Google entre en guerre contre les fraudeurs du Play Store

Google sera plus ferme vis-à-vis de ceux qui manipulent leurs positionnements sur le Play Store.

representation-de-google-play

Les applications que vous voyez en avant sur le Play Store de Google ne sont pas forcément les meilleures ou les plus populaires. La firme de Mountain View n’indexe pas les contenus de sa boutique d’applications de la même manière qu’elle le fait sur son moteur de recherche. Les placements sont basés sur des critères comme le nombre de téléchargements, les notes ou encore les commentaires d’internautes.

Et malheureusement, certains développeurs manipulent parfois les résultats du Play Store en ayant recours à des faux téléchargements ou des faux retours positifs. Si pour un créateur d’appli, cela peut être un moyen de se faire découvrir facilement, ces pratiques nuisent aussi à qualité du Play Store.

« …les développeurs qui continuent à recourir à ces pratiques peuvent voir leurs applications bannies de Google Play »

De ce fait, dans un récent billet de blog, Google a annoncé qu’il allait être plus ferme vis-à-vis de ces fraudeurs qui violent le règlement de sa boutique d’applications. « Aujourd’hui, nous déployons une version améliorée de notre système de détection et de filtrage afin de combattre ces tentatives de manipulation, lit-on. Si une installation est faite dans le but de manipuler le placement d’une application dans Google Play, notre système le détectera et le filtrera. D’autre part, les développeurs qui continuent à recourir à ces pratiques peuvent voir leurs applications bannies de Google Play ».

Outre le fait que Google souhaite protéger les utilisateurs du store d’Android contre les placements frauduleux, il est également obligé de maintenir une certaine qualité afin de rester compétitif face à Apple, qui propose l’App Store sur iOS. Au mois de septembre, la firme de Cupertino a annoncé qu’elle allait faire un grand ménage sur sa boutique d’applis, en supprimant les applications qui ne suivent pas ses règles en termes de qualité. Certaines auraient même déjà été abandonnées par leurs développeurs.


Répondre

Send this to friend

Lire les articles précédents :
les-recettes-de-microsoft-flow
Microsoft lance Flow, son concurrent d’IFTTT

Flow est un concurrent d’IFTTT qui est plus axé sur la productivité et l’entreprise.

Fermer