500 millions de personnes utilisent Siri au moins une fois par mois

Alors que l’enceinte connectée HomePod a enfin une date de sortie, Apple a profité des annonces pour faire la promotion de son assistant personnel Siri. Cela sera-t-il suffisant pour rendre encore plus attractif son nouvel accessoire face à la concurrence ?

Apple: Siri bientôt le répondeur sous iOS 10

Apple revendique 500 millions d’utilisateurs pour Siri

Siri est l’un des premiers assistants personnels à avoir été créé. Lancé en 2011, il est partie intégrante de l’iPhone pour de nombreux utilisateurs. Une donnée, qui ressort à travers les chiffres des usages de la marque, montre que 500 millions de personnes l’utilisent au moins une fois par mois selon Apple. A titre de comparaison, il y a six mois, on parlait de seulement 375 millions de machines.

Cette croissance a notamment été permise par l’arrivée d’iOS 11. Cette mise à jour de l’OS a apporté de sérieuses modifications à Siri. La voix qui est désormais plus réaliste incite les consommateurs à l’utiliser plus régulièrement. La synchronisation améliorée des informations permet aussi d’avoir des données beaucoup plus pertinentes à votre disposition.

HomePod en vente à partir du 9 février

Bien entendu, la promotion de Siri par Apple en ce début d’année sert un objectif majeur. Mettre en avant le HomePod, son enceinte connectée qui va arriver sur le marché à partir du 09 février prochain. Concurrent direct des enceintes et assistants de Google ou encore Amazon, le HomePod pourrait avoir du mal à se faire une place au soleil en raison de son prix, il sera en effet vendu à partir de 349 dollars.

Son argument de vente principal est bien entendu la qualité sonore. Siri devrait alors permettre de proposer des playlists en relation avec vos préférences musicales par exemple. Apple considère en effet que l’iPhone permet déjà grâce à Siri de remplir les fonctions des autres assistants, principalement dans le domaine de la domotique. La marque à la pomme a aussi l’avantage de pouvoir s’appuyer sur un écosystème existant.

On devrait très vite savoir si c’est une réussite avec la  publication des premiers chiffres de vente. A noter que mettre la main dessus en France sera impossible dans un premier temps, puisque le HomePod sera en effet seulement vendu aux États-Unis, Royaume-Uni et Australie.


Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies