Suivez-nous

Internet

Alphabet (Google) annonce pour la première fois une baisse de ses revenus

L’entreprise résiste toutefois mieux que les experts ne s’y attendaient.

Il y a

  

le

 
sundar pichai alphabet google
© Google

«Nous continuons à naviguer dans un environnement mondial difficile ». Ruth Porat, la directrice financière d’Alphabet, maison mère de Google, n’a pas souhaité éluder les problèmes lors de l’annonce des résultats du second trimestre de l’entreprise. Pour la première fois de son histoire, le chiffre d’affaires total au cours des trois derniers mois est en baisse de 2 % par rapport à l’an dernier, s’établissant à 38,3 milliards de dollars. C’est toutefois un peu que ne le prévoyaient les analystes financiers de Wall Street qui tablaient sur 37,4 milliards. Le bénéfice est lui aussi en chute avec 6,9 milliards de dollars engrangés sur la période contre 9,9 milliards il y a un an.

Augmentation des revenus publicitaires chez YouTube

À y regarder de plus près, il y a toutefois de beaux motifs d’espoirs pour l’entreprise. Ainsi, le PDG Sundar Pichai évoque des premiers signes de stabilisation à mesure que l’activité commerciale rebondit dans plusieurs pays. Il préfère toutefois rester prudent et confie que « le climat économique reste fragile ».

Les revenus publicitaires sont en baisse mais on assiste progressivement à une stabilisation. Selon Ruth Porat, ils sont même en légère augmentation pour le mois de juillet. Elle précise toutefois : « Bien que nous soyons très heureux de voir les revenus tirés de la publicité s’améliorer graduellement durant le trimestre, comme je l’ai dit, nous pensons qu’il est prématuré de dire que nous sommes tirés d’affaire au regard de la fragilité de la situation macroéconomique ».

Le secteur des services semble également assez porteur avec des téléchargements d’applications et de jeux en hausse de 35 %. La satisfaction est aussi de mise auprès de la division Cloud qui a bénéficié du télétravail et récupéré un nouveau client de choix : la Deutsche Bank. Enfin, Alphabet peut aussi se féliciter de voir que les revenus publicitaires de YouTube s’élèvent à 3,81 milliards de dollars contre seulement 3,6 milliards l’année dernière.

Il faudra suivre de prêt l’évolution des résultats de l’entreprise pour le prochain trimestre et l’on sait que c’est un des révélateurs de l’état de santé de l’économie à l’échelle mondiale. Google continue donc d’être largement bénéficiaire mais Sundar Pichai a néanmoins annoncé récemment que l’entreprise allait un peu réduire ses embauches au regard de l’incertitude de la période actuelle.

Youtube
Par : Google LLC
4.4 / 5
87,3 M avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Partenaire : Samsung

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests