Suivez-nous

Objets connectés

Vous pouvez enfin utiliser Google Fit sur iOS avec votre Apple Watch

Google Fit peut désormais être installé sur un iPhone ou iPad. Il pourra aussi collecter vos données Apple Health ainsi que celles de votre Apple Watch.

Il y a

le

Apple Watch
© H Moser & Cie

Il est désormais possible de télécharger et d’utiliser l’application Google Fit sur un iPhone ou un iPad. Vous pourrez aussi utiliser les données de l’Apple Watch et de l’application Apple Health.

Google Fit désormais compatible iOS et Apple Watch

Les dispositifs et applications du constructeur Apple et ceux provenant de Google ne sont généralement pas compatibles. Ils utilisent des systèmes d’exploitation différents. Cela est notamment problématique pour les possesseurs d’une Apple Watch et d’applications du géant des moteurs de recherche comme Google Fit. C’est désormais possible et il est même possible d’utiliser les données issues de Apple Health. Le point sur ces nouvelles compatibilités.

L’Apple Watch est considérée comme la meilleure montre connectée du moment. Elle fonctionne sur iOS et nécessite un iPhone ou un iPad pour fonctionner pleinement notamment avec l’application Apple Health. Google Fit est l’application de suivi de santé du géant américain des moteurs de recherche. Il s’agit en fait d’un ensemble d’API d’applications et de capteurs en provenance d’objets connectés ou de smartphone et qui fonctionne sur Android et sur Wear OS. Conçu pour faciliter ses objectifs de vie saine et d’activité sportive, l’application a été développée pour répondre aux recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Lancée fin 2014, Google Fit est depuis devenu une application référence en la matière. Cependant, l’absence de compatibilité avec la montre connectée Apple Watch et l’univers iOS de la marque à la pomme était problématique pour ceux qui en sont équipés. C’est désormais révolu puisque Google a annoncé une compatibilité de son application phare avec l’environnement Apple.

Google Fit prend aussi en charge les données de Apple Health

Non seulement il est désormais possible de télécharger et d’utiliser Google Fit sur un iPhone ou un iPad, mais l’application peut aussi collecter les données issues d’une Apple Watch, ainsi que celles de l’application Apple Health. Tous les entraînements et vos enregistrements Apple Watch seront pris en compte dans vos « minutes de déplacement » ainsi que vos « points cardiaques » Google Fit.

Le concept est relativement simple. Plus vous bougez et plus votre rythme cardiaque augmente lors d’un entraînement, vous accumulez des points cardiaques dans l’application. Google Fit va alors vous proposer une activité adaptée afin de parvenir aux recommandations de l’OMS mais aussi vous permettre de paramétrer vos objectifs.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans Prime Day 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests