Suivez-nous

Applications

L’application de trading Robinhood tombe en panne (au plus mauvais moment)

L’application de trading Robinhood a été victime d’une panne hier – au plus mauvais moment.

Il y a

  

le

 
Robinhood application
© Robinhood

C’est la deuxième fois en quelques semaines que la populaire application de trading Robinhood (uniquement disponible aux États-Unis, ndlr) est inaccessible lors d’un  moment critique. Elle avait déjà été en panne au début du mois lors d’une journée particulièrement volatile sur les marchés financiers.

Cette fois-ci, c’est ce lundi que l’application a été down pendant de longues heures. Une fois de plus, la date n’est pas anodine puisque les bourses mondiales se sont affolées suite à la crise ouverte entre la Russie et l’Arabie Saoudite autour du contrôle des prix du pétrole. Associées aux inquiétudes du coronavirus, les marchés ont décroché brutalement avec l’indice CAC40 qui perdait plus de 8% à la clôture.

C’est dans ce contexte particulier que l’application Robinhood a connu une nouvelle panne lundi. Peu après la cloche d’ouverture, la startup a déclaré : « le trading est actuellement indisponible sur Robinhood et nous enquêtons sur la question […] Nous avons des problèmes avec les actions, les options et les trading des cryptomonnaies. Nous nous efforçons de résoudre ce problème le plus rapidement possible ». Très rapidement, la grogne de milliers d’utilisateurs s’est fait entendre sur les réseaux sociaux.

Quelle réaction de Robinhood ?

Quelques heures après cette première communication, la startup a déclaré que les fonctionnalités de l’application avaient été partiellement restaurées. Toutefois, il y a quand même eu une longue période pendant laquelle les utilisateurs n’ont pas été en mesure de traiter sur les marchés – occasionnant des pertes nettes chez de nombreux d’entre eux. Si aucune explication n’a été fournie sur la nature de l’incident, il est probable que les volumes gigantesques de transactions aient contribué à faire tomber leur service.

Lors de la précédente panne, la jeune pousse s’était engagée à compenser les pertes des utilisateurs. Robinhood avait expliqué qu’il « indemniserait tous les clients de son abonnement premium Robinhood Gold » et offrait « trois mois de service ». Nulle ne sait pour le moment si l’application en fera de même suite à l’incident survenu lors du krach boursier de lundi.

Suite à la première panne de Robinhood survenue il y a une semaine, des utilisateurs de l’application ont lancé une pétition pour que le service soit exclu de la FINRA (l’Association nationale américaine des agents de change) et interdit de toutes activités liées aux activités financières. Selon le document, des utilisateurs ont manqué des opportunités et perdu de grosses sommes d’argent – au point que certains auraient menacé de se suicider. À l’heure où nous écrivons ces lignes, la pétition rassemble plus de 3 100 signatures.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top forfait mobile

Partenaire

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests