Wikipédia aimerait bien qu’Apple et Amazon passent à la caisse

Wikipedia a tenu à faire remarquer à certains géants du web, que la gratuité de son service ne les abstient pas de faire des contributions financières, d’autant plus quand des outils comme les assistants virtuels ne permettent plus à l’internaute d’accéder directement à ses pages et par conséquent, à la possibilité de réaliser un don au passage.

Wikipédia

Wikipédia, la grande encyclopédie en ligne commencerait-elle à montrer les dents ? Alors qu’elle constitue pour beaucoup de personnes une gigantesque base de données en accès libre, Wikipédia aimerait bien un petit retour sur investissement. Pas de la part des utilisateurs, non. Ceux-ci peuvent toujours faire des dons bien sûr… ce sont plutôt les grandes entreprises qui sont visées, Apple et Amazon en tête.

C’est gratuit mais bon…

C’est Lisa Gruwell, la directrice des recettes de la fondation qui le dit sans se cacher, dans une interview à 9to5. Elle vise spécifiquement les assistants des deux entreprises qui piochent allègrement dans le contenu Wikipédia.  » Notre contenu est là pour être utilisé. Il est librement autorisé sous licence libre pour une raison spécifique. En même temps, c’est comme l’environnement. Il est là pour être utilisé, mais il n’est pas là pour être exploité. Nous avons besoin d’entreprises qui utilisent notre contenu pour nous payer d’une manière ou d’une autre « , explique cette dernière.

Et il faut dire que dans cette histoire, il y a le bon élève et les mauvais. D’un côté, Google qui verse régulièrement des dons depuis des années et de façon conséquente. De l’autre, les pique-assiettes qui se servent en appliquant l’adage du « c’est en ligne, c’est gratuit« .

Si Wikipédia ne veut pas remettre en cause son système, selon Lisa Gruwell, il faudrait tout de même un certain retour à un moment. « Une fois par an, nous demandons à nos utilisateurs sur le site de faire un don. Lorsque les utilisateurs accèdent aux informations de Wikipedia via Alexa ou Siri, ils ne peuvent en aucun cas recevoir le message de demande de don et ne peuvent donc pas contribuer même avec un dollar. »

Reste à voir si elle sera entendue. Et le cas échéant si des mesures seront prises dans un sens ou dans l’autre.

 


Commenter