Une nouvelle tablette sur le marché indien

Décidément, l’Inde semble être un pays à surveiller de près au niveau du Web et de tous les appareils technologiques qu’elle cherche à mettre à disposition de ses citoyens pour leur y donner accès. Une nouvelle tablette vient en effet de faire son apparition sur le marché, cette fois-ci pleinement présentée comme un outil pour l’éducation.

Décidément, l’Inde semble être un pays à surveiller de près au niveau du Web et de tous les appareils technologiques qu’elle cherche à mettre à disposition de ses citoyens pour leur y donner accès. Une nouvelle tablette vient en effet de faire son apparition sur le marché, cette fois-ci pleinement présentée comme un outil pour l’éducation.

Vous vous souvenez peut-être de la Aakash, la tablette la moins chère du monde, dont nous avions parlé en octobre dernier. Une nouvelle arrivante, toujours dans la série des tablettes à bas coût, vient de faire son entrée dans la place : la Classpad.

Fabriquée par la société indienne Classteacher Learning Systems, la tablette a pour but d’améliorer l’apprentissage et de favoriser l’interaction en cours. Les applications pré-installées offrent en effet la possibilité de tester les élèves sur des résolutions de problèmes, leur créativité et les langues.

Trois modèles de cette tablette ont été conçus (7, 8 et 10 pouces). Le prix de la première : 110 euros, la dernière affiche un coût maximum de 200 euros.

Tout comme la tablette Aakash, la Classpad tourne sous Android 2.2. Sa mémoire interne peut aller de 4 à 8 Go. Plus chère que la Aakash, l’autonomie de sa batterie est supérieure à celle de cette dernière, allant en effet jusqu’à 6 heures (sans trop surcharger la chose, on s’en doute bien). L’interface tactile semblerait elle aussi nettement meilleure.

L’objectif de la Classpad diffère clairement de celui de la Aakash du fait qu’elle est principalement orientée vers un usage éducatif. La tablette développée par Datawind cherche en effet à étendre l’accès à Internet pour tous les indiens. La Classpad cible quant à elle — pour l’instant — un public assez jeune : les enfants de 3 à 12 ans.

A ce jour, elle a pu être distribuée à près de 1500 élèves. 2000 nouveaux modèles devraient bientôt eux aussi trouver acquéreur. D’ici le mois à venir, la Classpad devrait d’ailleurs, selon Rohit Pande — CEO de Classteacher Learning Systems —  se voir distribuée en masse.

L’interface applicative de la Classpad a été pensée pour qu’aucun de ses jeunes possesseurs ne puisse s’y perdre, et chacune des applications présentes trouve son intérêt dans le contexte éducatif. La tablette peut être utilisée comme lecteur de e-books, offrant la possibilité de stocker plusieurs dizaines de livres.

Du côté des enseignants, il semblerait que la Classpad soit adaptée aux tableaux interactifs déjà mis à disposition dans certaines classes du pays, les données contenues sur l’appareil pouvant être stockées sur un serveur dédié puis directement récupérées depuis le tableau. En plus de cela, la tablette serait semble-t-il équipée d’un petit système d’intelligence artificielle permettant d’évaluer les capacités des élèves en termes de vitesse d’apprentissage et de les classer par catégories.

C’est certain, le marché des tablettes en Inde devrait donner lieu à une forte compétition cette année, avec le développement toujours plus intensif d’appareils à bas coûts fonctionnant majoritairement sous le système d’exploitation de Google.

Quoiqu’il en soit, l’introduction de tels appareils dans le domaine de l’éducation, qu’il s’agisse de tablettes ou encore même d’ordinateurs portables, amène toujours la question de l’utilité de ce type de matériel dans le cursus scolaire. Simple gadget vite contourné par les élèves et mis de côté par les enseignants, ou véritable outil permettant d’exploiter de nouveaux contenus exploitables de manière efficace en cours ?

Il sera en tout cas intéressant de voir ce que cette initiative va donner en Inde, et surtout comment va se dérouler la compétition entre les différentes tablettes actuellement sur le terrain. A noter qu’une ouverture vers le grand public serait déjà envisagée pour la Classpad…


Nos dernières vidéos

7 commentaires

  1. Pingback: Une nouvelle tablette sur le marché indien | Rugby et Compagnie | Scoop.it

  2. Pingback: Une nouvelle tablette sur le marché indien | Science & Techno 2.0 | Scoop.it

  3. Pingback: Une nouvelle tablette sur le marché indien | L'actualité de l'Inde | Scoop.it

  4. Pingback: Adopter les tablettes en entreprise en image. « Multiples-intelligences-in-web 2.0

  5. C’est désolant de voir l’informatique vouloir prendre un marché sur le scolaire…

    Dans une dizaine d’année, au delà du business, nos enfants ne sauront plus écrire…

  6. Pingback: Clément Hallet – "Mes" news » 9 millionnaires du web avant 30 ans (infographie) Eric

Répondre