En 2018, Amazon pourrait devenir un géant de la publicité en ligne

Les parts d’Amazon dans la publicité en ligne sont encore minimes par rapport à celles de Facebook et Google, qui génèrent 70 % des revenus. Mais en 2018, le géant du e-commerce pourrait passer à la vitesse supérieure, selon les sources du média CNBC.

Amazon, plus connu pour son site de e-commerce, son service de streaming vidéo et son haut-parleur intelligent, pourrait également devenir un géant de la publicité en ligne, selon les sources de CNBC.

Citant des personnes proches du dossier, le média américain affirme qu’Amazon a déjà mené plusieurs tests cette année et que l’année prochaine, il pourrait passer aux choses sérieuses.

Selon CNBC, Amazon se concentrerait sur les opportunités dans le domaine de la pub en ligne sur la recherche de son site de e-commerce et sur les vidéos. Mais la société de Jeff Bezos pourrait aussi vendre de la pub sur d’autres sites web.

De la compétition pour Facebook et Google

Bien entendu, tout cela est encore à prendre avec des pincettes. Cependant, il est à noter qu’Amazon gagne déjà de l’argent via la pub, même si cela reste minime en comparaison aux revenus de Facebook et de Google, qui concentreraient actuellement 70 % des revenus, sur ce marché de 209 milliards de dollars (et qui pourrait peser 237 milliards de dollars en 2018).

Selon les explications de CNBC, l’arrivée d’Amazon serait très bien accueillie par les annonceurs car cela ferait baisser les prix du côté de Google et de Facebook. Le site cite même deux sources qui indiquent qu’Amazon serait prêt à partager plus de données d’utilisateurs aux annonceurs, par rapport aux deux géants Facebook et Google.


Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.