Portés disparus en 2009

Il se crée probablement bien plus de sites web qu’il n’en disparaît, ne serait-ce que parce-qu’il existe une masse importante de sites qui restent en ligne alors qu’ils sont moribonds. Mais il y a des sites qui ont coûté cher, et dont la gestion quotidienne exige un vrai modèle économique. Quand ils ne sont pas

Il se crée probablement bien plus de sites web qu’il n’en disparaît, ne serait-ce que parce-qu’il existe une masse importante de sites qui restent en ligne alors qu’ils sont moribonds.

Mais il y a des sites qui ont coûté cher, et dont la gestion quotidienne exige un vrai modèle économique. Quand ils ne sont pas rentables, ces concepts, après avoir souvent essoré une partie des fonds investis par les business angels, finissent pas mettre la clé sous la homepage et disparaissent de la toile.

15disparus

Trouvée sur Cnet News, cette petite compilation recensant quinze sites qui ont fermé leurs portes en 2009. Il y a de la start-up pas très connue par ici mais également du lourd, comme Yahoo! 360, Microsoft Encarta ou encore Google Jaiku, et même de l’historique, comme Geocities, qui ont tous rejoint le cimetière du web.

Pour la petite histoire, deux des sites présents dans cet inventaire nécrologique ont été chroniqués dans ces colonnes lors de leur lancement : JumpCut (avril 2006) et SplashCast (mars 2007). Il est intéressant de noter que les deux billets en question comptent parmi ceux qui ont récolté le moins de commentaires lors de leur publication : un pour SplashCast et… zéro pour JumpCut[1], ce qui est rarissime dans la petite histoire de Presse-citron (je crois que sur plus de 5000 articles, les billets n’ayant suscité aucun commentaire se comptent sur les doigts d’une main).

De là à voir une relation directe entre nombre de commentaires générés sur un blog et potentiel de succès d’un site web, le raccourci est peut-être facile mais il y certainement un indicateur dont il faut tenir compte : l’indifférence n’est jamais un très bon présage…

[1] enfin jusqu’à ce que publie ce billet car bien sûr depuis des petits malins se sont empressés de poster un commentaire, facile 🙂


Nos dernières vidéos

12 commentaires

  1. Au « palmarès » de 2010, on peut déjà noter la disparition du méta-moteur de recherche Kartoo. D’ailleurs, le .fr n’a pas tardé à trouver repreneur. Rhaaa les creuvards !

  2. « sur plus de 5000 articles, les billets n’ayant suscité aucun commentaire se comptent sur les doigts d’une main »

    –> Bravo !
    Ce qui me semble difficile, c’est le début : trouver la bonne recette et le bon positionnement pour susciter les réactions.

  3. Je rebondis sur cet article pour te demander, Eric, quelle est la démarche pour avoir le droit à un petit article de mon site sur presse citron.

    … en espérant avoir quelques commentaires 🙂

  4. Cela prouve que l’argent ne fait pas tout. Un concept simple mais addictif vous ouvre les portes du succès.
    … Pas simple de trouver un concept addictif ….

    Certains sites du palmarès, comme Wikia search, n’avaient aucunes chances de réussir.

  5. Geocities est « décédé » ? Enfin, je ne vais plus avoir de contact pour mon site du moto club hébergé chez eux et pour lequel j’ai perdu mes mots de passe en… 2002 ?

    C’était bien la peine d’être racheté par yahoo… Victime des blogs sans doute… Pourtant il y avait eu du monde chez cet hébergeur… Snif, un pan de mon passé internetistique qui s’effondre puisque c’est là que j’avais posé mes valises pour la première fois, deux jours avant google !

  6. Bonsoir Eric,
    Pour ma part, je trouve très sain que des boites ferment plutôt que de les subventionner comme on le fait trop souvent.
    Angéliquement.
    Patrick

  7. Se que trouve dommage sait que les sites ferme, il ferais mieux de trouver un repreneur, personnellement j’ai repris pleins de sites et je leur assure un longévité.

    Généralement je donne une somme symbolique mais au moins le site reste en ligne et continue de vivre ensuite ça vie normalement.

  8. citron mecanic on

    nous sommes en 2032 et je viens d’apprendre que presse-citron vient de fermer ses portes … c’est bien dommage, faut dire que depuis qu’on peut communiquer par télépathie on n’a plus besoin de portables et son proprio n’en pouvait plus de chroniquer le web 247.0 avec son flot ininterrompu de gadgets à durée déterminée.

  9. Pingback: Tweets that mention 15 sites qui ont fermé leurs portes en 2009 | Presse-Citron -- Topsy.com

Répondre