Non, Microsoft n’installera pas un bloqueur de publicités natif sur son navigateur Edge

Un slide de Microsoft avait suggéré que celui-ci allait proposer un adblocker natif sur Edge. Mais l’information a été mal interprétée.

Stop arrêt panneau pixabay publicités

Il y a quelques jours, nous évoquions une session de la conférence BUILD de Microsoft durant laquelle la firme de Redmond a partagé une diapo qui indiquait que la « création d’une fonctionnalité de blocage de publicités sur le navigateur » fait partie des fonctionnalités qui allaient arriver sur la prochaine version du navigateur Edge.

A l’instar de nombreux médias technos, nous avons pensé que cela signifie que Microsoft pourrait installer un bloqueur de publicités natif sur son nouveau navigateur. Après tout, d’autres, comme Opera ou encore Firefox (dont le nouveau mode de navigation privée cache certaines pubs) ont déjà fait cela.

Cependant, Microsoft a précisé à nos confrères de The News Web qu’en réalité, il n’est pas en train de développer « un adblocker natif sur Microsoft Edge » et que ce que l’on a vu est une référence « aux travaux que Microsoft mène pour apporter le support des extensions » sur ce navigateur.

Comme vous le savez peut-être déjà, Microsoft teste depuis quelques semaines des extensions pour Edge dans le cadre du programme Insider. Et parmi les extensions qui seront disponibles lorsque le support de ceux-ci arrivera, il y aura au moins un bloqueur de publicités : Adblock Plus.

L’idée de la firme n’est donc pas d’avoir son propre bloqueur de publicités mais de permettre aux développeurs de créer des logiciels comme Adblock Plus pour son navigateur, à l’instar de Google sur Chrome ou d’Apple sur la version mobile de Safari.

(Source)


Comments are closed.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Employés de chez SFR qui jettent le téléphone d'un client par terre sur Periscope
Deux vendeurs de chez SFR licenciés après leur vidéo sur Periscope

Après le dérapage de deux salariés de chez SFR sur l’application Periscope, ces derniers ont été licenciés. Il faut dire...

Fermer