Android et iOS toujours plus proches du duopole dans le monde

Android et iOS peuvent célèbrer une nouvelle fois leur domination car d’après le cabinet d’analyses Kantar, les deux géants s’accaparent toujours plus de parts de marché et on peut désormais sérieusement évoquer un duopole, car la concurrence est devenue insignifiante un peu partout dans le monde.

Derniers chiffres sur les OS Android et iOS dans le monde

BlackBerry OS s’est avoué vaincu, Windows Phone a lâché prise, les nouveaux OS ne parviennent pas à convaincre, Android et iOS peuvent savourer ce marché atone, car dans presque tous les pays le gâteau n’est à diviser qu’en deux. Android est globalement numéro un partout dans le monde et dépasse très souvent les 70 à 75% de parts de marché.

Android et iOS toujours plus forts

Le cabinet Kantar Worldpanel, dont nous pourrons voir le tableau statistique un peu plus bas, met clairement en évidence sur les 3 derniers mois, que le rouleau compresseur Android grignote ce qui restait de BlackBerry OS et Windows Phone, voire des parts chez son unique vrai concurrent iOS. Si l’on prend l’exemple de la France, Android a réussi à gagner encore 2% de parts de marché durant le dernier trimestre s’accaparant 72,2% du gâteau, iOS, 24,4% et Windows Phone 3,3%.

Lauren Guenveur, de chez Global Client Manager expliquait : « En France, 86% des téléphones mobiles achetés au 4e trimestre 2016 étaient des smartphones. Android représente 72,2% des ventes de smartphones, par rapport à 70% il y a un an. iOS représente 24,4% des ventes. Samsung reste le premier constructeur du pays, capturant 29,8% des ventes de smartphones. L’iPhone 7 a été le dispositif le plus vendu en France au 4e trimestre, contribuant aux 3,9% sur un an pour la marque à la pomme ».

En Europe, on remarque globalement les mêmes chiffres, avec 73,1% pour Android, 24,1% pour iOS et 2,6% pour Windows Phone. Certains pays montrent une incroyable domination d’Android comme l’Espagne par exemple où 87% des smartphones sont équipés du robot vert.

Dans plusieurs pays, on note qu’Apple fait de la résistance et se trouve relativement proche de son concurrent, on peut citer par exemple les Etats-Unis où 54,4% des terminaux tournent sous Android et 44,4% sous iOS. Même cas de figure pour l’Australie, où 52% tournent sous Android et 44% sous iOS.

Il existe même une exception mondiale où Apple est fièrement sur la première marche du podium devant Android. En effet, au Japon iOS occupe 54,7% du marché, alors que le robot vert de Google ne détient que 44,8%.

Statistiques de chez Kantar  Worldpanel, sur les parts de marché des OS mobiles

Derniers chiffres sur les OS mobiles Android et iOS


Nos dernières vidéos

Un commentaire

  1. Windows phone a pas lâché l’affaire… Les derniers modèles sont sortis fin 2015. Les prochains l’année prochaine et le Surface phone en 2018 ou 2019. Donc forcement comment vendre quelque chose qui n’est plus produit. Faudrait arrêter de cracher sur un système juste a cause du manque d’applis, ce qui est hallucinant d’ailleurs avec l’uwp et le store commun aux telephones, tablettes, pc et consoles ca fait quand même quelques millions d’utilisateurs dans le monde. Sans compter les outils pour développer sur windows et ensuite adapter a ios ou android…

Répondre

Send this to a friend