Si Android continue son petit bonhomme de chemin avec Android 4.4, alias KitKat, il y a un élément qui n’a guère changé depuis le lancement de l’OS mobile de Google : la machine virtuelle Dalvik. Cela pourrait toutefois changer très rapidement avec l’introduction d’ART.

La machine virtuelle Dalvik, du nom du village de pêcheurs islandais d’où les ancêtres de Dan Bornstein (son créateur) sont originaires, permet de lancer les applications Android.

Plus précisément, Dalvik sert à exécuter le code interprété suivant le hardware en présence. Cette machine virtuelle est essentielle puisqu’elle permet à Android de fonctionner sur une grande variété de terminaux.

C’est Android RunTime (ART) qui a désormais les faveurs de Google. La solution améliorera significativement les performances des applications Android.

Des premiers essais dans Android 4.4 tendent à montrer que les applications sont améliorées à hauteur de 100% en termes de rapidité d’exécution, un pourcentage qui pourrait encore augmenter avec la version finale d’ART.

En effet, le code interprété prend plus de temps à être exécuté, ce qui se traduit par une consommation électrique plus importante au niveau du processeur. C’est le cas avec du code interprété par JavaRunTime (JRT) mais également avec du code interprété par Dalvik (à technologie Java également).

Cela fait donc plus de 2 ans que Google planche sur une solution de remplacement. La firme de Mountain View a commencé à travailler sur cette solution après les poursuites judiciaires d’Oracle pour violation de brevets relatifs à Dalvik (la société de Larry Elisson avait toutefois été déboutée).

ART serait d’ores et déjà accessible depuis Android 4.4. Pour l’activer, il faudrait aller dans Parameters —> Developer Options —> Select Runtime -> Use ART.

Dalvik ART dans KitKat ART pour Android remplacera bientôt la machine virtuelle Dalvik

Avec ART, chaque application Android est compilée lors de l’installation. Cela prend donc plus de temps de l’installer mais beaucoup moins ensuite lorsqu’elle est exécutée.

On peut supposer qu’ART remplacera définitivement Dalvik au gré de la prochaine mise à jour majeure d’Android (4.5 ou 5.0).

(source)