10 alternatives open source ou gratuites à Photoshop

Repérée sur Six Revisions, cette liste de 10 logiciels et webservices gratuits alternatifs à Photoshop. Bien sûr, aucun d’entre eux ne rivalisera complètement avec le vrai Photoshop d’Adobe, mais pour des travaux simples de retouche comprenant les fonctions basiques les plus utilisées (recadrage, luminosité-contraste, redimensionnement, etc…) pas besoin d’investir dans un logiciel à plus de

Repérée sur Six Revisions, cette liste de 10 logiciels et webservices gratuits alternatifs à Photoshop. Bien sûr, aucun d’entre eux ne rivalisera complètement avec le vrai Photoshop d’Adobe, mais pour des travaux simples de retouche comprenant les fonctions basiques les plus utilisées (recadrage, luminosité-contraste, redimensionnement, etc…) pas besoin d’investir dans un logiciel à plus de 1000 euros.

Logiciels à installer :

1. GIMP

2. KRITA (Linux)

3. PAINT.NET (Windows)

4. CHOCOFLOP (Mac OS)

5. CINEPAINT (Mac OS)

6. PIXIA (Windows)

7. PIXEN (Mac)

Logiciels en ligne (applications web ou webapps)

8. PICNIK

9. SPLASHUP

10. PHOTOSHOP EXPRESS

A cette liste j’ajouterais l’excellent mais trop méconnu PhotoFiltre, développé par un français, qui fait des merveilles sur mon netbook, me permettant de gérer les images illustrant mon blog rapidement et facilement à l’aide d’une interface particulièrement réactive.

Vous en connaissez d’autres ?


Nos dernières vidéos

96 commentaires

  1. Pour recadrement/redimensionnement : faststone image viewer. Tres simple, c’est un ‘simple’ visualisateur d’images, qui me fait gagner beaucoup de temps.

  2. Photofiltre sur tous mes ordis sous Windows, du netbook à la machine pro. C’est un excellent logiciel qui vient parfaitement en complément de The Gimp. Son seul défaut? Une mauvaise gestion des PNG et des gros JPEG.
    Comme Eric, je vous le conseille très chaudement ce petit freeware français. Il ne manque plus qu’une version de Photofiltre sur Mac (sans émulation ou virtualisation) et ce serait parfait!

  3. Pour le traitement de mes « vraies photos », effectivement difficile de passer à côté d’Adobe. Pour les trucs rapides, j’utilise également Photofiltre depuis belle lurette.

  4. Salut, Quelle est la configuration minimale requise pour photofiltre?

    j’hésite à l’installer sur mon netbook? (1002HA)

    Et Eric, y a pas un p’tit bug dans le RSS, j’ai les 2 dernières entrées en triple?

  5. J’utilisais LiveQuartz pour Mac qui permet des fonctions basiques… Mais je vais t’attarder à ceux cités plus haut qui semblent être plus complet !!! Merci Éric !

  6. Photo philtre pour les trucs vite fait, et paint.net pour travailler un petit peu plus les images.
    J’ai abandonné gimp, trop usine à gaz.

  7. J’utilise Gimp (et Inkscape) quotidiennement pour faire du webdesign et c’est très largement suffisent…

    Coupler à Picasa pour gérer en masse les photos et on a tout sous la main en toute légalité sans avoir dépenser 1 centime…

  8. J’ai essayé de me mettre à GIMP au lieu de PHOTOSHOP, mais impossible, le premier problème qui ma vite soulé « impossible de faire une nouvelle image avec un ctrl+c ctrl+v » …

  9. The Gimp est extrêmement puissant, c’est juste que même les « hypers-pros » en ont absolument pas l’habitude et que The Gimp s’est retrouvé marginalisé… A une frange de personnes près, qui ont des besoins pointus, souvent liés a un plugin/extension, ou une éducation trop ancrée, The Gimp réponds à toutes les demandes! … sauf faire le café, encore que, il est super scriptable 🙂
    En revanche, en travail d’équipe, l’univers Adobe aura l’avantage Flux de Travail et intégration avec ses acolytes logiciels, c’est sûr.

    Les autres, et plus particulièrement certains outils spécialisés (Pixen pour le Pixel Art / Icones, ou CinePaint pour des rendus à 32 bits par canaux avec des formats haute fidelité, utilisé par Sony entre autres) n’ont pas pour but de rivaliser avec adobe PS de toute façon, en revanche, ils feront toujours certaines choses mieux que le mastodonte 🙂

  10. Ouais, c’est sympa tous ces open source, mais le soucis pour les grands habitués de photoshop, celui qui a tous les raccourcis au bout des doigts c’est que l’on est vite perdu… pas en terme de fonctionalités, car on peut en retrouver des communes, mais question d’habitudes etc …

  11. @john’s graphisme:
    C’est tout le malheur qui entoure The Gimp justement, les habitudes…
    Y’aurait un peu de The Gimp (avec l’argument « C’est 0€, tout comme l’eventuel OS sur lequel tu pourrait le mettre ») en école d’art, je suis certain que certains s’en servirait plus régulièrement!
    Je pense pas pour tout non plus (encore moins si tu doit bosser en équipe adobiste), moi c’est pas mon taff, j’ai jamais senti l’utilité d’avoir l’usine à gaz Adobe (ni son tarif), et y’a même des fans de libre qui ont du Adobe sur le dur pour certaines choses…
    Mais, day to day, à la maison, y’aurait à coup sûr un peu plus de The Gimp

  12. Bonjour,

    Cet article est très intéressant (ça c’est la ligne conseillée par l’article « les pires moyens de faire des visites sur son blog :), et la liste apparemment pertinente.

    Mais, tous ces logiciels ne sont pas opensource… Il y a une méprise ici entre gratuit et opensource. Photoshop Express, notamment, n’est pas du tout opensource, bien que gratuit. Les autres, je ne les connais pas tous, donc je ne sais pas. GIMP est gratuit ET opensource.

    C’est important pour ne pas confondre les deux… Un logiciel opensource est gratuit de facto, mais tous les logiciels gratuits ne sont pas opensource !

  13. Quel logiciel me conseilleriez vous pour faire du détourage de photo-portrait ?
    merci !

  14. Eric

    @Bep :
    exact, dans mon esprit, « open source ET gratuits » signifiait « open source et/ou gratuits », mais ce n’est pas assez explicite

  15. C’est bien pour ceux qui sous-utilisent Photoshop mais sinon à part Gimp (et encore il ne gère même pas le CMJN donc inutilisable en Print par exemple) il n’y a pas de réel remplaçant.
    Si on utilise Photoshop pour faire des choses basiques alors là oui il faut taper dans ces superbes alternatives. Merci pour la liste 🙂

  16. Je vote pour photofiltre… Je n’utilise plus que ce logiciel depuis pfiooou quelques années maintenant!! Bon ok je n’ai pas des besoins énormes mais il fait tout ce que je veux faire efficacement… 😀

  17. Effectivement le gros problème c’est l’habitude. Les gens qui ont commencé avec Gimp, n’arrive pas à travailler sous Photoshop car ils n’ont pas leurs repères… Bref c’est la bien la preuve.

    En parlant de çà : Gimp, Inkscape, formation…je suis tomber sur une collection de livre plutôt axé sur les logiciels libres chez Eyrolles :
    http://www.eyrolles.com/Inform.....-libre.php

    A noter pour les traitements poussés photo les logiciels (certes pas gratuit) Lightroom, bibble…

  18. Stcoatotone on

    J’utilise également photofiltre depuis quelques années maintenant. On peut faire des choses pas mal avec, et il est très efficace pour toutes les retouches (assez) basiques.
    @ Seeeb: Je le conseille notamment à tous les utilisateurs de netbook!

  19. Bien que pas encore tout a fait à la hauteur, il y a toute la suite Aviary qui pointe le bout de son nez petit à petit.

    L’équivalent de Photoshop dans cette suite serrait le module Phoenix que l’on peut voir, et utiliser (oui ça fonctionne dans le navigateur en Flash) ici : http://aviary.com/tools/phoenix#

  20. Je m’empresse d’aller tester tout cela car ce n’est pas facile de passer de Photoshop à autre chose… J’ai fait une tentative avec The Gimp mais rien de bien concluant !

  21. Le monde du graphisme et de la retouche photo se divise en 2 catégories : ceux qui bossent sous Photoshop… et les autres 😀

    Pas facile de convertir un ‘Toshop user en Gimp addict. Comme quoi, le formatage n’existe pas que chez Microsoft 😛

  22. Travaillant sur Photoshop depuis de nombreuses années, j’ai également du mal avec Gimp, notamment avec son interface. J’ai pensé que ça irait mieux avec GimpShop, qui reprend un peu, s’inspire de l’interface de Photoshop. Mais non 😀

    Merci tout de même pour cette liste !

  23. Une petite information complémentaire pour tout les utilisateurs de PhotoFiltre : s’il vous plait, ne vous pointez pas chez votre imprimeur pour lui demander de faire un tirage de centaines ou milliers d’exemplaires.

    Travaillant dans le milieu de l’imprimerie en tant qu’opérateur PAO et imprimeur, il n’y a rien de plus rageant que des clients qui se pointent avec des images 72 dpi (points par pouce) et un montage (vilain) fait sous PhotoFiltre.

    Alors s’il vous plait, avant quoique ce soit, demandez conseil à votre imprimeur 🙂

    Cependant pour une utilisation de particulier, ces logiciels conviennent parfaitement. 😉

  24. Je n’ai jamais pu me faire à The Gimp.
    Un problème « d’ergonomie » de The Gimp à laquelle je n’arrive pas à me faire (pourtant je suis un Geek!).

    En payant j’utilise Paint Shop Pro depuis très longtemps. Un peu aussi Photoshop Elements.

    Sinon mon outil de tous les jours c’est IrfanView.
    Je l’utilise en permanence pour visualiser, capturer,retailler.
    Ses possiblités d’édition sont très limitées mais il fait très bien et très rapidement ce pour quoi il est prévu.

    Sinon j’aime bien Paint.Net aussi.

  25. J’utilise souvent « convert » (5.2Ko), suis-je un cas désespéré ?
    « convert between image formats as well as resize an image, blur, crop, despeckle, dither, draw on, flip, join, re-sample, and much more »
    Vraiment idéal pour les traitements à la chaine !
    Sinon bien entendu The Gimp.

  26. PatatoOor on

    Comme d’autres, je n’aime pas du tout l’interface de The Gimp, un peu trop fouillis à mon gout.
    Il a peut être de puissantes fonctions mais mal mises en valeur !

  27. Un des problèmes avec tout ces sites, pas posible de récuperer le travail un autre jour, les sauvegardes se font en jpg ou en png, donc plus de calques. A part Phoenix où, après avoir ouvert un compte, permet de sauvegarder en Tiff et donc garder les calques. Aussi dans l’ensemble les outils de détourages sont basiques et pas évident d’effectuer un détourage convenable.

  28. Cybereric on

    Liste intéressante notamment pour les appli Mac que je ne connaissais pas.

    À ce sujet CinePaint est aussi sous GNU/Linux et BSD

    Pour ceux qui se plaignent de l’ergonomie de GIMP regardez du côté de GIMPHOTO [http://www.gimphoto.com]
    Fonctionnalités ici >>> http://www.gimphoto.com/2007/08/features.html
    Tout est réorganisé à la Photoshop.
    Il existait pour Windows et maintenant pour Linux.

    Il y a un superbe bouquin (avec photos couleur c’est assez rare) « Gimp pour les photographes du numérique » qui est sorti en décembre dernier chez Pearson
    >>> http://www.pearson.fr/livre/?GCOI=27440100495040

    Et puis gros avantage que l’on oublie souvent GIMP est « portable » : on peut l’emmener avec soi sur une clé usb ou un disque dur externe !
    Pas Photoshop 😉

  29. Cybereric on

    Pour rester dans le domaine graphique il doit encore y avoir des découvertes à faire du côté de projets comme ArtistX >>> http://artistx.org
    Un « live DVD » avec 2500 logiciels multimedia prêts à l’emploi.
    Non encore testé.

  30. Moi aussi j’ai essayé tout ça. Gimp, phototruc photomachin et photobidule… tout ça parce que je trouvais photoshop 10 fois trop cher.

    Finalement j’ai réussi à en trouver un (PS cs3 en anglais -version boite bien sur… ) sur ebay 🙂

    Au moins comme ça je suis tranquille.
    Et Gimp, j’ai essayé longtemps en grand fan de solutions open source. Mais non, décidément c’est trop mal-foutu : l’ergonomie est à l’ouest et la productivité proche du zéro :p )

  31. Cool celle liste, mais le titre est trompeur : tous ne sont pas Open Source.
    Sinon il est vrai que même ayant Photoshop, j’utilise toujours Photofiltre pour les opérations basiques du fait de son utilisation très simple.

  32. Merci de l’info pour GimPhoto, je vais voir ça. Par contre il y a bien un Photoshop portable, avec PackageFactory for U3, on peu convertir son application. Et ça fonctionne plutôt bien, j’ai eu quelques plantages de photoshop en utilisation mais malgré tout ça dépanne quand on est en déplacement.

  33. Je préfère paint.net, il est vraiment très facile d’utilisation. Gimp est assez riche mais son interface est pas très ergonomique.

  34. Je suis très ravi de THE GIMP, je m’ amuse depuis quelques temps avec et je le trouve vraiment pas mal et asser intuitif pour pour ceux, comme moi, qui ont du mal à se familiariser avec les très lourds photoshop & cie.
    Sympa le billet 😉 Sinon y’ a pas Picasa aussi ?

  35. Gimp + inkscape en production web rvb.
    Gimp (+ greffon separate ) + scribus + inkscape en production quadrichromie. Oui gimp gère le cmjn

    Pas de licenses crackées, pas de formats propriètaires (problèmes de pérennité).

    Ergonomie, que dire…. La dernière version de gimp n’a pas grand chose a voir avec la capture d’écran fourni sur ce site. Voir site gimp.org

    Photoshop n’en reste pas moins une référence… à plus de 1000€ monoposte/utilisateur
    enjoy !

  36. Très bon post, je me posais effectivement la question qu’est ce qui est gratuit et qui est comme Photoshop !!! Mais personnellement c’est dur de trouver pareil voir mieux que Photoshop en gratuit. Mais bon la liste est déjà bien sympa. Personnellement j’utilise Paint.NET.
    N’était-il pas prévu une version de The GIMP all in one window ?! tout en une fenêtre comme photoshop ?!

  37. Alexandre on

    Votre blog est sympa, mais ne tombez pas dans les listes. Même Smashing Magazine fait semblant d’analyser ce qu’ils présentent sous forme de listes longues et chiantes.

    Parmi ces Alternatives, laquelle conseillez-vous ?

    A quoi ça sert d’avoir un choix pléthorique si je ne sais pas quoi choisir ?

  38. Pingback: L'open source n'est pas gratuit M.Dupin | Philippe.Scoffoni.Net

  39. Eric

    @Alexandre :
    « … analyser ce qu’ils présentent sous forme de listes longues et chiantes »
    C’est pour ça que celle-ci est courte et pas chiante 🙂

  40. Bonjour,
    GIMP est effectivement pas très évident au début.
    Mais la prise en main faite, cet un outil très intéressant car assez complet et gratuit !
    Pour la gestion des photos j’utilise XnView et Picasa.
    Ce dernier est très bien pour la mise en ligne d’albums.

  41. Sont vraiment lourd les gars qui commence a dire le libre n’est pas gratuit!!! On s’en fout, Eric fait juste un article pour faire connaître aux gens d’autres logiciel qui feront peut être éviter d’utiliser un photoshop piraté…
    au passage pour de la simple modification d’image j’utilise aperçu (origine sur mac) qui à vraiment bien évolué sur Leopard

  42. Bon, je vais encore me faire traiter d’intégriste, mais n’oubliez pas que The Gimp et AVANT TOUT LIBRE ! Oui, il est aussi gratuit, et sous WIndows c’est important, mais il est SURTOUT Libre.
    Pourquoi j’insiste ???

    Parce que si il n’était pas libre, le très excellent CinePaint n’aurait pas vu le jour puisque c’est un fork de The Gimp.

    Sinon assez bonne article.
    Je suis toujours étonné de trouver autant de gens qui ne connaissent que Photoshop.
    Certes il est le plus performant dans son domaine, c’est à dire la retouche « photo » professionnel. Un photographe ne peux pas le remplacer ou difficilement.
    En revanche, si on fait autre chose que de la retouche pro de photo, y a bien mieux, en libre et/ou gratuit… En tout cas pour faire du web, sortir ‘toshop c’est tuer une mouche avec un bazouka !
    The Gimp fonctionne aussi bien et est bien plus léger

  43. A propos de GIMP j’ai oublié de signaler que son gros intérêt réside dans la gestion des calques.
    A ma connaissance peu de logiciels le font.
    Et les calques, quand on veut bricoler les photos,sont indispensables.
    Evidemment, c’est devient simple à manipuler quand on a un peu galéré avant…

  44. J’utilise Photofiltre Studio qui supporte les calques.
    Très content de cet outil.

    J’ai bien essayé Paint.net et Gimp, mais je ne retrouver pas le zoom avec la molette donc désolé, trop habitué à zoomer avec la molette donc impensable de les utiliser.

  45. @Eric : Merci pour la modification 🙂 !
    Je sais que nous autres adeptes du logiciels libres sommes parfois (qui a dit souvent ?) pinailleurs… Et encore je suis loin d’être le pire 🙂

  46. @funkkybebel
    « J’ai bien essayé Paint.net et Gimp, mais je ne retrouver pas le zoom avec la molette donc désolé, trop habitué à zoomer avec la molette donc impensable de les utiliser. »

    C’est Control+molette pour le zoom, c’est bon tu peux l’utiliser 😉

  47. @Murphy
    merci effectivement le zoom est dispo sur paint.net !
    Mais je vais voir si je peux m’accomoder, car ça fait belle lurette que j’utilise photofiltre, et j’ai mes petites habitudes !

    Merci en tout cas.

  48. @funkkybebel

    gimp utilise le zoom avec la molette+ctrl. Mieux, tu peux assigner une fonction à une action (clavier, souris, tablette) dans les preferences.
    tutoriel : http://gimplastiques.org/?p=99

    @Cybereric
    gimp est monofenetre
    tutoriel :http://gimplastiques.org/?p=52

    N’oublions pas les nombreux greffons (support hdr, raw, decoupe xhtml, support des brosses photoshop, filtres en paquets etc…) et les scripts pour des actions pret a (faire le cafe, taches repetitives …)

    enjoy !

  49. Liste intéressante. Juste pour affiner:
    Cinepaint c’est beaucoups plus que photoshop et aussi un peu moins. Un peu moins car cinepaint comme il a été dit dans les commentaires est un fork de gimp donc proche de photoshop mais avec quelsues fonctionnalité en moins mais là où cinepaint excelle c’est dans le traitement de la video c’est même sa principale vocation. Il est d’ailleurs utiliser assez souvent par des studio professionnels pour cela.

  50. CinePaint est disponible pour Linux, Mac et BSD (cf http://www.cinepaint.org/download.html). Basé sur un fork (une copie) de Gimp, il est devenu autonome et a servi à de nombreux films (Harry Potter, Seigneur des Anneaux pour ne citer que les plus impressionnants).

    Des différences notables par rapport à Gimp, au niveau des couleurs (gestion des couleurs 16 & 32 bits), rendent CinePaint très puissant. En revanche, les afficionados de PhotosShop lui reprocheront peut être son interface, et une certaine habitude avec les raccourcis, même si la prise en main est très aisée.

    Pour une fois qu’il existe un domaine où des logiciels open source égalise avec le payant, il faut vraiment les promouvoir! Ce n’est pas le cas de l’édition et du montage vidéo par exemple, bien que de nombreux projets existent, mais l’interface et le périmètre fonctionnel n’a rien à voir avec un final cut..

  51. Pingback: Revue de presse économie numérique : semaine 10 | Développez votre Economie Numérique

  52. Pingback: Ravana » Blog Archive » Geekement Correct, S2E4 : Red Hot Chili Peppers No doubt WarnerBros sous-titre LG Arena

  53. Pingback: Geekement Correct 2×04

  54. Pingback: Jean-Pierre MÉRESSE » Blog » Alternatives gratuites à Photoshop

  55. Une autre liste de quelques webservices alternatifs ç Photoshop, tous exécutables en ligne: http://tinyurl.com/b3nkfa

    Le meilleur pour ma part est Sumo Paint qui permet de faire vraiment des choses formidables, dommage qu’il ne soit pas en français.

  56. Pingback: Stan et Dam, le blog » Blog Archive » Geekement Correct, S2E4 [VIDEO]

  57. Pingback: Geekement Correct : Saison 2 émission 4 | Geek-Touch

  58. Pingback: FreeSoftware, OpenSource et Gratuit | Inalgnu

  59. Merci pour l’info! Perso, j’utilise la suite Adobe et j’ai eu un peu de mal avec Gimp… Il m’en reste donc quelques-un à tester! Merci!

  60. Merci ERIC pour cet article, j’ai utilisé déja GIMP, c’est trop cool mais plus difficile que le Photoshop pour les taches simples !

  61. Pingback: Outils Gratuits pour Créer du Contenu sur votre Blog

  62. Merci pour la liste, parfait pour proposer des solutions gratuites aux clients qui souhaitent faire des mises à jour photo de leurs sites…

  63. Pingback: Outils Internet Gratuits Blog

  64. Pingback: Logiciels gratuits – Booster votre productivité sur Internet

  65. Pingback: L’OpenSource n’est pas gratuit « PhotoChope

Répondre