernier arrivé, qui de surcroît rentre dans la danse par un chemin différent, où personne ne l’attendait.
Ulteo est un service web initié par Gaël Duval (connu pour avoir créé la distribution Linux Mandriva), qui permet tout simplement d’utiliser OpenOffice.org en ligne directement dans son navigateur, sans rien installer.
Oui, sans rien installer.
C’est énorme.

Ulteo

Ca se bouscule au portillon dans le domaine des applications bureautiques en ligne. Après Google Docs, après Zoho, après Buzzword, après les extensions, et tous les autres, voici Ulteo le dernier arrivé, qui de surcroît rentre dans la danse par un chemin différent, où personne ne l’attendait.
Ulteo est un service web initié par Gaël Duval (connu pour avoir créé la distribution Linux Mandriva), qui permet tout simplement d’utiliser OpenOffice.org en ligne directement dans son navigateur, sans rien installer.
Oui, sans rien installer.
C’est énorme.

Ulteo


Comment ça marche ?
En fait c’est tellement simple et immédiat que j’ai à peine eu le temps de voir ce qui se passait, entre mon inscription eu service et ma première utilisation du service (entièrement gratuit).
Une fois inscrit au programme de beta-test (15000 places disponibles) vous recevez le traditionnel mail de validation. Vous n’avez plus alors qu’à vous rendre sur le site, confirmer votre inscription et accepter l’installation d’un petit module en choisissant l’application OpenOffice.org sur laquelle vous souhaitez travailler (Writer, autre…). Vous validez et vous laissez la magie opérer : votre traitement de texte préféré s’affiche en plein écran sous vos yeux émerveillés (on peut être émerveillé par un traitement de texte ?) dans votre navigateur (Firefox, IE6, IE7 ou Safari dernière version recommandés).

Encore mieux qu’Office
Vous pouvez alors commencer à travailler comme si vous étiez sur un document OpenOffice.org installé. La rapidité d’exécution est pratiquement équivalente à celle d’un logiciel installé, on sent que le bazar a été bien codé et parfaitement optimisé pour séduire les profanes et leur faire oublier qu’ils sont sur une application hébergée tant les latences sont infimes.
De plus, vous avez accès à des fonctionnalités d’OpenOffice.org qui ne sont pas forcément présentes dans votre suite Microsoft Office. Selon les créateurs d’Ulteo, "OpenOffice.org peut lire les documents Microsoft Office pour les convertir en .PDF sans recourir à l’installation d’un programme externe. OpenOffice.org peut également lire et écrire dans le format OpenDocument, le standart ISO pour les documents bureautiques, qui ne peut être utilisé dans la suite Microsoft Office qu’après l’installation d’un composant logiciel additionnel".

La collaboration facilitée
J’ai également testé la fonctionnalité de collaboration en direct : c’est d’une simplicité déconcertante. Vous cliquez sur l’icône Share, vous saisissez l’adresse email de la personne avec qui vous voulez partager le document sur lequel vous travaillez, en précisant si vous lui donnez les droits de modification ou pas. Celle-ci reçoit le mail, se connecte en cliquant sur le lien indiqué et arrive pile-poil sur votre document Office qui s’ouvre aussi en plein écran dans son navigateur. Les modifications que vous effectuez apparaissent alors en direct chez elle, sans latence. Impressionnant.
Elle peut alors soit simplement visionner le document, soit le modifier (un minimum d’organisation et d’entente est nécessaire pour bien synchroniser vos actions) et les modifications apparaissent en temps réel sur le document chez les deux correspondants.
Vous bénéficiez d’un disque dur virtuel avec un espace de stockage gratuit de 1Go pour ranger vos documents.

Le service est encore en version beta et n’est pas exempt de quelques bugs, comme par exemple les listes déroulantes permettant de modifier les polices de caractères qui ne fonctionnent pas (ou mal) sur les deux machines sur lesquels nous l’avons testé (Firefox 2 sous Windiws et Safari sur Mac) mais dans l’ensemble j’ai été vraiment bluffé par la facilité et l’efficacité des fonctions que j’ai utilisées.
J’utilise pour ma part Google Docs mais il est certain que je reviendrai sur Ulteo pour tester l’application dans une utilisation quotidienne car je suis curieux de voir comment se comporte ce type de service pour un usage intensif, et si nous sommes prêts pour basculer définitivement dans une application hébergée.


Nos dernières vidéos

7 commentaires

  1. En fait comme je le dis c’est allé tellement vite que je n’ai pas eu le temps de voir ce qui se passait exactement, je crois que c’est une applet Java

  2. Si j’ai bien compris, OOo ne tourne pas en local, mais sur un serveur, et c’est juste l’affichage qui est déporté grâce à l’applet Java (un peu comme VNC).
    Donc c’est "normal" que ça soit fluide et rapide si les serveurs en face sont costauds 🙂
    Mais je n’ai pas encore testé le service donc je peux me tromper :-/

  3. Suite à la news à propos de GoogleDocs et OpenOffice j’ai failli râler à propos de l’absence d’article sur le concept Ulteo et OOo qui va beaucoup plus loin.

    L’ambition d’Ulteo est d’avoir un véritable OS (pas un truc en flash ou en Ajax mais plutot un Linux) en ligne.

    Bref, un projet que j’invite à surveiller.

  4. Je ne parviens pas à afficher une page vierge du traitement de texte. Après avoir sélectionné "Writer" et lancé Open Office, je n’ai qu’une page avec "transfer" "Share" et "Close" et rien pour écrire un nouveau document.Si quelqu’un peut m’aider…

Répondre