Suivez-nous

Auto-Moto

Voiture électrique : un trentenaire croate plus fort qu’Elon Musk ?

Rimac, une entreprise croate dirigée par un trentenaire de génie, conçoit des voitures électriques aux performances étonnantes, tant en puissance qu’en autonomie.

Il y a

  

le

 

Par

Rimac
© Rimac

« Je pense que Rimac est un génie. Je pense qu’il va devenir une légende. » Heiko Mayer, chef de projet du groupe motopropulseur de la Porsche électrique Taycan.

Rimac. Si vous n’en n’aviez jamais entendu parler, retenez bien ce nom. C’est à la fois celui de ce jeune croate expert en propulsion électrique et le nom de son entreprise, qui emploie aujourd’hui six-cent personnes.

Alors que des géants industriels historiques de l’automobile butent encore sur la façon de faire des voitures électriques efficientes et performantes, avec en ligne de mire Tesla, Mate Rimac, 31 ans, semble avoir tout mieux compris que les autres. Et pour cela, rien de tel que mettre les mains dans le cambouis soi-même, à l’instar des grands créateurs (Bill Gates codait ses premiers programmes lui-même et Steve Jobs a pratiquement produit son premier Mac de ses mains – et de celles de Steve Wozniak). En 2007, alors qu’il a seulement dix-neuf ans, il bricole lui-même sa vieille BMW pour remplacer son moteur par un propulseur électrique. L’histoire était née.

Pour vous la faire courte, sachez que depuis, son entreprise, créée en 2009, a largement prospéré, et que grâce à son savoir-faire et à la réputation de son boss, elle intervient en sous-traitance pour de nombreuses marque automobiles, au rang desquelles des noms comme Renault ou Aston Martin. Plus fort encore : Porsche a rapidement investi chez Rimac en prévision de l’électrification de sa gamme, et détient aujourd’hui 15% de la jeune société croate, ce qui a très probablement bien aidé le constructeur de Stuttgart à concevoir son déjà fameux Taycan. Kia et Hyundai viennent également d’investir à hauteur de quatre-vingt millions d’euros dans la jeune pousse basée à la périphérie de Zagreb.

Rimac

Le talent de Rimac : être capable de concevoir et produire – pour le moment en séries très limitées – de superbes voitures de sport électriques aux performances époustouflantes. Après la Concept One (plus de 1000 chevaux) et la Concept S (plus de 1300 chevaux), Rimac vient de dévoiler la Rimac C_Two, un monstre de… 1914 chevaux capable d’atteindre les 100 km/h en moins de deux secondes, soit mieux que le très attendu Roadster Tesla, le tout avec une autonomie annoncée de 547 kilomètres. Si ces chiffres ne vous disent pas grand chose, sachez que la plus puissante des Tesla développe environ 700 chevaux, et que la Porsche Taycan culmine à 761 chevaux. Par comparaison et pour mettre un peu de contexte en thermique, une Lamborghini Aventador fait également 700 chevaux. On est donc sur une puissance presque triple.

Hyperpuissance et conduite autonome

Mais Rimac n’est pas seulement capable de faire des voitures à piles surpuissantes. La technologie est aussi son dada : en plus d’être extrêmement rapide, le C_Two disposera également des derniers perfectionnements, dont la reconnaissance faciale et l’autonomie de niveau 4, ce qui signifie une voiture entièrement sans conducteur capable d’être utilisée dans des zones fortement urbanisées. De quoi se reposer un peu entre deux runs.

Alors bien sûr, ce n’est qu’une supercar de plus, et cette course à la puissance est en apparence inutile, futile, voire stupide, mais qui peut le plus peut le moins, et Rimac démontre ainsi son savoir-faire. On imagine en effet aisément qu’un constructeur capable de produire de telles fusées pourra aussi le moment venu proposer des modèles moins huppés, moins puissants, avec une autonomie beaucoup plus importante, puisque l’énergie qui ne sera pas dispersée dans le couple le sera dans la portée. Bien sûr aussi, Rimac n’a produit « de série » qu’une dizaine de voitures à date, et il y a loin de la coupe aux lèvres entre fabriquer en très petites séries des bolides et devenir un industriel de la production de masse pour monsieur tout le monde.

Mais n’était-ce pas justement le cas de Tesla à ses débuts, avec son premier Roadster qui ressemblait davantage à un prototype pour star de cinéma branchée et fortunée qu’à une voiture de grande série ? On connait la suite.

En fait, on ne connait pas réellement les intentions de Mate Rimac dans le développement futur des activités de son entreprise, mais si Porsche, Kia et Hyundai ont autant investi dans son capital, c’est probablement qu’ils savent qu’il ne compte pas se contenter de produire une poignée de supercars pour happy few, et qu’un jour ou l’autre son ingénierie visera une diffusion plus large.

C’est ainsi que se sont bâties les plus grandes révolutions industrielles : à l’ombre des grands groupes, des artisans de génie qui inventent et bousculent le marché. Rimac pourrait bien être de ceux-ci…

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

27 Commentaires

27 Commentaires

  1. bobby

    11 octobre 2019 at 9 h 31 min

    C’est bien beau les annonces, mais parler de chiffre sur voiture non sortie… et puis annoncer l’autonomie niveau 4, la bonne blague. On attend de la voir aussi.

    • Mat

      14 octobre 2019 at 9 h 20 min

      Et blabla et c’est pas un génie et c’est pas Elon musk et il a pas fait de fusé et les « génies » qui etait au début de leur carrière non plus !!! Je pense que cet homme a du potentiel et qu’il est très prometteur donc plutôt que de critiquer comme vous savez si bien le faire faites donc les mêmes choses que lui vous pourrez ensuite parler merci

  2. Mimic

    11 octobre 2019 at 9 h 39 min

    Mettre 1900 ch dans une voiture , je vois pas en quoi on peut qualifier celà de génie. Par contre faire 1000km avec une batterie de 50kwh à 130km/h avec une cyclabilite de 10000 a 250kW, là je veux bien reviser mon jugement. Mais qqch me dit que sans l’aide d’un grand fournisseur de batterie et d’une rupture technologique ça sera impossible.

    • aaa

      11 octobre 2019 at 12 h 45 min

      Je ne remet pas en cause le soit disant génie de ce monsieur Rimac, mais plutôt le titre de cette article.

      Rimac produit des voitures certes aux performances impressionnante, mais ce sont des voitures à parfois plusieurs millions d’euro soit de toute façon inaccessible au commun des mortels, là où monsieur Musk essaye de vendre des voitures de rêves à des prix raisonnables.

      Et puis il me semble bien que le modèle le plus performant de Roadster proposé par Tesla est annoncé à 1,9s au 0 à 100… Pour probablement à peine un quart du prix de la Rimac (en encore je suis sympa, je pars du principe qu’elle sera plus proche d’un million que deux… Alors qu’en vrai il est fort probable qu’elle sera plus proche des deux millions).

      Et puis vous faites la comparaison avec Jobs et Gates, mais est ce que leur génie a eux c’était pas d’avoir rendu accessible au plus grand nombre une technologie qui était alors réservé à un petit nombre ?

      • Wirmish

        11 octobre 2019 at 17 h 00 min

        « Et puis il me semble bien que le modèle le plus performant de Roadster proposé par Tesla est annoncé à 1,9s au 0 à 100… »

        Le prototype de la Tesla Roadster fait déjà le 0-100 en 1,9 seconde, dépasse les 400 km/h, et a une autonomie de 1000 km, et le pilote d’essais affirme que ce chiffre est conservateur.

        Ah oui… il s’agit du modèle de base du Roadster. La version « SpaceX » fera encore mieux.

  3. Vincent Vanderberck

    11 octobre 2019 at 11 h 06 min

    Steve Jobs n’a rien fait de ses mains, c’était un beau parleur. il regardait Wozniak faire… Qui lui est un ingénieur. Avoir du bagout est le plus important car c’est être capable de vendre.

    • Cacahouette

      11 octobre 2019 at 13 h 25 min

      Si ce type n’as pas fait de fusée qui fait des aller retour dans, l’espace alors merci de ne pas dire « plus fort que » n’est ce pas 🙂

    • Frusca

      11 octobre 2019 at 17 h 23 min

      Parfaitement exact

  4. max242

    11 octobre 2019 at 11 h 33 min

    ses voitures ne doivent être pas données non plus… Dommage que vous ne donniez pas une fourchette de prix.

    • Wirmish

      11 octobre 2019 at 17 h 01 min

      Son prix démarre à 1,7 million d’euros.

  5. Olivier

    11 octobre 2019 at 11 h 53 min

    Rimac n’a pas de gammes grand public donc il est hors jeu à comparer avec tesla

    • FloLeco

      11 octobre 2019 at 12 h 25 min

      Mdrrr que des rajeux dans les commentaires !!
      Et a lire vos coms ont croirez que vous n’avez pas lu l’article ou du moins pas tout ..
      Bravo a lui a suivre pour l’avenir de sa société. Dommage juste que tant que nous n’avons pas une nouvelle technologie de batterie qui soit vraiment propre et un moyen de production d’électricité qui soit vraiment propre (vraiment pas politiquement Propre , car panneaux solaires et éolienne c’est pas ce qu’on pourrait appeler écologiquement neutre)

      La seule vrai utilité d’un moteur électrique c’est pas l’écologie c’est les performances et uniquement les performances

      • Niko

        11 octobre 2019 at 23 h 34 min

        Les batterie avance il y le lithium souffre qui a donner des resultat positive et qui a 3 fois plus de densité qu une batterie lithium ion. Et d’autre technologie sont à l’étude.

        • Armand

          15 octobre 2019 at 7 h 23 min

          Pour moi le prix du lithium va exploser, il est extrait en Amérique du Sud et cela devient très cher pour l’extraire (car il faut aller très loin…), si l’on continue à en extraire, les entreprises vont augmenter leurs prix pour conserver la marge qu’ils ont aujourd’hui.

  6. Sylvain

    11 octobre 2019 at 12 h 11 min

    1000 km d’autonomie la Tesla et un 0-100 en dessous de 2 secondes aussi, donc je comprends pas trop le comparatif

  7. ragasy

    11 octobre 2019 at 14 h 11 min

    Tous ça pour que Richard Hammond l’envoie dans le décors suisse

  8. Fred

    11 octobre 2019 at 15 h 30 min

    Que de grincheux!!!!
    La Rimac C2 est une vitrine technologique, qui rentrera dans le garage des plus riches certe, mais qui prouve surtout que Rimac est capable d’apporter beaucoup aux plus grands groupes, Porsche, Kia et Hyundai l’ont bien compris.
    A terme c’est bien nous qui bénéficierons de tout ces progrès.

    • Eric

      14 octobre 2019 at 10 h 20 min

      C’est ça, encore faut-il avoir lu l’article. Mais les #teslafanboys qui débarquent ici régulièrement pour en remettre une couche semblent avoir un peu de mal avec ce concept 🙂

      • Armand

        15 octobre 2019 at 7 h 26 min

        Pourquoi parler de teslafanboy, on est tous plus ou moins engagé dans l’automobile électrique et chacun voit une conception différente, Musk à fait son entreprise, pas de haine à avoir pour un gars qui veut donner des voitures électriques bon marché

  9. Patryck PERU DUMESNIL

    11 octobre 2019 at 15 h 39 min

    Belle autonomie, certes, mais quid du temps de recharge?????

  10. Dede

    11 octobre 2019 at 19 h 47 min

    Je me souviens de l essai de Richard Hamond qui arrivait au bout des batteries en a peine plus de 100km. Bref quelle blague ces bagnoles à piles

  11. Dechamps

    12 octobre 2019 at 9 h 59 min

    Une belle histoire mais au final rien pour la route de monsieur tout le monde…. Histoire a suivre

  12. Math

    14 octobre 2019 at 9 h 22 min

    Et blabla et c’est pas un génie et c’est pas Elon musk et il a pas fait de fusé et les « génies » qui etait au début de leur carrière non plus !!! Je pense que cet homme a du potentiel et qu’il est très prometteur donc plutôt que de critiquer comme vous savez si bien le faire faites donc les mêmes choses que lui vous pourrez ensuite parler merci.

  13. Paquito

    16 octobre 2019 at 1 h 08 min

    Aucune écoute dans ces commentaires c’est terrible… Certains font pourtant des messages plus intéressant, parfois chiffrés (par contre non sourcés). Dommage

  14. Eliot

    16 octobre 2019 at 20 h 08 min

    Donc si on est pas emballé par l’article c’est forcément #teslafanboy ?
    J’espère qu’il y aura un inventeur de génie qui permettra des avancées extraordinaires pour les voitures électriques, mais pour l’instant j’attend.

  15. Elie j. Chazarenc

    17 octobre 2019 at 9 h 50 min

    Quel revolution peut il apporter. Les moteurs électrique ? non, les batteries non a moins qu’il ne soit chimiste …. Du bullshit

  16. Paleczny

    17 octobre 2019 at 21 h 53 min

    Bonjour à tous,

    C’est très bien que tous le monde s’enthousiasme sur des véhicules électriques. Il faut le reconnaître tous les constructeurs cherchent à promouvoir leur savoir faire dans le domaine et on ne peut pas leur reprocher.

    Certains modèles « nettement moins » onéreux semblent être de bon compromis. Mais je me pose la question pourquoi aucun constructeur, aucun journal, aucune émission télé ne vient parler d’une autre alternative qui est bien plus « propre » suivant sa fabrication et qui ne demande pas plus de budget sur le développement. Tout aussi efficace sur le plan performance, je pense à l’hydrogène, la pile à combustible que certain considère comme dangereux et pourtant déjà commercialisé sur le globe… Et même vendu en jouet pour faire comprendre son foncrionnement…

    À noté qu’on se demande à quoi sert autant de puissance sur route alors que les limites et les contrôles deviennent de plus en plus sévères et présent.

    Pour conclure, je ne pense pas que les dirigeants ou les directeurs de projet ne souhaitent réellement concevoir des véhicules 100% propore et efficient à des tarifs réellement proche des véhicules thermiques que le communs des mortels peut acquérir.

    Celà reste bien évidement mon avis personnel mais je pense que ça mérite d’y réfléchir.

    Merci à tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests