Parfois la vie de vos amis Facebook n’est pas aussi belle qu’ils le prétendent (vidéo)

Serions-nous tous de gros mythomanes, dont la principale préoccupation serait de faire croire que notre vie est formidable alors qu’elle est en réalité d’une banalité et d’un ennui affligeants ?

facebook-lies

Je ne le pense pas personnellement, mais cette vidéo “What’s on your mind?” drôle et cruelle produite par HightonBros pointe quelques clichés vus fréquemment sur Facebook, qui tendraient à démontrer que nous construisons notre petite légende personnelle sur les réseaux sociaux à coups de légers arrangements avec la vérité.

Une façon de nous rappeler qu’il ne faut pas croire toute ce que l’on voit passer sur nos timelines…

(source)

  • On a testé le road trip en camping-car avec Yescapa !

    Vous rêvez de prendre la route des vacances à bord d’un van ou d’un camping-car ? La start-up Bordelaise Yescapa nous a proposé de vivre une expérience inédite sur les routes du Médoc Atlantique. Réservation, assurance, prise en main du […]


Nos dernières vidéos

  • JiaJo

    Meme si c’est fait de façon caricaturale, ca reste vrai dans une majorité de cas.
    Je te dirais que de toute manière, tout le monde le fait, rien qu’en racontant que ce que l’on veut raconter. Tu vas dire que tu as conduit une Ferrari, mais tu vas omettre que tu viens de glisser et te ramasser la tete dans une crotte de chien (désolé j’avais pas plus poétique la), si tu veux a nouveau séduire, tu ne vas pas dire que ta femme t’a quitté car tu étais une grosse loque sur le canapé à boire ta bière tous les soirs en regardant le foot, tu vas soit faire plus court “ma femme m’a quitté” soit transformé la vérité ” j’ai quitté ma femme” soit baratiné un peu plus… On est tous comme çà, mais ce n’est pas que sur Facebook, on le fait aussi dans la vie de tous les jours, les célibataires s’inventent des amis et des sorties pour avoir l’air “normal”, les couples ne veulent pas dévoiler que la majorité du temps ils le passe dans le canapé a regarder la télé, donc vont te raconter leur super sortie (en oubliant que c’est la seule du mois qu’ils ont fait),… bref c’est la vie, on a tendance a pas vouloir se rabaisser mais plutot choisir de se distinguer… bon et quelque part c’est plutot une bonne chose lol.

    HS: Totalement HS, mais tu n’avais pas prévu de passer sous Disqus j’ai du louper un truc la.

  • iCe

    Raconter sa vie sur Facebook, de façon véritable ou pas, c’est avoir de gros problèmes à mes yeux. Quittez Facebook.

  • Un très véridique court métrage qui décrit bien la vie de certain malade je vais dire, car ces derniers ont besoin surtout d’un entourage sociale réel et non pas virtuelle, et le clin d’œil du couple qui s’en lasse est une autre histoire en elle seul, il faut toujours faire face à la routine et diversifier ces occupations avec passion et amour
    Un très beau court métrage qui retrace la vie de certains qui vont surement se reconnaître dedans

  • Que ce soit sur FB ou IRL, le mal reste de construire sa vie en fonction du regard des autres. Les mythos, il y en a toujours eu, et bien avant FB …

    Ensuite, je pense qu’il faut éviter de confondre FB et les gens qui postent dessus.

    On peut utiliser FB comme un média de communication classique et pratique.

    Ex: J’ai regardé un reportage intéressant hier, qui peut éventuellement plaire à certain de mes amis, je peux l’indiquer, de la même façon que je leur dirais autour d’un repas.

  • JiaJo

    @Michelle> Il faut sortir du jugement de son prochain et juste accepter la différence. Donc le jugement de “malade” pour quelqu’un qui ment un peu c’est très exagéré, car a ce compte je me permet de juger un acheteur d’un smartphone a 700€ (iphone, samsung,…) de “malade”, d’un enfant qui a eu une mauvaise note a l’école et qui ne veut pas le dire a ses parents de peur de se faire gronder de “malade”, etc etc…
    La personne qui a un entourage sur Facebook en connait une bonne partie, tout du moins c’est pour cette partie qu’il ment, car mentir a des inconnus que l’on ne rencontrera jamais n’apporte pas grand chose, par contre enjoliver sa vie face a des anciens camarades de promo, face a des futures conquetes (la base de la seduction passe par l’enjolivement de la réalité et le fait de cacher des réalités qui ne sont pas positive),…

    Bref non les petits menteurs de tous les jours ne sont pas des malades, mais des gens qui se sentent obliger d’exister par rapport aux yeux des autres, ce que l’on fait tous en portant un vetement de marque, en évitant de prendre une dacia comme voiture, en allant chez le coiffeur, chez l’esteticienne,… bref en changeant la réalité de notre physique ou en changeant nos besoins par une necessité de plaire a l’autre… Tout le monde ment, tout le monde travesti la réalité de sa vie, après chacun le fait d’une manière différente et de manière plus ou moins importante. Et cette vidéo illustre Facebook, mais cela se passe tous les jours dans notre vie bien réelle.

  • Tanouk

    JIAJO > Tout le monde ne ment pas. C’est un angle que tu adaptes aux autres parce que tu te sens probablement concerné, mais beaucoup ont la modestie de se taire plutôt que de “mentir”.

    Et même en communiquant, beaucoup n’exagèrent pas ou ne modifient pas la réalité. C’est surtout un cas chez les plus jeunes (entre 13 et 35 ans)…Ensuite, la sagesse prend le pas chez beaucoup.

    Aussi, ce sont les grandes villes qui en souffrent le plus. À échelles humaines, les gens savent encore s’écouter.

  • @JIAJO : Alors dans ce cas tous le monde est malade, si tu ne veux pas employer le mot malade car il est peut être offensant et directe et que tu veuille utiliser d’autre mots pour décrire ce que c’est d’être schizophrène
    Tous le monde n’a pas facebook et tous le monde ne veut redoré son blouson pour paraître bien sa peau devant les gens
    Je suis désoler mais y a que les malades qui font ça

  • alissia

    Hé non @JIAJO ! Tout le monde ne ressent pas le besoin ni de mentir ni d’enjoliver la vérité. Tout le monde n’a pas la honte de rouler en dacia ou de porter autre chose que des vêtements de marques. Et encore moins de transformer son physique pour plaire ou se plaire. C’est justement de vivre au travers du regard des autres et non réellement pour soi qui est grave. Si tu ne parviens pas à t’assumer c’est ton problème et non celui de tout le monde. D’ailleurs quand on vit on a pas besoin de s’exhiber sur facebook. Rien que ça ça prouve déjà qu’il y a un mal être chez beaucoup de personnes.
    Paraître au lieu de vivre : quelle tristesse

  • Pingback: Sommes-nous tous des menteurs sur Facebook ? | NEWS()

  • Pingback: Réseaux sociaux | Pearltrees()

  • Pingback: Parfois la vie de vos amis Facebook n'est pas a...()

  • Pingback: Réseaux sociaux et l'impact sur les adolescents | Pearltrees()

Send this to a friend