Apple prépare-t-il un iPhone pliable ?

Les fans inconditionnels d’Apple seront ravis d’apprendre qu’un brevet a été déposé, pour la création d’un iPhone pliable. Que faut-il penser du concept ?

Afin de concurrencer son concurrent Samsung, pour lequel les rumeurs se confirment progressivement concernant la forme du prochain Samsung Galaxy X, le groupe Apple semble lui aussi programmer l’arrivée d’un nouvel iPhone pliable. Et ce nouveau modèle pourrait bien arriver dans les années à venir ! Que faut-il savoir à ce sujet et qu’en penser ? On vous répond au fil de cet article !

La flexibilité au cœur du sujet

Les inconditionnels de la marque peuvent opter pour un iPhone 7 pas cher sur PriceMinister.com ou bien pour le dernier iPhone X, smartphone le plus cher de l’Histoire de la téléphonie mobile. Dans tous les cas, l’idée d’un modèle flexible en séduit plus d’un et nul doute que le succès sera encore une fois au rendez-vous si le concept se concrétise.

Le principe est simple : Apple se proposer de créer et de mettre en place un appareil dont l’écran serait pliable. En d’autres termes, flexible à volonté sur une certaine portion, sans risque de casse.

Un projet conséquent, qui ferait intervenir un écran OLED (Organic Light-Emitting Diode, ou diode électroluminescente organique). La firme américaine travaillerait avec LG pour y aboutir, cherchant notamment à rompre avec sa dépendance à l’égard du géant Samsung, concurrent direct, afin que ses écrans lui soient fournis.

> Lire aussi :  iPhone XS vs iPhone X : la différence vaut-elle la peine ?

Un brevet déposé par la marque à la pomme a également été publié par le bureau de l’US Patent and Trademark. Ce brevet concerne bien sûr un appareil mobile dont l’écran pourrait être plié.

Quand Apple pourrait sortir son nouvel iPhone pliable ?

Pour certains, ce nouvel écran d’iPhone pliable pourrait sortir en 2019, alors que d’autres avancent l’année 2021. Dans tous les cas, il semblerait que Samsung soit le premier à sortir cet appareil novateur, puisqu’il est annoncé pour le courant de l’année 2018.

L’idée partagée par Apple et son concurrent asiatique, dans tous les cas, n’est pas sans rappeler le design des mobiles à clapet ayant fait leur apparition au cours des années 2000.

Il faudra donc encore patienter un peu afin de découvrir ce que nous réserve la marque à la pomme, et de découvrir ce nouveau modèle qui ne manquera pas de ravir les fans. Nul doute que le prix associé à cet appareil atteindra encore des records, ou se rapprochera des sommets qui ont déjà été atteints aujourd’hui.

S’agit-il de l’avenir de la téléphonie ?

Il convient de noter qu’avoir déposé un brevet ne signifie pas forcément que l’objectif visé par ce brevet sera un jour effectivement atteint. Néanmoins, cela démontre que la marque à la pomme est intéressée par le développement de ce genre de technologie. Un constat également vrai en ce qui concerne la concurrence du secteur.

> Lire aussi :  Apple Watch : 10 millions de montres sous le sapin de Noël ?

La prochaine étape après les écrans sans cadre de smartphone est celle de l’absence de rigidité. La souplesse des matériaux est donc recherchée par tous les acteurs du secteur. Certains proposent par exemple des modèles que l’on peut porter au poignet à la manière d’une montre, d’autres créent de nouveaux concepts tels que l’écran ondulable.

On peut donc affirmer sans trop craindre l’erreur que la technologie pliable est l’avenir de la téléphonie mobile. Les prochaines générations de téléphones adopteront cette particularité qui rendra d’autant plus attractifs les différents smartphones présents sur le marché. En se pliant, l’appareil deviendra encore plus aisé à transporter, à ranger, à utiliser de manière générale.

A cela s’ajouteront sans doute de nouvelles fonctionnalités toujours plus utiles au quotidien, notamment en rapport avec les moyens de paiement, la qualité de la photographie, ou encore la capacité de stockage. Avec l’hyper-connectivité, Apple et ses concurrents ont donc encore de beaux jours devant eux !


4 commentaires

  1. « le dernier iPhone X, smartphone le plus cher de l’Histoire de la téléphonie mobile. »

    C’est faux, archi faux mais bon

    • Ah ? Donnez-nous la référence d’un smartphone grand public coûtant plus de 1329 euros (pas une édition spéciale incrustée de diamants) et promis, nous corrigerons.

  2. Rien contre les billetrs sponsos mais là ça fait vraiment pauvre, on sent bien que l’article a été écrit uniquement pour pouvoir placer un pauvre lien vers Price Minister. Votre client méritait sans doute mieux.

    • C’est le client qui a rédigé l’article, mon nom en signature a été mis par erreur, c’est corrigé. Dans le cadre des articles sponsorisés, notre exigence est qu’ils soient bien écrits, de qualité, qu’ils respectent les thématiques de notre ligne éditoriale et qu’ils n’induisent pas le lecteur en erreur. Pour le reste, il ne nous appartient pas d’en juger le contenu ou la sémantique des ancres de liens.