61% des smartphones vendus aux États-Unis sont sur Android

Le leader mondial en étude de marché NPD Group vient de publier aujourd’hui les données sur les smartphones vendus aux États-Unis : Android représente désormais 61% de toutes les ventes de smartphones.

Le leader mondial en étude de marché NPD Group vient de publier aujourd’hui les données sur les smartphones vendus aux États-Unis : Android représente désormais 61% de toutes les ventes de smartphones.

De leur côté, les appareils iOS ne représentent que 29% des smartphones vendus alors que RIM, Windows Mobile et Windows Phone 7 ne représentent qu’une part infime.

Ces chiffres du premier trimestre 2012 montrent une croissance saine pour Android — qui ne représentait que 49% des smartphones vendus au dernier trimestre 2011.

Par ailleurs, les ventes de smartphones ne représentent que 66% de toutes les ventes de téléphones mobiles. Selon Nielsen, au mois de mars 2012, plus de 50% des abonnés mobiles américains possèdent un smartphone.

Toujours selon Nielsen, on constate qu’Android prend 48.5% du marché des smartphones actuellement activés, contre 32% pour iOS. Autre statistique intéressante : plus de deux jeunes sur trois (25 à 34 ans) possèdent un smartphone.

(source)


Nos dernières vidéos

11 commentaires

  1. D’après les ventes réelles communiquées par les 3 grands opérateurs US (sprint, at&t et verizon cad 80% du marché), les chiffres présentés ci-dessus sont totalement faux pour la période allant jusqu’au T4 de 2011 (les données plus récentes ne sont pas encore publiées). En particulier, NPD ne prend pas en compte les ventes à destination des pros. De plus, les cabinets d’analyse sont soupçonnés de communiquer ces fausses données afin de manipuler les cours de la bourse. Donc pourquoi relayez-vous ces infos ? Quel est votre intérêt ?

    • @moi : j’en parle parce que les chiffres ont été repris par des sites américains très sérieux (notamment CNET et VentureBeat) et ce n’est pas la première fois qu’on parle des études menées par le NPD Group sur ce blog. Au début du mois, je parlais d’une étude de comScore sur les plateformes des smartphones les plus utilisées aux États-Unis et les résultats étaient assez similaires : http://www.presse-citron.net/a.....ur-android

  2. « les femmes représentent 50.9% des abonnés mobiles qui utilisent un smartphone contre 50.1% pour les hommes »
    ça m’étonnerait 😉

  3. Pingback: 61% des smartphones vendus aux États-Unis sont sur Android | Parlons d'Android et de ses desserts | Scoop.it

  4. Pingback: 61% des smartphones vendus aux États-Unis sont sur Android « L'info "Autrement" cftc hus

  5. Pingback: 61% des smartphones vendus aux États-Unis sont sur Android | Quand je serai grande, je deviendrai Community Manager | Scoop.it

  6. Justifier les résultats d’une étude par une autre, est-ce une blague ? En tout cas, j’espère que vous connaissez la différence entre une étude et la réalité… Pour info, voici les chiffres réels publiés dans les comptes des opérateurs US :
    Q4 2011 :
    AT&T = 7.6 millions d’iphones sur 9.4 millions de smartphones
    Verizon = 4.3 sur 7.7
    Sprint = 1.8 sur 3.7
    Q1 2012 :
    AT&T = 4.3 sur 5.5
    Verizon = 3.2 sur 6.3
    Sprint = 1.5 sur 3.1
    Ces 3 opérateurs représentant 80% du marché US, on en déduit facilement que les études sont loin de la réalité mais, par définition, ce n’est pas leur but premier. Le même phénomène s’était produit au lancement de l’iphone où les études surestimaient largement les ventes d’apple. Les concurrents avaient alors commandé beaucoup d’autres d’études afin de comprendre les consommateurs donc à la fin le grand gagnant est le CA des cabinets d’analyse 🙂
    En résumé, je ne voulais pas lancer un grand débat 🙂 mais juste signaler que les opérateurs publiaient les chiffres et qu’ils étaient beaucoup plus fiables que ceux d’études dont l’objectif est économique (et non l’information).
    Bonne journée à tous.

  7. Pingback: Accès mobile des sites internet : Android domine iOS

Répondre