Connect with us

Mobile

Après le fiasco du Note 7, Samsung rassure les utilisateurs du Galaxy S7

Suite au fiasco du Galaxy Note 7, Samsung semble déterminé à reprendre les choses en main.

Il y a

le

Samsung devait devancer Apple dans le segment haut de gamme grâce au Galaxy Note 7. Mais peu de temps après la commercialisation du smartphone, on a découvert que celui-ci était affecté par un défaut de fabrication qui peut causer des explosions.

Samsung a alors rappelé le Note 7 et remplacé les unités déjà vendues par des unités de remplacement certifiées « sûres ». Mais cela n’a rien arrangé car même les unités de remplacement semblaient également affectées par le défaut.

Cette semaine, Samsung a donc décidé de retirer complètement le Galaxy Note 7 du marché, laissant un vide sur le marché dont ses concurrents Apple et Google pourraient profiter pour vendre quelques millions de smartphones supplémentaires lors de ces prochains mois.

Outre les pertes générées par le retrait du Galaxy Note 7, Samsung doit maintenant regagner la confiance du public. Et visiblement, le constructeur a commencé par rassurer les utilisateurs de ses autres modèles, notamment ceux du Galaxy S7, sorti plus tôt cette année.

En effet, de nombreux médias techno rapportent que Samsung a envoyé une notification à des propriétaires de smartphones Galaxy S7 afin d’indiquer que ce modèle « n’est pas affecté » et qu’on peut « continuer à l’utiliser normalement ».

galaxy-s7-notification

Comme le Galaxy S7 et le Note 7 ont le chiffre « 7 » en commun, il est possible que Samsung ait envoyé ce message afin d’éviter toutes confusions. Mais il est aussi possible que le but soit de rassurer les utilisateurs de ses précédents smartphones haut de gamme qui se demandent si le S7 et le S7 Edge ne pourraient pas être affectés par le même défaut.

> Lire aussi :  Samsung fait le teasing de son smartphone pliable. Présentation le 7 novembre ?

D’ailleurs, il est à noter que selon le New York Times, Samsung ne saurait toujours pas exactement pourquoi ses smartphones prennent feu. Se basant sur des sources proches du dossier, le site américain indique qu’après le premier rappel du Note 7, Samsung a demandé à des centaines d’ingénieurs de mener une enquête. Mais aucun ne serait parvenu à faire exploser le smartphone. Samsung aurait alors (hâtivement ?) conclut que le problème provient de la batterie de l’un de ses fournisseurs  et utilisé celle d’une autre entreprise sur les unités de remplacement. Mais les Galaxy Note 7 ont continué à exploser, et jusqu’à hier, Samsung n’aurait toujours pas été en mesure de reproduire ces accidents.

Deux théories, pour le moment

Une théorie véhiculée par une source du Financial Times voudrait que le problème du Galaxy Note 7 provienne de sa technologie de charge rapide. En substance, comme la charge se fait trop rapidement, la batterie deviendrait « volatile ».

Une autre voudrait que les batteries du Galaxy Note 7 explosent à cause du design du smartphone. Le design du Galaxy Note 7 aurait causé des pressions externes sur la batterie, ce qui aurait endommagé l’isolation entre l’anode et la cathode.

> Lire aussi :  Samsung officialise son premier smartphone à écran pliable

Mais bien entendu, il ne s’agit encore que de théories, d’informations non-officielles. Et nous espérons que tôt ou tard, Samsung expliquera pourquoi ses Galaxy Note 7 explosent.

(Sources :  1 / 2 )

7 Commentaires

7 Commentaires

  1. RilaX

    13 octobre 2016 at 11 h 59 min

    Moi ce qui m’inquiète particulièrement, c’est la disparition du s-pen !
    Je suis pas un grand fan de samsung, mais pour avoir tester ce stylet (et pour l’utiliser quand bon me semble sur ma tab A), il a une vrai plus-value.
    Et quand je vois que la dernière tablette sorti avec le s-pen c’est justement ma glaxy tab A avec un écran dont la résolution me fait revenir 10 ans en arrière ( 1024×768 ) ; que la plus puissante était la note 10 qui n’est plus fabriqué depuis plusieurs années, et que maintenant, ils arrêtent le note…

    Je trouve ca vraiment dommage.
    Les concurrents qui proposent un stylet, un vrai, pas le truc avec le bout en caoutchouc, ne sont pas légion, et aucun stylet ne rivalise aujourd’hui avec le s-pen

  2. un citron

    13 octobre 2016 at 12 h 02 min

    Votre photo d’une maison qui brûle dans un article de téléphone qui explose, ça fait un peu putaclick nan? a moins qu’il est été avéré qu’un note 7 aurait foutu le feu a la baraque prise en photo, je voit pas le rapport….!!
    du journalisme de bas étage chez vous?

    • Setra

      13 octobre 2016 at 15 h 12 min

      Faites le tour des médias US. Vous verrez que ça n’a rien de putaclick

    • Eric

      13 octobre 2016 at 17 h 39 min

      Waou l’agressivité du commentaire pour une simple photo symbolisant le feu (et même pas un titre).

  3. Crisnuts

    13 octobre 2016 at 17 h 57 min

    Oui espérons que nous aurons le fin mot de l’histoire sur le pourquoi de ce dysfonctionnement.

  4. tonyzme

    14 octobre 2016 at 13 h 19 min

    Samsung rassure ses utilisateurs sur le S7, ça me fait doucement rire quand on sait qu’il y a déjà plusieurs cas de S7 qui explose, ou se mette à fumer tout seul, des cas relatés dans la presse.

    Mais évidement, Samsung attendra encore une vague de problèmes et de gens blessés avant de proposer un remboursement.

    Il est à l’heure actuelle, impossible de réclamer un remboursement à Samsung, se dernier vous envoie allègrement sur les rose. Bien le SAV les gars, du grand professionnalisme….. !

    • lacloja

      12 juillet 2018 at 19 h 18 min

      Je confirme que SAMSUNG nous envoie sur les roses…
      J’ai acheté un Samsung s7 edge en décembre 2016 (garantit jusqu’en décembre 2018), il y a trois semaines il a commencé à surchauffer, à s’allumer et s’éteindre tout seul, à se bloquer, le ie,surchauffement excessif de l’appareil m’a fissuré le cache arrière. J’envoie mon tel au SAV, je reçois un devis de 360 chf (je suis en Suisse) pour réparations non couvertes par la garantie pour remplacement de la vitre arrière et remplacement de la carte mère.

      Le fait que la vitre arrière est fissurée ça annule la garantie, alors que ça a été provoqué par le surchauffement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests