Anagramme

Vous aviez remarqué que l’anagramme parfaite de Pablo Picasso était Pascal Obispo ? (la comparaison s’arrête là, hein. J’ai un peu de mal avec Obispo).

Vous aviez remarqué que l’anagramme parfaite de Pablo Picasso était Pascal Obispo ?
(la comparaison s’arrête là, hein. J’ai un peu de mal avec Obispo).


10 commentaires

  1. aaahhh! comme c’est facile de critiquer le monde quand on ne sait que la face éclairée des choses…
    Obispo à un putain de coeur et un amour pour autrui ke ni toi Sirius, ni toi bob arrivrons apparament un jour à comprendre… enfin je souhaite ke vous réussissiez à vivre assez de chozes dans votre vie, pour enfin comprendre tantot la finesse, tantot la puissance, musicale et littéraire d’obispo (et celle de lionel florence aussi). ce n’est pas tout d’écouter, il faut lire les paroles aussi, ya plein de jeu de mot dans ces textes.

    exemple: "comme ces amours, qui n’ont plus le gout du réglisse"

    se transforme en

    "comme ces amours, qui n’ont plus le gout, durent et glissent"

    c’est plus claire maintenant?

    JE VOUS AI MIS SUR LA VOIE DE LA COMPREHENSION D’OBISPO!

    salut!

  2. Je te proposerais donc de relire les textes de ton idole, et peut-être retrouveras-tu la voie de l’orthographe, le chemin de la grammaire, voire la révélation sur le charme incommensurable à s’exprimer dans une langue impéccable ?

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.