Apple rend iTunes et sa bibliothèque d’iBooks disponibles partout en Europe

Apple vient aujourd’hui d’étendre l’implémentation de ses services de musique et de eBooks en Europe, couvrant désormais chaque pays de l’Union Européenne.

Apple vient aujourd’hui d’étendre l’implémentation de ses services de musique et de eBooks en Europe, couvrant désormais chaque pays de l’Union Européenne.

Comme l’avait prédit hier le journal polonais Rzeczpospolita, Apple a officiellement lancé son service d’achat de musique en ligne iTunes Music Store (iTMS) dans 12 pays européens aujourd’hui, le rendant désormais accessible à toute l’Union Européenne.

Les pays concernés par cette mise à jour sont : la Bulgarie, Chypre, l’Estonie, la Hongrie, la Lettonie, la Lituanie, Malte, la Pologne, la République Tchèque, la Roumanie, la Slovaquie, et la Slovénie.

A noter que l’Apple App Store était déjà disponible pour tous les pays membres de l’UE, mais que le reste de l’iTunes Store n’était pas accessible pour 12 pays parmi les 27 composant l’union. Avec cette mise à jour, l’iTMS est maintenant en place dans 36 pays dans le monde.

Par la même occasion, la firme a aussi rendu disponible son système de eBooks — les iBooks — dans 25 pays, dont font partie ceux évoqués précedemment, et auquels viennent s’ajouter : l’Autriche, la Belgique, le Danemark, la Finlande, la Grèce, l’Irlande, l’Italie, le Luxembourg, la Norvège, les-Pays Bas, le Portugal, la Suède et la Suisse.

Cette mise à jour permet notamment aux auteurs d’eBooks d’étendre de manière considérable le marché de leurs livres. Cependant, comme le souligne Elizabeth Castro, les pays n’utilisant pas l’euro comme monnaie — le Danemark, la Norvège, la Suède et la Suisse — semblent poser problème, Apple signalant qu’il faut établir un contrat avec ceux-ci pour que les livres puissent apparaître sur leur iBookstore.


Nos dernières vidéos

4 commentaires

  1. Pour le développement de l’ebook, ce que souhaite presque tout le monde sauf ceux qui vivent du livre en papier !, Apple représente un espoir. Que nos livres soient distribué partout est essentiel. Espérons qu’Amazon et Kobo remueront aussi le milieu..

  2. Je vois pas ce que cela change concrètement, dans la mesure où sortie du store français, on ne peut pas avoir accès aux musiques des pays étrangers sauf à faire des bidouilles longues et fastidieuses!

Send this to a friend