Suivez-nous

Actualités

WePark : cet entrepreneur a installé son bureau sur une place de parking

Lorsqu’une cause leur tient vraiment très à coeur, certaines personnes sont capables de faire le buzz pour faire passer un message qui leur semble important. En Californie, WePark est une initiative audacieuse du même genre.

Il y a

le

WePark
© Victor Pontis

25 avril 2019. Je scrolle sur mon feed Twitter, quand tout à coup je tombe sur le tweet de Victor Pontis, qui a créé Scooter Map. Si vous ne savez pas de quoi il s’agit, c’est un application qui référence toutes les trottinettes électriques en libre-service sur une même carte, qu’il s’agisse de Bird, de Lime ou des autres services du même acabit. Voici le post en question :

Alors, qu’en pensez-vous ?

On peut mettre autre chose qu’une voiture sur place de parking

L’idée est audacieuse. Victor a en effet choisi d’installer son poste de travail sur une place de stationnement payant. Tout y est : table, chaise, ordinateur Apple et sac à dos. À San Francisco, le télétravail (appelée là-bas remote working, voire tout simplement remote jusque dans les startups françaises) est déjà bien ancré dans les mentalités locales.

Mais ce que fait le startuper, ici, va plus loin qu’un simple clin d’oeil à cette habitude. En effet, comme il le précise, il souhaite attirer l’attention sur le fait que la location de parking peut être utilisée à de meilleures fins que ce pour quoi elle est prévue à la base. Comprenez : s’installer à cet endroit évitera qu’un gros 4X4 polluant puisse en profiter.

Moins cher que WeWork, le début d’une success story ?

Et ce que l’on peut dire, c’est que la tentative de l’américain a porté ses fruits : le tweet a en effet été partagé plus de 1 300 fois, et le thread qui a suivi nous a notamment appris que l’homme a été contrôlé par l’équipe en charge de la gestion du parking, car il n’avait pas de plaque d’immatriculation.

À 2,75$/h, soit moins de 2,50€, le prix est imbattable. Moitié moins cher qu’un anticafé et à des kilomètres du tarif dont il faut s’acquitter pour évoluer dans un espace de coworking. Malgré tout, rejoindre le mouvement WePark risque d’être compliqué si votre écran n’a pas une bonne luminosité alors qu’il fait soleil, ou s’il commence à pleuvoir. Mais l’idée est originale, et rapide à tester !

 

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

4 Commentaires

4 Commentaires

  1. Patrick

    28 avril 2019 at 19 h 36 min

    Il n’a pas essayé les bancs publics ?
    L’affaire est meilleure : pas de location, de la place pour s’asseoir, et même parfois sous un arbre.

    Autre avantage : c’est souvent dans un parc.

    • Valentin

      28 avril 2019 at 20 h 24 min

      En effet, mais le message n’aurait plus de sens. Et surtout, bonjour le mal de dos 😅

      • algunet

        29 avril 2019 at 8 h 43 min

        Mais en fait le message on s’en fout !

  2. Xtof59

    29 avril 2019 at 9 h 54 min

    Connaissez-vous Parking day ? Le message est similaire même s’il ne dure qu’une journée : http://www.parkingday.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests