Ultrabook : les premiers modèles dès septembre ?

L’Ultrabook, le nouveau format d’ordinateurs portables présenté par Intel lors du Computex de Taïwan en juin dernier, semble avoir séduit plusieurs grands fabricants, dont Acer, Asus, Dell, HP et Lenovo, qui pourraient bien être les premiers à se lancer sur ce marché.

L’Ultrabook, le nouveau format d’ordinateurs portables présenté par Intel lors du Computex de Taïwan en juin dernier, semble avoir séduit plusieurs grands fabricants, dont Acer, Asus, Dell, HP et Lenovo, qui pourraient bien être les premiers à se lancer sur ce marché.

Présenté par Sean Maloney, vice-président exécutif d’Intel, comme « léger, compact, élégant et intégrant toutes les principales fonctionnalités d’une tablette », l’Utrabook est une association entre tablette et PC portable dont l’épaisseur maximum ne devrait pas dépasser les 2 centimètres et le poids rester inférieur à 700 grammes.

Intel précise également que de nombreux systèmes d’exploitation, dont Windows, Meego ou encore Android, seront capables de fonctionner sur Ultrabook. Aussi, ces appareils seront dotés d’une autonomie allant jusqu’à 10h. Des machines qui, si validées par les consommateurs, pourraient faire pas mal d’ombre au célèbre Macbook air d’Apple, mais aussi au marché des tablettes ultra-légères.

Asus d’abord

Du côté des fabricants ayant déjà annoncé leurs intentions sur le marché des Ultrabooks, Asus semble posséder une longueur d’avance sur ses concurrents, qui en sont encore au stade des mises au point, et devrait par conséquent être le premier à lancer sa machine. En effet, un modèle nommé UX21 a été annoncé pour cet automne par la firme Taïwanaise, qui aurait d’ailleurs passé une commande de près de 450 000 notebooks, dont un quart (soit ~100 000 unités) seraient des Ultrabooks.

Intel prévoit que, d’ici 2012, 40% des ordinateurs portables seront des Ultrabooks. Un poil optimiste, non ?


Nos dernières vidéos

16 commentaires

  1. Hum… Je sais pas trop quoi en penser de ces ultra book. Au debut je me suis dis « ouais c’est un eeepc en plus fin »… Après c’est peut être la bonne période pour lancer ce type de produit histoire de récupérer les déçus des tablette et ceux qui se rendent compte qu’une tablette ne permet pas tout ce qu’un pc permet… Mais je doute que ca puisse vraiment inverser l’ordre des choses.

  2. Et concernant le prix ?

    Après quand tu penses que les ultra book vont faire de l’ombre au MacBook Air je n’en suis pas si sûr…

    Il faut voir comment va tourner windows dessus et comment sera réellement adapté un OS comme android. Meego et android sont loin de proposer un catalogue applicatif complet…

    Et puis il faut voir ce que les constructeurs vont leur mettre dans le ventre.

    Apple a une belle longueur d’avance, sans parler de MAC OS qui n’a plus à faire ses preuves.

  3. j’espere que ces pc ne seont pas tatoue car au moins on poura installer une vrai distrib linux specialement optimiser pour ce genre de machine et la ca sera magique 😎

  4. Personnellement, je trouve que les tablettes sont inutiles pour les utilisateurs lambdas. C’est plus intéressant pour faire des présentations.
    Personnellement, j’ai un iphone et à part la taille de l’écran, je n’ai rien trouvé de plus intéressant aux tablettes. Même, je trouve ça encombrant. Avoir un ultrabook apporte déjà plus d’avantages, éviter la lourdeur d’un portable normal et plus de possibilités qu’avec une tablette.

  5. À l’utilisateur de choisir entre tablette, Netbook, Ultrabook… Chaque format a ses avantages et ses inconvénients.
    À quand un Ultrabook de format 8.9 pouces et dont l’écran peut se détacher comme le Transformer ?

  6. Je trouve que c’est une bonne nouvelle parce que les tablettes ne me conviennent pas et j’avais l’impression que cette mode allait durer encore un moment. Je pense que la tablette est un beau jouet mais qui montre vite ses limites à l’utilisation.

  7. @anthonycornevin : Concernant les prix, ils devraient se situer sous la barre des 1000 $… Pour le moment, aucune information précise à ce sujet.

  8. Je ne saisis pas bien l’intérêt de ce type de machine par rapport aux netbook actuels … car pour beaucoup moins cher tu as un ordinateur avec un OS complet de bureau.

    Et puis j’ai l’impression que les Ultrabook existent déjà, avec l’Asus Eee Pad transformer qui est actuellement qualifié de tablette. Il y a aussi l’Acer Aspire One D250

    Pas encore sorti mais déjà existant voir dépassé …

    Soit un gros flop, soit le truc va se fondre dans le marché des tablettes.

  9. Pingback: Un match « Tablettes » / Ultrabook » ? - MeuseNumerique

Répondre