Vous rêviez de voyager dans le temps ? C’est raté, des chercheurs viennent de tuer l’un des derniers espoirs

Ce sont des scientifiques de Hong Kong qui affirment avoir prouvé que l’une des dernières possibilités de voyage dans le temps est en fait impossible, en démontrant qu’un photon seul ne peut pas voyager plus vite que la lumière dans le vide. Mais mais… mais Terminator alors, on nous aurait menti ?

Ce sont des scientifiques de Hong Kong qui affirment avoir prouvé que l’une des dernières possibilités de voyage dans le temps est en fait impossible, en démontrant qu’un photon seul ne peut pas voyager plus vite que la lumière dans le vide. Mais mais… mais Terminator alors, on nous aurait menti ?

Shengwang Du et son équipe ont mesuré la vitesse d'un photon !

Petits rappels pour apprécier l’article

  • La lumière est une onde certes mais pas seulement, dans le cadre de la mécanique quantique la dualité « onde-particule » décrit le fait qu’en plus de l’onde, la lumière est corpusculaire. C’est à dire qu’elle se comporte comme un ensemble de petites « billes d’énergie » qui se déplacent à la vitesse de la lumière (logique) … ces petites billes, ce sont des photons.
  • D’après la théorie de la relativité restreinte d’Einstein, la vitesse de la lumière (théorique) ne peut pas être dépassée par des objets transportant de l’énergie ou de l’information.
  • Cette théorie n’est qu’une théorie c’est à dire qu’elle est considérée comme valide jusqu’à preuve expérimentale du contraire, c’est pourquoi beaucoup de scientifiques expérimentent des cas extrêmes pour voir s’ils peuvent trouver des objets voyageant plus vite que la lumière.
  • Les théories de voyages dans le temps se sont longtemps fondés sur l’espoir qu’il y avait peut-être une exception à cette loi… et qu’un voyage plus rapide que la lumière permettrait en quelque sorte de remonter le continuum espace-temps !

L’hypothèse du photon solitaire

Une des particules qui étaient pressenties pour mettre à mal la théorie d’Einstein était un photon. Comment, me direz-vous (bande de trolls) tu viens de nous dire que la lumière était un ensemble de photons justement… ça n’a aucun sens ! Détrompez vous car l’important de cette théorie était que peut-être qu’un photon SEUL, c’est à dire n’ayant pas à interagir avec d’autres pouvait aller plus vite qu’un ensemble de photons.

Eéééh bien non !  Les résultats de ces recherches issus de l’équipe du Professeur Shengwang Du de Hong Kong University of Science and Technology valident donc encore inlassablement la théorie d’Einstein selon laquelle la vitesse de la lumière ne peut être dépassée. Voici un extrait du communiqué de presse suivant cette expérience :

« L’équipe HKUST a démontré que, en tant que partie la plus rapide d’un photon, l’onde précurseur du front d’onde voyage à la vitesse de la lumière dans le vide. Le paquet d’onde principal du photon ne voyage pas non plus à une vitesse supérieure à celle de la lumière dans le vide dans aucun milieux dispersif, et peut être retardé jusqu’à 500 nanosecondes dans un milieux lent. Même dans un milieu supraluminique où la vitesse de groupe d’une pulsation optique (qui ne transportent ni information ni énergie, NDR) est plus rapide que la lumière, la partie principale du photon ne peut pas se déplacer plus vite que son précurseur. »

Et Pouf, comme ça en 3 phrases incompréhensibles vos espoirs de voyages dans le temps s’éteignent… Il y eu en 1999 une lueur d’espoir quand des scientifiques trouvèrent que la propagation de pulsations optiques dans certains milieux se faisaient à une vitesse supraluminique (c’est classe comme mot, non ?) Malheureusement cette observation avait été par la suite assimilée à un effet d’optique puisque les photons concernés ne pouvaient pas transporter d’information ni d’énergie.

Tous les espoirs sont-ils perdus ?

Pour les voyages dans le temps, le Professeur Du a expliqué que le résultat « confirmait la limite supérieure de la vitesse à laquelle l’information voyage par la lumière. En démontrant que les photons ne voyagent pas plus vite que la lumière, nos résultats font taire le débat sur la véritable vitesse à laquelle un photon isolé peut transporter de l’information ». Concrètement… Pas de voyage temporels par vitesse supraluminique à priori…

Mais ne perdez pas espoir, il existe encore tout un tas de théories ne passant pas par ce biais et qui pourraient permettre ce type de voyages ! Si vous êtes intéressés je vous laisse consulter les page Wikipédia de ces différentes hypothèses :

  • L’univers de Gödel : Dans un univers en rotation et sans expansion, la relativité générale est cohérente avec le voyage dans le temps !
  • Les Trous de Ver : Hypothèse ou certains trous noirs à différents endroits de l’univers sont en fait reliés entre-eux
  • Le voyage rétrograde de Deutsch : Il est censé selon son auteur ne pas violer la causalité : il s’agit d’une application du principe de Turing via un générateur de réalité virtuelle

Amateurs de science fiction, ne perdez donc pas tout de suite espoir, il reste encore des pistes à explorer avant d’être condamné à succomber à Skynet !

[source]


Nos dernières vidéos

58 commentaires

  1. ARgh !!! je vais devoir arrêter la construction de mon portail temporel.

    Mais sinon concernant skynet c’était du bluff finalement car ils avait annoncé le 21 avril 2011 et il c’est rien passé. Donc à ce niveau on est tranquille 🙂

  2. Bon c’est déjà un pan de recherche en moins, je vais continuer mes recherches sur les possibilités de distortion de l’espace-temps et fignoler mon réacteur magnétoplasmique qui dort dans la cave alors. 🙂

  3. Dialectes scientifiques incompréhensibles…. mais fichtrement intéressant !!

    Donc pas de voyage dans le temps…. Mais qu’est ce qu’il en est de la téléportation ?

    J’ai cru comprendre que les frères Bogdanoff ont démontré il y a quelques années que la téléportation, tel le montre le film « La mouche », est impossible…

    Seul l’avenir nous le dira !

  4. Bon ba… mauvaise journée alors……

    et tout ça à cause d’un photon… c’est sournois les photons en fait !

  5. Jean-Baptiste

    Apparement comme je le craignait, cet article brise des rêves d’enfants… désolé je sais que c’est dur mais il faut être fort 😉
    Content que ça plaise en tout cas 🙂

  6. Cet article ne détruit qu’une possibilité , le confinement magnétique est peut être une autre solution pour atteindre la vitesse de la lumière, le projet ITER a cet objectif.

  7. La science est une vérité provisoire

    Dire que « rien » ne dépasse la vitesse de la lumière est inexact seulement que nous n’avons pas encore les outils pour le déceler, l’analyser et le quantifier

    J’adore le fait que la lumière (limitation biologiquement humaine) serait une limite de l’univers… c’est tellement chauvin comme vision 😀

  8. Tant pis pour cette piste, mais je conserve l’espoir de croiser le Docteur et de voyager dans le TARDIS 🙂

  9. Encore un article original et bien écrit (et qui permettra de se coucher moins bête !)

    Merci pour l’info ! 😀

  10. Il faut faire plus de dons à la science, cette découverte est existentielle. J’arrête de donner au japs et au téléthon direct…

  11. Si les voyages dans le temps étaient possibles, ne le saurions nous pas depuis longtemps ? Ca ne doit pas passer inaperçu un voyageur de l’espace temps. Imaginez les effets de bord d’un visiteur du futur.

  12. Article très bien écrit et très bien présenté sur un sujet difficile à appréhender pourtant : Félicitation. Votre thèse, à Cambridge, est sur un sujet dans la même thématique ? 😉

  13. Pas possible pour le moment certes!
    Mais j’ai toujours bon espoir qu’une nouvelle théorie puisse permettre le voyage dans le temps!

    Aussi d’après vous:

    Quel est le moyen le plus rapide de relier 2 points « A » ET « B » sur une feuille de papier?

    La réponse n’est pas de partir du point « A » pour aller au point « B » mais bien de plier la feuille en se faisant rejoindre « A » ET « B » 😉

    Donc le voyage le plus rapide pour aller d’un point à un autre n’est pas de s’y rendre, mais d’user de la distorsion de l’espace temps pour faire en sorte que ces 2 points se rejoignent 😉

  14. @Ipfix : oui la science est une vérité provisoire. Par contre si rien ne dépasse la vitesse de la lumière, ce n’est pas pour une question de mesure ni de limitation biologique. La constante appelée vitesse de la lumière est en fait indépendante de la lumière. D’après Einstein, la gravité se propage à cette même vitesse. Il s’agit en fait de la vitesse limite atteinte seulement par des « informations » sans masse et non pas de la vitesse de la lumière. De plus il est possible d’aller plus vite que le lumière dans un milieu non vide (voir effet Cerencov). Bref ce n’est pas une question de mesure mais de théorie. Théorie que l’on sait incomplète mais pour l’instant on n’a pas mieux.

    @Amagad : toujours d’après la theorie d’Einstein, il est possible de voyager dans le temps mais seulement dans le futur, pas dans le passé. Donc pas de visiteur du futur pour nous le confirmer…

  15. très bon article …. même si ça brise mon rêve d’enfance de voyager dans le temps. J’espère qu’on trouvera un autre moyen de voyager plus vite que la lumière ou de rapprocher deux points du continuum espace-temps. En attente d’une erreur d’Einstein ….. 🙂

  16. La lumière et sa vitesse sont en effet des choses que nous pouvons observer mais quid de ce que nous ne pouvons pas encore observer mais qui existe peut être ? Là est peut être l’espoir 🙂

  17. Nom de zeus !
    Marty, cela risque de créer un paradoxe temporel !
    Sincerement, je suis déçu !
    Mais ça pourrai être mieux ainsi pour préservé le continuum temporel.

  18. pour voyager dans le temps ils « suffisait » d’aller de Paris a New York en Concorde et on arrivait avant d’être parti 😉

  19. La théorie de la relativité est une théorie comme tu le soulignes dans l’article, certes, mais c’est il me semble la théorie la mieux vérifiée en physique.
    Rien d’exceptionnel donc à ce que la vitesse de la lumière soit bien une vitesse limite 🙂

  20. Je ne suis pas sûr d’avoir compris le rapport entre la vitesse de déplacement du photon et le fait de retourner dans le passé (sous-entendu, en quoi le fait d’aller plus vite que la lumière nous renvoie dans le passé ?)

    Toutefois j’aime beaucoup ce genre d’article, merci 🙂

  21. L’article est bon, mais le titre et l’introduction portent à confusion. La découverte de ses chercheurs ne fait que confirmer la théorie d’Einstein (la vitesse de la lumière est une limite). En fait, aujourd’hui, rien ne dit qu’il est impossible de voyager dans le temps et comme il est signalé à la fin de l’article il y a tout un tas de théories qui autorisent le voyage dans le temps. Bien sûr c’est un domaine très complexe et nos connaissances actuelles sont extrêmement limitées, tout reste encore à découvrir !

  22. Jean-Baptiste

    @Programme TV : Merci. Non je suis en bioinformatique

    @qwerty : J’ai hésité longuement avant de la mettre dans l’article cette référence 🙂

    @Christophe Chaudey : Eh bien si tu remontes le cours de la lumière en allant plus vite qu’elle les choses que tu vois autour de toi à un temps t on été émises a un temps t-quelque chose donc tu es dans le passé. C’est comme les belles photos des astrophysiciens qu’on issues des télescopes géants, sont en fait des images de la galaxie (ou autre) il y a des millions d’années. D’ailleurs on compte les très grandes distances comme celle-ci en années lumière

  23. Okay, ils ont mesuré qu’un photon même isolé ne dépasse pas la vitesse de la lumière, donc ne remonte pas dans le temps.

    Et un tachyon?

  24. @Jean-Baptiste :  » les choses que tu vois autour de toi à un temps t on été émises a un temps t-quelque chose donc tu es dans le passé. »

    Heu non, on est pas dans la passé. Tout comme le fait d’observer les étoiles, nous voyons leurs images passé car la lumières mets un certain temps pour arriver chez nous. Donc on peut « observer » le passé mais on ne se déplace pas sur la ligne du temps. Par exemple, la théorie des trous de ver permet de se déplacer littéralement dans l’espace temps, et la théorie des cordes permet de se déplacer entre les dimensions sur une ligne d’espace-temps.

  25. A l’échelle quantique il faut aussi noter les expériences proposées « sur le papier » d’intrications temporelles, qui miment une sorte de voyage temporel.

  26. Pingback: Les voyages dans le temps, c’est mort… « Monde de Nerd

  27. Pingback: Jeux vidéo, tuerie, médias, handicap et electro clash | Clumsybaby, blog musical

  28. Pingback: Les voyages dans le temps : scientifiquement impossibles

  29. Je nuancerais en disant que le voyage dans le passée est impossible et non pas le voyage dans le temps.. Le voyage dans le futur est tout à fait possible (avec impossibilité de revenir en arrière par contre du coup)…

  30. Rastaman971 on

    L’article est fort intéressant. La passerelle entre l’intérêt que suscite des gadgets et le monde de la science devrait être creusée. Bien souvent, on a envie de savoir comment il fonctionne en plus de savoir les utiliser.

    Une fois que le niveau stratégique de communication est trouvé, cette quête de la vérité que les sciences constituent, ne peut qu’intéresser. Dans science-fiction, il y a quand même science.

  31. Rien à voir mais ça m’a fait penser au paradoxe de la gravité : un kilo de plumes tombe aussi vite qu’un kilo de pierres. Non ?

  32. Pffff, ils n’y connaissent rien ces chercheurs !

    Pour reprendre les arguments de Marc, on ne voyage pas dans le temps en voyageant dans le temps (selon la quatrième dimension donc) mais en sautant d’univers en univers.

    Car, comme chacun sait désormais, il y a une infinité d’univers : chaque picoseconde, chaque femtoseconde, chaque attoseconde, une infinité d’univers parallèles naissent de la situation présente.
    Cette infinité d’univers contient toutes les possibilités d’évolution de l’instant en question à l’instant suivant.

    Désormais, plutôt que de chercher une bête histoire de photon il faut chercher une méthode pour « sauter » d’un univers à l’autre.

    Si cela s’avère un jour possible, les conséquences seront bien plus graves que le simple saut dans le temps : on pourrait se retrouver avec une planète complètement différente (sans être humain par exemple mais d’autres bestiaux bien moins catholiques) voire pas de planète du tout !
    Le passeport ne suffira pas (*) : y’a intérêt à avoir une combinaison blindée pour voyager.

    Et le Grichka il a pensé à tout ça ?

    db

    (*) En référence à cet astronaute américain parti sur l’ISS via la navette américaine mais redescendu via un module Soyouz (et donc sur territoire russe) qui fut refusé lors de son entrée sur le territoire américain faute de pouvoir présenter un passeport.
    Ben oui, il n’avait pas pensé à l’emporter. C’est con.
    Les russes sont bien plus sympas que l’immigration américaine : ils ne lui ont pas demander de remonter lors de son atterrissage. 🙂

  33. @Gourmet : les scénaristes de mangas sont dans le vrai alors ! Ton com’ me fait penser à ces deux français qui sont en train de pondre la version multivers (pour multi-univers) de DBZ… Une suite de DBZGT dans laquelle un tournois est organisé entre les meilleurs guerriers de tous les univers parallèles… En fonction des univers, les personnages n’ont pas évolué de la même manière et s’affrontent les uns les autres ! Il y a notamment un combat Brooly VS Gogeta qui est mythique.

    Mais bon ok.. Je suis hors sujet..^^

  34. Ce que nous enseigne cet article n’est pas la limite de la vitesse de la lumière mais la limite du raisonnement de son auteur!

  35. ce n’est pas forcement physique ou mathematique je sais que je suis ado donc vous diré que je reve mais il y a certain fait qui se produise et donc nous ignoront la cause ce n’est pas parce que l’homme n’as pas encore trouvé le moyen de voyagé dans le temps que cela est impossible.pourquoi faut t’il que l’homme qualifie toujours quelques chose d’impossible alors que il na juste pas encore trouver le moyen d’y parvenir?

  36. Pingback: Geek Hill Zone » Blog Archive » Prend donc une banane pour te forger l’esprit

  37. Attention, cet article fut publié avant que l’on découvre qu’en réalité, certaines particules peuvent se déplasser plus vite que la lumiére. Des physiciens du CNRS affirment avoir mesuré des particules à une vitesse dépassant celle de la lumière, normalement considérée comme une limite infranchissable dans la théorie d’Einstein: http://www.lepetitmondecozillo.....particule/

  38. L’on s’acharne à prouver qu’il y a ou non une limite de la vitesse, le temps ne serait-il pas un concept purement humain et donc exit-il le « temps »? Dans la relativité restreinte deux photons qui se croisent, alors qu’il voyage à la vitesse lumière, ne peuvent le faire qu’à la vitesse lumière. Dans les villes les sources de lumières sont multiples et dans l’univers… c’est donc un phénomène de tous les instants avons nous constaté quelque chose? Un passagé qui voyage dans un véhicule à la vitesse de la lumière et qui remonte à pied vers l’avant du véhicule ne dépasse pas cette vitesse car c’est le temps qui se dilate à ce moment, et que dire si au même moments on croise un autre véhicule qui se déplace à la vitesse lumière. Quand serait-il si cette notion de « temps » n’existais pas? Vous seriez un être vivant dans un environnement ou il n’y a pas de cycles, comme le jour et la nuit, et que votre métabolisme fonctionne d’une manière linéaire durant votre existence (excepter la naissance et la mort…). Pour remonter le temps, faudrait-il déjà savoir si la notion de ce que nous appelons « temps » soit bonne…

  39. Je pense que le probleme est pris a l’envers, pourquoi essayer absolument de dépasser la vitesse de la lumiere avant de se demander pourquoi et surtout comment la lumiere ou plutot les photons qui là composent , atteignent de t’elle vitesse ? Pourquoi rien ne pourrait depasser cette vitesse? et surtout pourquoi y aurrait ‘il une vitesse limite dans l’univers ? L’experience a prouver que la plus part des lois de la nature et meme de la physique peuvent être largement violées , la gravité (preuve en est on peut y échapper) Il est vrai que pour l’instant toute les experience nous prouvent le contraire mais je suis sure qu’un jours nous parviendront a dépasser cette limite , pourqu’il y est une limitation il faut qu’il y est eu un ordre , une « programmation » fixant cette limite a presque 300 000 km/s (299 792km/s).Comme je ne crois pas vivre dans une simulation informatique ni un monde programmé je ne pense pas qu’il y est de limite a la vitesse de déplacement nous n’avons simplement pas encore les methode adequates ni l’energie nécessaire pour cela.En revanche je ne pensse pas non plus qu’il soit possible de remonter le temps , par contre voyager vers le futur est tout a fait possible et cela est démontré , et pas besoin d’atteindre la vitesse de la lumiere pour cela (Hormis le faite que le présent n’existe pas réelement et que nous sommes a chaque nano seconde ecoulé deja dans le futur , la nano seconde d’avant etant déja le passé) .Pour voyager vers le futur il suffit de se deplacer tout simplement ( l’espace et le temps etant lié ,on observe une dilatation du temp ), une experience a deja eté réalisé a l’aide d’horloge atomique http://www.imaginascience.com/.....038;id=335 je vous conseil de lire ceci , Vous allez me dire c’est bien tout ça mais on risque pas d’aller dans le futur comme cela! Oui mais considerez maintenant un « vaisseau » voyageant a une vitesse relativement elevé 1/3 voir 1/4 de la vitesse de la lumiere ,a bord le temps ce dilate et passe donc moin vite mais a l’exterieur 20 ans s’ecoule ( Toujours a une vitesse de 1/3 de celle de la lumiere) , lorsque le vaisseau s’immobilise enfin  » l’équipage  » constate que l’horloge a bord indique que (chiffre au hasard pour le coup mais c’est un exemple ) 5 ans ont passé , mais lorsqu’ils reviennent sur terre ils constate que 20 ans ont passé.Le voyage retour est probablement impossible , en tout cas pour l’instant , je le répete encore une fois l’univers n’est pas un ordinateur et je ne pensse pas qu’il enregistre les evenements passé , et que l’on puisse manipuler le temps au point de pouvoir parler avec des personnes mortes depuis des années, se balader en pleine guerre mondiale avec le decor entierement reconstitué, de la mouche qui volait au dessus des charts ce jours la ,ou de la moindre particule de poussiere presente lors du debarquement etc ..Il faudrait que l’univers enregistre les coordonées de chaque atome de chaque particule sur terre , et meme dans tout l’univers, ainsi que la position de la planete par rapport a son etoile , de son etoile par rapport au reste de la galaxie , et de son trou noir en son centre , et de la galaxie tout entiere par rapport a la galaxie voisine , le voyage dans le passé implique egalement qu’en cas de voyage lointain dans le passé , on se retrouve dans un univers plus petit qu’il ne l’est actuellement puisqu’il est en perpetuel expansion.Bref vous aurrez compris le raisonnement.Pour que tout cela soit possible il faudrait que l’univers stock des données, mais ou et comment ?Voila la vrai raison pour moi et je ne comprend pas pourquoi personne ne l’a jamais dit, avant d’aller chercher a prouver qu’on peut ou pas depasser la vitesse de la lumiere alors que l’on sait que nous n’avons pas encore les moyens nécessaire.En revanche peut etre que si l’humanite  » prospere  » encore longtemp , dans quelque millier d’année voir millions , on aurra mis au point une machine capable de récupéré ou d’intersepté , (par un procédé qui nous semblerait aujourd’hui impossible ) , des images du passé peut etre grace au photon lumineux qui ne meurt jamais , et que nous emetons chaque jours (notre propre corp emet une faible quantité de lumiere(dans l’infra rouge) et reflechis aussi legerement la lumiere.Mais bon meme cela semble tres difficile a réaliser mais qui sait on a le droit de réver ………

    Ps pour un petit voyage dans le futur gratuit , la relativité generale d’enstein peut etre facilement vérifié aller vous coucher , au reveil vous n’avez pas l’impresson d’avoir passé 9 heures ou 8 heures allongé tel un phoque sur votre lit ,Vous avez meme l’impréssion que votre réveil se moque de vous et que vous avez fermez les yeux il y a 15 minute maximum. Cette un parfait exemple de faux voyage dans le futur en appliquant la relativité général , le notion du temp écoulé depend aussi fortement du référentiel (et en therme humain de l’interet que l’on porte a une situation donné et dans un temps donné ) ainsi on se rend compte qu’a l’echelle reelement humaine le temps n’existe que parcequ’on le mesure.Le temps n’est qu’une succession de mouvements , de changements.Donc la notion du temps n’est pas universel ?!Il suffit de regarder une goutte d’eau qui tombe au ralentit filmer a l’aide d’une caméra capable de capture des milliers d’image par seconde , pour se rendre compte de tout ce qu’il se passe en 1 ou 2 seconde , et tout ce que nous ne voyons pas…..

Répondre