Pirater un PC grâce aux ondes du processeur, c’est possible !

Voilà une information qui ne va pas rassurer les spécialistes en sécurité informatique. Quatre chercheurs Israéliens sont parvenus à pirater un ordinateur en utilisant les ondes électromagnétiques émises par le processeur…

Ils piratent un PC grâce aux ondes du processeur

Les chercheurs ont démontré qu’il était possible de voler une clé de chiffrement de données sur un algorithme de type RSA, en posant une antenne à une quarantaine de centimètres du PC et en récupérant les ondes électromagnétiques émises par le processeur au moment du chiffrement des informations !

Pirater un PC sans le toucher et sans connexion internet, c’est désormais possible !

Plutôt inquiétant, car avec une clé de chiffrement, il est possible de reformer les données en clair, comme si vous étiez le propriétaire des informations. Les quatre chercheurs de l’Université de Tel Aviv, n’ont pas eu à débourser beaucoup d’argent pour parvenir à cet exploit, ils expliquent que pour environ 260 euros de composants électroniques, tout le monde pourrait en faire de même.

Pour la petite histoire et pour montrer qu’il est possible de se trouver à 40 centimètres d’un ordinateur, sans éveiller les soupçons de son propriétaire, ils ont dissimulé leur antenne dans un pain pita déposer sur un bureau. D’après ces experts, il ne faut que quelques secondes pour parvenir à récupérer la clé de chiffrement, sans avoir besoin d’aucun contact avec le PC ou même de connexion internet !

Il a suffi d’utiliser les ondes électromagnétiques émises par le CPU pour hacker GnuPG

Pour comprendre comment il est possible de récupérer des informations dans ces ondes au milieu de toutes les ondes émises par le processeur, il faut savoir que le chiffrement de données est particulièrement gourmand en ressources système et qu’il passe par plusieurs phases, ce qui implique une surcharge d’ondes électromagnétiques caractéristiques qu’il suffit de collecter et ensuite d’analyser pour reformer la clé de chiffrement. C’est de cette façon que les chercheurs sont parvenus à pirater la solution de cryptage GnuPG…

Les 4 chercheurs vont présenter cette découverte au mois de septembre prochain à Saint-Malo, à l’occasion de la conférence cryptologique CHES 2015. GnuPG a déjà apporté un correctif à son logiciel, mais cela ouvre de nouvelles questions dans le domaine de la sécurité informatique, car les pirates savent désormais qu’il est possible de pirater un PC via les ondes qu’il émet… D’ici à ce que l’on nous vende des cages de Faraday pour PC, il n’y a qu’un pas !

Source

Acheter ce produit


Nos dernières vidéos

  • Pingback: Pirater un PC grâce aux ondes du processe...()

  • bambou

    ça ne fonctionne pas sur les PC à boitier alu (qui forme ainsi une cage de Faraday).

  • Pingback: Pirater un PC grâce aux ondes du processe...()

  • Pingback: Pirater un PC grâce aux ondes du processe...()

  • Anonymous

    (qui forme ainsi une cage de Faraday)

    encore faudrait-il que la cage soit étanche…

  • Vicckkky

    si les boîtiers alu formaient une cage de faraday on aurai plus de wifi/bluetooth non plus haha

  • GRMBRGN

    Par définition une cage n’a pas besoin d’être étanche.

  • jack leblanc

    Arrêter de raconter aux gens du n’importe quoi , cet article est rédigé juste pour mentionner qu’il existe des chercheurs en l’etat virtuel nommé “‘israél ” !

Send this to a friend

Lire les articles précédents :
Santé: Google travaille sur un bracelet connecté destiné aux essais cliniques
Google travaille sur un bracelet connecté pour les essais cliniques

La firme de Mountain View n’a jamais dissimulé son intérêt pour le secteur de la santé et son laboratoire Google...

Fermer