C’est une recommandation qu’on entend souvent de la part des plus grands spécialistes des Réseaux Sociaux (Loïc Le Meur par exemple) : une présence de marque sur des plateformes sociales ne s’improvise pas.

C’est une recommandation qu’on entend souvent de la part des plus grands spécialistes des Réseaux Sociaux (Loïc Le Meur par exemple) : une présence de marque sur des plateformes sociales ne s’improvise pas. Il faut se préparer et toute démarche doit notamment commencer par une veille. S’il existe des outils payants très avancés, il y a aussi des outils gratuits qui peuvent éclairer une première approche.

reseauxsociaux21 Réseaux sociaux : quels outils gratuits utiliser pour une veille ?

Google

Je pensais que tout le monde connaissait Google Alertes et Google Blog Search, mais je rencontre encore beaucoup d’utilisateurs dans mes formations qui ne connaissent pas ces outils. Google Blog Search permet d’effectuer des recherches parmi les flux RSS de blogs indexés par Google. Google Alertes est un outil de veille de base pour être informé dès qu’une nouvelle page est référencée par Google sur un thème précis.

Moteurs de recherche

De nouveaux moteurs de recherche se sont lancés récemment. Ils ont la spécificité de ne prendre en compte que des résultats venant des réseaux sociaux et de les indexer en temps réel. Ce qui a pour effet de changer les résultats dès qu’on rafraichit la page. icerocket prend en compte Blogs, Twitter, Facebook, actus et images. 48ers, en plus de s’inspirer largement du design de Google, indexe les éléments de Twitter, Facbook, Google Buzz et Digg.

Sentiments

D’autres outils vont un peu plus loin, puisqu’ils ne se contentent pas de donner des résultats, mais indiquent si les sentiments exprimés autour du mot-clé recherché sont positifs, négatifs ou neutres. C’est le cas par exemple de Socialmention où on retrouve aussi une indication des principaux influenceurs.

Alertes

Alerti a un fonctionnement différent puisque, comme son nom le laisse entendre, il est possible d’y créer des alertes, pour recevoir l’info au lieu d’aller la chercher. Il est donc très utile pour suivre sa e-réputation, celle de son entreprise ou de sa marque.

Mesure d’engagement

La démarche Social Media commence par l’écoute et la veille. Elle se poursuit à un moment par l’engagement sur les Réseaux, pour interagir avec ses communautés. Postrank est un site qui permet suit où et comment les communautés s’engagent et mesure l’activité.

Hors du web

Tous ces outils référencent et indiquent ce qui se passe dans le web. Pickanews a la particularité d’être multimédia et d’indexer également les sources dans la presse écrite et l’audiovisuel. Il indique notamment si, pour une thématique donnée, les sources se trouvent plutôt sur le web, en presse régionale ou en presse nationale.

Tendances, vidéos et popularité

Wasalive analyse les tendances du web en temps réel, par pays (France, UK/USA, Allemagne, Espagne, Pays Bas, Italie, Russie, Pologne et Pays arabes). Il offre notamment un classement des vidéos les plus partagées. Pour chaque thématique, le site, indique la répartition par source (blogs, médias, web social), la chronologie des retombées (en devenir ou en extinction) et la ventilation par degré d’influence (influenceurs ou longue traîne).

Autres

Addictomatic permet de cartographier un buzz en temps réel.

Howsociable est un outil de mesure de la visibilité.

Vous utilisez d’autres outils ? Faites-nous en part !

N’hésitez pas à partager cet article

Cyril Bladier

@businesson_line