Travail sur écran : 5 conseils pour ne plus avoir mal au dos

Le saviez-vous ? Cette année, la plupart d’entre vous ont probablement passé plus de 1 200 heures sur une chaise de bureau. Si vous avez des douleurs sur le dos, commencez par revoir l’ergonomie de votre poste de travail.

Secrétaire, analyste programmeur, webmaster, développeur, et autres sont des métiers à risque. Si les activités plus « opérationnelles » comme chef de chantier, marins ou assembleur son à priori plus exposés aux accidents de travail, ne pensez pas que rester assis sur un bureau 8 heures par jour est sans danger. Optimiser les configurations de son poste de travail peut facilement éviter des séances chez le kiné. Rien de très nouveau. Il s’agit de conseils basiques mais qui sont toujours de rigueur.

Ces informations proviennent d’une infographie publiée par le site Business2Community. D’abord, quelques chiffres. Selon l’infographie, un employé de bureau qui travaille 8 heures par jour reste assis 5 heures dans une journée. Donc, durant un an,  cette personne est sur son siège plus de 1200 heures. Et 66% des bureaucrates européens auraient des douleurs causés par le travail devant un ordinateur. Il est donc important d’accorder beaucoup de soin au choix de son siège, au même titre que pour son matelas. Bien évidemment, le siège idéal serait hors de prix. Mais voici ce que vous devez savoir.

Votre dos ne doit pas être vertical

Il est tout à fait déconseillé d’être penché devant son écran (déjà pour les yeux), ni d’avoir un dos positionné verticalement. L’idéal est qu’il soit incliné vers l’arrière. On recommande 45° mais ce n’est pas toujours évident. Il est donc mieux d’avoir un dossier réglable ou flexible pour se conformer à cette configuration.

La position de votre coude et de votre bras

Il est aussi recommandé d’avoir un accoudoir sur votre siège. Si celui-ci est réglable (à la hauteur du coude), il vous permettra de reposer votre bras et votre coude de manière confortable. Ceci évite certaines tensions.

La profondeur de l’assise

L’assise d’un siège doit être suffisamment profonde pour s’adapter à toutes les tailles. Il est aussi conseillé d’avoir une assise qui se courbe vers le bas à l’extrémité avant.

Le mécanisme de pivotement

Un siège pivotant n’est pas uniquement fait pour amuser vos enfants. Cette caractéristique vous permet de vous déplacer rapidement et « d’économiser du mouvement ».

La hauteur de l’assise

Deux règles à respecter : ajustez la hauteur de l’assise pour que vos pieds soient bien plats sur le sol et pour que vos cuisses soient parallèles au sol. Le dégagement entre votre assise et votre table de bureau doit aussi être suffisant pour vous permettre de croiser les jambes.

Si vous avez d’autres conseils, n’hésitez pas à les ajouter sur les commentaires 🙂

(Source)

Image : Pixabay


12 commentaires

  1. Merci pour ces conseils.
    J’en rajouterai un provenant de mon ostéo : utiliser une souris verticale pour éviter la tendinite épicondylite du coude.

  2. CourbesGenereuses on

    merci pour les conseils, toujours les bienvenus 🙂

    hier on a eu la visite de l’infirmiere accompagnée d’une personne pour nous conseiller justement sur nos positions, et j’ai retenu qu’il fallait avoir le regard placé sur le haut de l’ecran (pas au-dessus, on va dire sur le dernier cm d’ecran), le but etant en fait de ne pas avoir le menton qui se penche vers la poitrine, ni l’arriere du cou plié

  3. Bien que cela représente un budget qui peut se révèler conséquent, l’investissement dans un siège ergononomique est à long terme un placement sûr pour préserver son capital santé et éviter les problèmes chroniques liés au mal de dos.

  4. Attention aux accoudoires, ils ne doivent pas cogner le bureau quand on s’approche sinon on est trop loin de son poste!

  5. Frédéric Lebault on

    Pour le confort de votre dos, dormez (seul) dans un lit long.

    Même assis, le dos se fatigue. Il doit donc se reposer dans de bonnes conditions.

    Je mesure 1,88m. A 50 ans, j’ai enfin trouvé comment ne plus souffrir du dos. Je dors désormais seul dans un lit de 210 de long. Pourtant, depuis l’adolescence, j’ai vu un nombre incalculable de thérapeutes. Ils ont guéri torticolis et lumbagos, mais j’étais obligé d’aller les voir régulièrement.

    Quoi que vous fassiez contre votre mal de dos, essayez un lit de 210 ou plus si votre taille est supérieure à 1,85m.

    J’aurais aimé avoir su cela avant….

  6. Il existe aussi des systèmes d’assise 3D qui non seulement rendent la station assise confortable mais qui en plus renforcent les petits muscles hyper sollicités par l’immobilité.
    Dés qu’on s’assoit un réglage automatique s’adapte à votre morphologie !

  7. Ducoup faudrais nous augmenter avec les prises de risques… Lol Interéssant en tout cas, merci.

  8. Bons conseils, ceci dit, si je peux me permettre, dans le dernier paragraphe vous dites « pour vous permettre de croiser les jambes », ce qui n’est selon moi pas très conseillé. Un conseil, éviter de croiser les jambes, cela coupe la circulation sanguine et provoque d’autres problèmes…mais encore trop peu de gens les connaissent. Voir par ici : http://www.allodocteurs.fr/act.....96.asp?1=1

    • Setra

      @Eva Effectivement croiser les jambes non stop est tout sauf conseillé. Mais il doit y avoir suffisament d’espace pour que vous puissiez le faire.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
iOS 7.1 bêta 2 est disponible pour tous les développeurs, avec quelques améliorations intéressantes

Un peu plus de trois semaines après le déploiement de la première version bêta d'iOS 7.1, Apple a remis le...

Fermer