1. s’asseoir 2. démarrer le PC (si je l’ai arrêté la veille, ce qui n’est pas toujours le cas, je sais c’est mal) 3. connecter l’iPhone (ou autre smartphone, en ce moment Blackberry) au PC en le branchant sur son socle. Le synchroniser. 4. rentrer son mot de passe et ouvrir une session XP Pro

1. s’asseoir
2. démarrer le PC (si je l’ai arrêté la veille, ce qui n’est pas toujours le cas, je sais c’est mal)
3. connecter l’iPhone (ou autre smartphone, en ce moment Blackberry) au PC en le branchant sur son socle. Le synchroniser.
4. rentrer son mot de passe et ouvrir une session XP Pro SP2 (le .3 et le .4 peuvent éventuellement être inversés sans conséquences préjudiciables)
5. lancer frénétiquement le navigateur pour une première instance (dans moins de 5 minutes chrono il y aura 23 fenêtres et 46 onglets ouverts. Dans 9 minutes, Firefox ne répondra plus)
6. ouvrir sa boîte mail (première erreur)
7. lancer Twhirl pour Twitter (deuxième erreur)
8. lancer Netvibes (troisième erreur)
9. zapper nerveusement entre les trois erreurs précédentes pour rattraper le temps que j’ai perdu en dormant la nuit (putain l’être humain passe un tiers de sa vie à pioncer, soit entre 25 et 30 ans, vous voyez un peu le gâchis ?). Le zapping peut durer et nous conduire à l’heure du café, ou pire, de l’apéritif.
10. tel le capitaine Haddock et sa question existentielle (la barbe sur ou sous le drap ?), ne pas arriver à se décider : répondre d’abord aux mails, ou écrire d’abord son premier billet de la journée ?
Ni l’un ni l’autre : prendre un café et ouvrir l’Equipe.
Parfois il faut savoir faire des choix.
C’est ça aussi être un blogueur professionnel.

Et toi cher Presse-citronnaute, quel sont tes premiers gestes du matin ? Stressé ou zen en arrivant au taff ?