Connect with us

Ordinateurs

2020, l’année de la fin des puces Intel pour ARM sur les Mac ?

Selon le rapport d’un analyste, Apple pourrait abandonner les puces Intel au profit de ses propres puces ARM d’ici l’année 2020.

Il y a

le

Apple A12 Intel

Si l’on en croit les notes de l’analyste -et expert d’Apple- Ming-Chi Kuo, auxquelles Apple Insider aurait eu accès, la compagnie à la pomme serait prête à abandonner ses puces Intel dans deux ans. D’ici là, Apple se concentrerait sur l’arrivée des puces ARM dans les prochains ordinateurs.

La fin de la collaboration avec Intel, une hypothèse qui date

En effet, l’analyste Ming-Chi Kuo indique que les relations entre Apple et TSMC sont privilégiées, ce qui pourrait favoriser la collaboration. De fait, il se pourrait que l’entreprise taïwanaise Taiwan Semiconductor Manufacturing Company fabrique les prochaines puces des ordinateurs américains, à l’exemple de l’A13 et de l’A14. Prévue pour l’année 2020, la puce A14 serait la première de la firme à s’intégrer à un ordinateur conçu par Apple. Selon l’expert, TSMC continuera de fabriquer des composants pour Apple durant les cinq années à venir.

Dans le cas où Apple irait effectivement dans ce sens, cela signifierait qu’il n’aurait plus de dépendance vis-à-vis d’Intel, là où sa main mise serait donc beaucoup plus entière. De la même façon, l’on pourrait imaginer que le coût des composants pourrait être réduit, ce qui pourrait avoir un impact sur le prix final des ordinateurs. Néanmoins, cette hypothèse n’est pas encore confirmée, et il n’est pas certain que la firme fasse le choix de baisser ses tarifs, même si elle peut un jour se le permettre.

> Lire aussi :  Xiaomi prétend que les acheteurs d'iPhone XS sont des pigeons

Cela fait plusieurs années que cette rumeur est évoquée par l’analyste, si bien qu’il avait déjà supposé, en 2015, qu’Apple effectuerait un tel changement durant les années 2016 et 2017. En 2018, Bloomberg avait ensuite révélé le projet Kalamata, une initiative qui laissait entendre que la compagnie préparait une transition vers les puces ARM dès l’année 2020. Reste encore à savoir si le rapport du mois d’avril trouve finalement une concrétisation réelle dans les années à venir.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests