Non, Microsoft n’installera pas un bloqueur de publicitĂ©s natif sur son navigateur Edge

Un slide de Microsoft avait suggĂ©rĂ© que celui-ci allait proposer un adblocker natif sur Edge. Mais l’information a Ă©tĂ© mal interprĂ©tĂ©e.

Stop arrĂȘt panneau pixabay publicitĂ©s

Il y a quelques jours, nous Ă©voquions une session de la confĂ©rence BUILD de Microsoft durant laquelle la firme de Redmond a partagĂ© une diapo qui indiquait que la « crĂ©ation d’une fonctionnalitĂ© de blocage de publicitĂ©s sur le navigateur » fait partie des fonctionnalitĂ©s qui allaient arriver sur la prochaine version du navigateur Edge.

A l’instar de nombreux mĂ©dias technos, nous avons pensĂ© que cela signifie que Microsoft pourrait installer un bloqueur de publicitĂ©s natif sur son nouveau navigateur. AprĂšs tout, d’autres, comme Opera ou encore Firefox (dont le nouveau mode de navigation privĂ©e cache certaines pubs) ont dĂ©jà fait cela.

Cependant, Microsoft a prĂ©cisĂ© Ă  nos confrĂšres de The News Web qu’en rĂ©alitĂ©, il n’est pas en train de dĂ©velopper « un adblocker natif sur Microsoft Edge » et que ce que l’on a vu est une rĂ©fĂ©rence « aux travaux que Microsoft mĂšne pour apporter le support des extensions » sur ce navigateur.

Comme vous le savez peut-ĂȘtre dĂ©jĂ , Microsoft teste depuis quelques semaines des extensions pour Edge dans le cadre du programme Insider. Et parmi les extensions qui seront disponibles lorsque le support de ceux-ci arrivera, il y aura au moins un bloqueur de publicitĂ©s : Adblock Plus.

L’idĂ©e de la firme n’est donc pas d’avoir son propre bloqueur de publicitĂ©s mais de permettre aux dĂ©veloppeurs de crĂ©er des logiciels comme Adblock Plus pour son navigateur, Ă  l’instar de Google sur Chrome ou d’Apple sur la version mobile de Safari.

(Source)

RĂ©pondre

Lire les articles précédents :
Employés de chez SFR qui jettent le téléphone d'un client par terre sur Periscope
Deux vendeurs de chez SFR licenciés aprÚs leur vidéo sur Periscope

AprĂšs le dĂ©rapage de deux salariĂ©s de chez SFR sur l’application Periscope, ces derniers ont Ă©tĂ© licenciĂ©s. Il faut dire...

Fermer