Suivez-nous

Smartphones

Apple distribue des iPhone spéciaux aux chercheurs pour les aider à trouver les failles

Pour mieux sécuriser iOS, Apple va prêter des iPhone qui donnent accès à plus de fonctionnalités à des chercheurs en sécurité informatique afin d’aider ceux-ci à trouver (et signaler) des failles.

Il y a

  

le

 

Par

Test iPhone SE 2020
© Presse-citron.net

Apple met régulièrement en avant la sécurité et le respect de la vie privée sur ses appareils. Et grâce à un nouveau programme lancé par la firme de Cupertino, cette sécurité pourrait être améliorée grâce à la collaboration de chercheurs qui pourront signaler des bugs sur iOS. En effet, comme le rapporte le site TechCrunch, Apple a commencé à distribuer des iPhone « hacker-friendly » à certains chercheurs en sécurité, afin d’aider ceux-ci à plus facilement repérer les failles. Ce programme aurait été annoncé par Apple en 2019 lors de la conférence Black Hat et celui-ci permet à des chercheurs triés sur le volet d’obtenir un iPhone avec une version du système d’exploitation qui donne accès à des fonctionnalités nécessaires pour la recherche et qu’on n’a pas sur les versions commerciales. TechCrunch indique également que ce type d’appareil n’est pas nouveau chez Apple. Mais ce serait la première fois que la firme en distribue à des chercheurs pour aider ceux-ci à trouver des bugs.

Faciliter la découverte de failles sur iOS

« Dans le cadre de l’engagement d’Apple en matière de sécurité, ce programme est conçu pour aider à améliorer la sécurité de tous les utilisateurs iOS, attirer davantage de chercheurs vers l’iPhone et améliorer l’efficacité de ceux qui travaillent déjà sur la sécurité sur iOS », lit-on également sur le site web d’Apple. Ces appareils, dédiés à la recherche, sont prêtés par Apple pendant 12 mois renouvelables, et ne doivent pas être utilisés à titre personnel, ou bien donné à des tiers.

La firme de Cupertino évoque également quelques critères d’éligibilité, comme le fait d’avoir déjà découvert des vulnérabilités sur la plateforme d’Apple, ou sur d’autres systèmes d’exploitation. Et si un chercheur découvre une faille en utilisant cet iPhone spécial, celui-ci devra le rapporter à Apple ou au développeur concerné (si le bug a été découvert sur une application tierce). Le chercheur devra cependant attendre qu’Apple ait réparé le bug pour faire une publication.

Le fait de signaler une faille à Apple rend le chercheur éligible pour une récompense, ce qui n’est pas nouveau. Néanmoins, grâce à ce programme qui donne accès à plus d’informations sur le logiciel, il est possible qu’il soit plus facile de trouver des failles et donc de recevoir ces récompenses.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Partenaire : Samsung

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests