Artisteer, une petite révolution dans le webdesign ?

Voici un logiciel que j’ai découvert un peu par hasard récemment suite à une discussion avec un ami qui l’utilise pour déployer des sites et des blogs, mais dont la première version avait été dévoilée en septembre 2008. J’ai réalisé ensuite qu’il ne m’était pas totalement inconnu car son éditeur communique massivement dans les blogs

Voici un logiciel que j’ai découvert un peu par hasard récemment suite à une discussion avec un ami qui l’utilise pour déployer des sites et des blogs, mais dont la première version avait été dévoilée en septembre 2008. J’ai réalisé ensuite qu’il ne m’était pas totalement inconnu car son éditeur communique massivement dans les blogs via Google Adsense, et j’ai déjà vu la bannière s’afficher fréquemment sur Presse-citron et sur les pages de nombreux confrères. Ça c’est pour la petite histoire du premier contact. Vous vous en foutez mais moi j’aime bien les petites histoires.

artisteer_intro

Artisteer fait certainement partie des logiciels qui m’ont le plus impressionnés depuis que je touche à l’informatique et au webdesign, et je le dis sans détour, la première démo que m’a faite mon camarade a été une véritable claque. Impression confirmée lorsque, rentré chez moi, je me suis empressé d’installer la version gratuite de démo pour jouer un peu avec : ce logiciel est une pure tuerie (qui ne va probablement pas se faire que des amis parmi les graphistes, blogdesigners et webdesigners professionnels, ce que je peux comprendre).

Un webdesigner dans votre souris

Mais de quoi s’agit-il exactement ? De ça : Artisteer est un logiciel qui permet de générer en quelques clics et sans aucune connaissance en code des templates de sites web. Jusque-là rien de très original, me direz-vous, car depuis que le HTML existe de nombreux logiciels proposent déjà le même type de fonctions. Ce à quoi je répondrais que n’ayant jamais utilisé ce type de générateur automatique mais voyant fréquemment les résultats qu’ils donnent, j’ai jusqu’à présent quelques doutes sur leur réel intérêt, ayant tendance à fuir ces usines à gaz comme la peste. Bien sûr il existe aussi des générateurs de CSS et même de thèmes WordPress en ligne, mais ils sont beaucoup moins complets et performants que ce logiciel. Et quand je dis « beaucoup moins » le terme est faible.

Là, avec Artisteer, on parle d’un truc qui ne joue pas dans la même catégorie car on a affaire à du lourd, comprenez un logiciel dont les possibilités en termes de création, de personnalisation et de facilité d’utilisation dépassent de loin tout ce que vous pouviez connaître jusqu’à présent. Avec Artisteer vous pouvez en quelques clics créer un template de design totalement unique pour votre site tant les options de personnalisation sont poussées. Mieux, le logiciel est tellement agréable à utiliser qu’il en devient ludique, et qu’on ne se lasse pas de jouer avec les gabarits, à tel point que cela vous donnerait presque envie de créer des sites comme ça, sans raison, juste pour le plaisir.

Travailler la CSS sans toucher au code

En gros, avec ce soft, même (et surtout) si vous n’avez aucune notion de webdesign, vous pouvez tout faire, et créer un vrai site d’aspect professionnel en quelques minutes. Il est impossible de lister tout ce qu’il est possible de faire mais pour bien comprendre, sachez que tout ce que vous pouvez accomplir avec une feuille de style et du code HTML est réalisable avec Artisteer, à la seule différence près qu’au lieu de travailler dans le code vous créez votre design avec des boutons de mise en forme comme avec un bon vieux Word, et que le logiciel se charge de vous produire les pages, les images, la CSS et le fichier JavaScript qui vont bien, le tout parfaitement rangé dans un dossier avec les bons répertoires.

artisteer

Autre très bonne idée : le bouton « Suggest design » qui permet de faire défiler des maquettes types afin de choisir une base sur laquelle vous pourrez ensuite travailler à fond la personnalisation (jusque dans l’arrondi des angles de blocs… ). Jetez donc un oeil sur la démo animée pour vous faire une idée.

Prêt pour WordPress, Drupal, Joomla et autres…

Mais la fonction qui a le plus retenu mon attention de blogueur est celle qui consiste à exporter les templates créés pour différentes plateformes, dont Joomla, Drupal et… WordPress. Une fois votre site terminé, il ne vous reste plus qu’à choisir le format, et donc WordPress par exemple. Artisteer va alors vous produire le thème au bon format, que vous n’aurez plus qu’à poser dans le répertoire « themes » de votre blog WordPress pour l’activer ensuite dans le sélecteur d’apparences, vignette de prévisualisation incluse.

Côté code c’est également très propre, conforme et accessible avec une CSS bien foutue et du HTML comme on l’aime : bien dégagé autour des oreilles.

L’ami des webdesigners ?

Je disais plus haut que ce logiciel ne se ferait pas que des amis auprès des webdesigners. En fait je ne suis pas convaincu que cela soit le cas. Au contraire, un programme comme Artisteer, s’il est perçu et utilisé intelligemment, peut s’avérer être un assistant très précieux dans certains cas, comme par exemple un design de blog à budget serré ou encore pour réaliser des pré-maquettes ou un zoning pour un client avant d’engager le véritable processus de création et de déploiement d’une charte graphique.

Artisteer est disponible en deux versions : Home & Academic Edition pour 49,95 dollars et Standard Edition au prix de 129,95 dollars. Il existe aussi en version d’essai gratuite et illimitée, mais vos pages exportées seront toutes taggées avec un watermark tellement envahissant qu’il rendra toute utilisation totalement impossible.


Nos dernières vidéos

91 commentaires

  1. Vraiment sympa c’est vrai pour les utilisateurs WP, Joomla ect le seul souci à mon sens est pas des moindres.. DotClear à été oublié… dommage…

  2. Eric

    @MonsieurS : Artisteer est un logiciel US et Dotclear n’est pas très connu en dehors de France à part quelques rares exceptions, il ne figure jamais dans les scripts compatibles de blogs, d’où l’intérêt d’utiliser une plateforme hyper connue et répandue comme WP

  3. Ton enthousiasme donne vraiment envie d’essayer.
    J’ai regardé la démo et ma foi c’est très convaincant. En plus si tu dis que le code généré est sain, c’est nickel.

  4. J’ai testé et réalisé une maquette avec. Bon, c’est bien, c’est propre. Mais c’est vraiment le « design pour les nuls ». Parce que me retrouver avec un site identifiable au premier coup d’œil comme un « template artisteer », c’est pas génial.

    Et si vous savez utiliser html/css, mieux passer votre chemin.

    Je reconnais que l’outil est pratique et simple à utiliser, mais dans le cadre d’un débutant plus plus ou d’une PME sans le sous pour faire un site digne de ce nom.

    Si vous souhaitez vraiment avoir un truc à vous, cet outil n’est pas le bon. A mon sens. Mais je peux me tromper, j’ai pas la science qui infuse, et un avis est forcément subjectif 😉

  5. @Erik : oui c’est vraiment dommage… pour DotClear et les utilisateurs qu’il ne sois pas connu en dehors de nos « frontières » car niveau code à ma connaissance il y a peu de script de blog aussi bien codé.

  6. Allez Louya ! merci, c’est ce que je cherchait 😀
    Une question comment on prononce le nom de ce programme ? Artaïstir?

  7. C’est vrai que le soft est sympa que le code est propre mais comme 4h18, un site Artisteer est identifiable au premier coup d’oeil, donc pour l’originalité c’est moyen. Mais pour tout le reste c’est vraiment super bien fait. Pour ma part faudrait encore « recoder » en SPIP derrière mais c’est vite fait bien fait… 😉

  8. Encore un logiciel qui va faire que tous le monde va se prendre pour des intégrateurs !! Le code générer par ce genre d’outil est loin d’être accessible, standard et sémantique ! Donc ce n’est pas utilisable pour quelqu’un qui voudrais faire proprement les choses !! Le web ce n’est pas du word !!

  9. C’est un peu fort eric de dire « dotclear c’est pas connu alors autant ne pas l’utiliser ». Ca ne va pas faire avancer les choses. Avec un raisonnement comme ca on se contente de ce qui existe et c’est tout. Avec un raisonnement comme ca on utiliserais encore tous internet explorer, apple aurais surement disparu et personne ne connaîtrais ubuntu … C’est un peu facile non ?

    Sinon je constate le retour d’articles interessant (enfin qui entre dans la thématique geek / web qui m’interesse) et ca c’est un point positif

  10. Bonjour,

    Intéressant ce petit soft, mais comme le dit mon confrère, pour les non initiés. Il est à mon avis plus déroutant de coder avec un logiciel interfacé qu’avec un bloc texte.

    Sans compter que la comparaison me gêne. Je ne pense pas qu’il s’agisse de révolution dans le webdesign. Le mot webdesign étant souvent mal utilisé et mis à toutes les sauces pour parler tout simplement du graphisme d’un site web. La notion de structure et d’ergonomie est bien plus importante encore. Je doute donc qu’un néophyte fasse du webdesign de grande qualité avec un tel soft ne proposant aucun conseil.

    Aujourd’hui des graphistes ou des illustrateurs font des sites à partir de ce genre de logiciel et cela ne fait pas d’eux des webdesigners.

    Cela reste donc un bon logiciel de creation de sites basiques pour des utilisateurs basiques comme il en existe des tas, mais certes bien réalisé.

    Merci en tous cas pour l’info.

  11. Pour l’avoir testé longuement, je vous confirme que l’outil est super bien pensé, néanmoins j’ai constaté qu’une fois installé comme thème wordpress il y avait pas mal d’incompatibilité avec des plugins courants.

    Donc au final, il faut pas mal Bidouiller dans le code pour s’en sortir.

  12. Pour info : Un autre produit intéressante à manipuler RBS Change (www.rbschange.fr) et qui au travers de son module habillage permet la modification de plus de 400 classes CSS le tout dans une interface graphique conviviale (pas de connaissances techniques requises).

    Si vous couplez ça avec la prévisualisation des pages disponibles par défaut on peut vraiment s’amuser à modifier sa charte graphique comme on le désire (dans le respect des templates installés bien sur). Chose importante également il est possible d’appliquer un habillage par page si cela est nécessaire à votre projet web.

    Bonne découverte de ce nouveau produit.

    PS: Personnellement ca fait 1 mois que je le pratique et ca change quand même beaucoup d’un CMS classique (je vous parle même pas de la brique e-commerce intégrée qui s’appuie sur la flexibilité de la brique CMS)

  13. Eric

    @clawfire : pour te dire franchement ça fait tellement longtemps que je n’avais pas entendu parler de Dotclear que je pensais que c’était mort et enterré, et que plus personne ne l’utilisait, surtout depuis que son créateur a quitté le navire 🙁

    @Graphical Dream : ta mise au point sur la notion de webdesign est justifiée : ce genre de soft ne fait pas d’un noob un webdesigner et ce sont deux choses en effet très différentes comme tu le précises, mon intertitre est un peu erroné (ou réducteur)

  14. J’utilise Artisteer depuis presqu’un an et c’est vrai qu’il fait gagner bien du temps.

    Je le trouve toutes fois extrêmement limité, spécialement si vous désirez vous faire un theme à la « noupe » ou « smashing magazine » ( des diz qui claquent quoi ! ) et de plus, le code généré est assez crade et mal indenté.

    Je ne critique pas, je nuance hein, je continue de l’utiliser de temps en temps, je recommande de l’acheter mais ne vous attendez pas à des merveilles non plus. 😉

  15. Eric

    @Brad : je ne connaissais pas RBSChange, d’après ce que j’en vois ça a l’air pas mal, merci pour l’info. Mais ce n’est pas le même type d’outil, c’est un CMS. Artisteer n’est pas un CMS mais un générateur de templates.

  16. Eric

    @clawfire : je n’avais pas vu la deuxième partie de ton commentaire, merci pour le compliment, c’est encourageant pour la suite 🙂

  17. @Brad Apparement joli objet pour mettre sur une étagère …
    Il est trop exigeant en terme de pré-requis. FF obligatoire et un module a installer.
    Une chance qu’on puisse surfer dessus avec chrome …
    Dommage de coder un cms sur un seul navigateur pour le back office

  18. marrant, j’ai testé la bête la semaine dernière, on est en train de refaire un site (sous wordpress) et je rejoins les propos de ‘4h18’, tu te retrouves vite avec un design made in « Artisteer » et ça pour se différencier , c’est pas le top ….
    donc je me suis tourné vers des templates que je vais modifier …

    mais au sinon, c’est hyper facile d’utilisation

  19. Artisteer se serait amélioré alors. Car travaillant sur Joomla, j’ai eu maintes fois l’occasion de voir des sites générés avec ça et plein de problèmes en découlant. Quant à entrer dans le code, c’était vraiment très très sale et les css une vraie cata. Mais il est vrai que cela fait un moment que je ne me suis plus repenchée sur la question.

  20. Artisteer est un très bon outil pour construire un « squelette » de site. Perso je l’utilise depuis plus d’1 an lorsqu’on me commande un site simple avec petit budget. Et en règle générale, une fois mon template terminé je repasse une bonne couche de design en modifiant les images et tout le tralala autour du squelette.

  21. Bonjour Eric,

    Je suis webdesigner/intégrateur et il m’arrive d’utiliser Artisteer (depuis près 1 an). Je confirme : il représente un gain de temps extraordinaire.

    Ne serais ce que pour proposer des maquette c’est très pratique 😉

    C’est clair qu’entre la définition du design et la mise en production, il y a toujours des petits travaux à prévoir, car la copie rendue n’est jamais parfaite.

    Il y aura toujours des puristes qui diront « Oui mais ca ne vaut pas un travail fait complémentent à la main etc… ».
    Bien qu’en partie d’accord, je tiens juste à rappeler que certains puristes livrent des sites en carton avec un code monté avec des moufles…Alors c’est sûr c’est artisanal…Mais voilà le résultat.

    Bonne continuation

  22. J’aimerais réagir a l’opposé des commentaires précédent.

    Je pense pas que ce soft aidera les francais a sortir des blogs de qualité …

    Il propose une bonne rémunération à l’inscription pour l’annonceur, je me demande franchement si ce soft ne c’est surtout pas fait connaitre pour ca 🙂

    ++

  23. Bonjour

    Le concept est intéressant, cependant dans le cadre d’une utilisation « professionnelle » (sous-entendu pour le compte de) ce n’est pas à mon humble avis viable.

    Dernièrement j’ai fait un essai de sous-traitance au niveau de mon agence web, le premier template qu’on m’a balancé était… un template Artisteer ! Détecté au premier coup d’oeil (bien que j’ignorais l’existence de l’outil : une recherche Google sur les noms de classes CSS générées m’auront permis de retrouver facilement le générateur !)

    Mais sinon pour une association par exemple, why not ?

  24. @Denis : Pourquoi ne pas utiliser un thème comme sandbox ? Vierge de tout css, mais fournit avec un squelette et bien plus personnalisable qu’un « design » réalisé avec Artisteer.

  25. Je suis assez d’accord avec 4h18. Je connais Artiseer depuis quelques jours avant la création de mon blog http://www.colimero.com puisque je voulais réaliser facilement un design. C’est un logiciel très facile à utiliser et surtout très flexible.
    Cependant, j’aimerais préciser qu’il sert dans deux cas principalement : si l’on ne sait pas du tout quel design faire pour son blog et que l’on veut une première approche pour ensuite faire un design bien à nous et/ou si on a pas de connaissance en webdesign.

    Sinon, j’aimerais approuver le commentaire de clawfire sur l’amération des billets.

  26. @ Eric : You’re welcome my dear … pour toutes les fois ou c’est toi qui m’a fait découvrir de nouveaux outils ce n’est qu’un juste retour de renvoi d’ascenseur ;0)

    @ Red-Rabbit : De ce que j’ai vu du produit l’administration en front par tous navigateurs est possible (je n’ai pas encore testé mais la brique existe dans le Framework) mais effectivement en back seul FF est utilisable.
    Quand tu l’utilises franchement tu comprends pourquoi (drag and drop, comportement type appli. lourde, etc.) en bref il y a une vraie valeur ajoutée à utiliser ce navigateur.
    Si tu ranges des produits de cet acabit sur ton étagère je veux bien la récupérer (ton étagère) 😀

  27. Pingback: Artisteer, le logiciel qui va remplacer les designers ? | Blog de l'agence Oréalys

  28. MMMh j’ai testé ce soft aussi !
    Alors à premiere vue oui le code est « propre » car valide 3WC
    Mais même sans le design deja tres reconnaissable, c’est le code généré, ( ctrl+u sous ff et on voit direct que c’est du artisteer…) avec des div imbriqués à n’en plus finir les unes dans les autres.
    http://www.alsacreations.com/a.....s-div.html
    Pour un site perso ok.
    Pour un projet à faible budget ouai pourquoi pas et encore… sinon, à fuir !

  29. @Brad Ha non je garde mon étagere!
    Sinon j ai dl ton usine à gaz, je veux pas mourir idiot.

    @raf: Si y avait que Artisteer qui faisait du div imbriqué à n’en plus finir. Y a des « webdesigners » pire que ça

  30. Pingback: Ma revue du Web du jour ! (09/03/2010) | Geek & Cochonneries

  31. Artisteer est un bon logiciel de template mais il faut aller au delà des ressources graphiques disponibles (backround, image de puce,…) dans le programme pour se différencier (impératif avoir la version à 149$). Une fois votre patte apposée et en ayant fait joujou avec les paramètres approfondis du logiciel, il est possible de réaliser des sites vraiment sympa.

  32. Oui, bon, ça reste un éditeur wysiwig, et même si je dois reconnaître qu’il est plutôt bien foutu, c’est toujours les mêmes problèmes qui reviennent : code propre à première vu, mais en fait pas vraiment, de grosses limites côté design d’interface, des visuels qui au final se ressemble, et puis complètement inutile sur le plan personnel, si on veut apprendre à coder… bref, un publisher amélioré.

    De toute façon, il s’adresse à une clientèle bien précise : effectivement, il est pratique pour créer de façon ponctuelle, voir exceptionnelle, un petit site. Mais, que ce soit pour apprendre ou pour travailler, rien de mieux qu’un notepad++ ou assimilé, je pense.

    Personnellement, je pense que cette démocratisation du webdesign, et plus généralement de l’infographie, peut être une bonne chose (après tout, c’est souvent comme ça que naît une passion pour un métier), mais attention à l’effet boomerang, à savoir la mort des professionnels, qui eux, vivent de ça.

  33. Salut Eric,
    Pour ma part j’utilise ce soft dans le cadre de formations à la création de site internet en proposant aux clients une solution wordpress + artisteer. Je leur apprend à déployer et utiliser wp pour leur site et l’utilisation d’Artisteer pour leur graphisme. Le but : qu’ils soient autonomes pour gérer leur site en utilisant un budget formation. En 3 jours c’est ok, le plus dur comme d’habitude c’est le contenu car le client ne l’a pas toujours. Un exemple fait comme ça : http://www.dbb-uniformes.com. Un autre plus fun fait par mon fils http://www.agri42.com

  34. @Brad : hum, le choix d’une interface sous firefox me laisse perplexe, quand aux possibilités je vois pas de choses extraordinaires que extJs ne pourraient pas faire par exemple (d’après la démo, peut être que t’as vu plus du produit que moi). Pour ma part je trouve que c’est lourd, je me vois mal me former dessus en tout cas au vu de la doc, celle de l’install m’a suffit 🙂

    @raf : je trouve que même si effectivement l’imbrication des divs est conséquente, pour faire une petite maquette rapide à montrer au client ou voir même de la faire en direct avec lui, c’est pas mal du tout, bon après faut retoucher c’est sûr…

  35. Je vais le tester, mais ça m’étonnerait qu’on puisse autant contrôler la manière de faire telle ou telle page qu’avec le code…

  36. Pingback: wp-popular.com » Blog Archive » Artisteer, un logiciel révolutionnaire pour générer des thèmes Wordpress | Presse-Citron

  37. @Folbox @Gorgo : Vos sites se ressemblent beaucoup, pour des ptits sites perso je trouve pas ça dérangeant, après pour se démarquer de la concurrence… bof

    @HumphreyB : Un design rapide pour le client ok, mais on oublie la qualité du coup… je parle de mon experience perso, j’ai pas les compétences en graphisme, je passe par un graphiste indé, ( un pote au passage ) qui me fait des pires tueries niveau graphisme. Ok c’est pas fait en live devant le client, mais il sera toujours satisfait !

    @Red-Rabbit : Ben tu veux que je te dise quoi ? ? Ya desmecs qui font mal leur boulot alors autant faire de la merde aussi ? Non, surtout que même niveau référencement naturel c’est un atout de taille que d’avoir un site codé proprement et non en Div imbriqués… Après il y a les garagistes du web et ceux qui s’impliquent ! ( sorry pour les garagistes, ce n’est qu’une image )

  38. ça fait plus d’un an que je l’ai acheté, et j’ai été particulièrement bluffé par le potentiel. En plus le logiciel évolue sans arrêt (je ne compte plus les nouvelles versions en un an).
    Après certains le mettent en opposition avec le codage mais pour moi c’est complémentaire (en tt cas pour ceux qui connaissent html et css). On crée la base avec artisteer et après on entre dans le code et les différentes feuilles css.
    C’est vrai que le css n’est pas toujours très clair, et il n’est surement pas assez commenté, mais couplé avec des outils comme web developer pour ffx, on s’y retrouve et on arrive à bien personnaliser son site, et à créer quelque chose qui ne ressemble plus à du artisteer (ou moins en tt cas)

  39. @Pluton86 : Je suis d’accord avec toi, en passant du temps on peut réussir à s’éloigner du template de base.
    Seulement à retaper dan le html et css tu ne prends pas autant de temps que de partir de rien ?
    En tout cas je prefere partir de zero plutot que devoir me retoquer un code degueu pour arriver à mon resultat. C’est moins prise de tête !

  40. j’avoue que la technique qui consiste à utiliser ce produit pour créer une maquette et ensuite plonger dans les sources pour tout modifier mes surprend un peu…

    Si vous pouvez faire cela avec un code crado, pourquoi ne pas le faire avec un template propre comme les framework sandbox ou Hybrid, ou le code est quand même bien propre !!

    De plus, vous en apprendrez bien plus sur WordPress qu’en passant par ce logiciel… Je comprend que cela puisse rassurer le débutant de passer par un tel produit, mais ce n’est pas ainsi que l’on obtient de vrais et beaux résultats.

    C’est en forgeant que l’on devient forgeron…

    • Eric

      @4h18 : j’ai lu tous tes commentaires sur le sujet, ils sont intéressants mais je pense que tu te places systématiquement du point de vue du webdesigner professionnel, avec des termes comme « apprendre, code » etc. Mais je crois que la question n’est pas là et la cible non plus. Ceux qui utilisent ce type de soft ne sont pas là pour apprendre mais pour produire. Je dirais même que justement c’est pour éviter d’avoir à apprendre qu’ils utilisent ce logiciel, parce-que le webdesign n’est pas leur métier et que leurs centres d’intérêts et de revenus se situent ailleurs.

  41. Je ne me place plus du côté de quelqu’un qui s’intéresse plus qu’autre chose. La définition de « webdesigner pro » est un peu trop galvaudé aujourd’hui pour que je m’y retrouve, mais là n’est pas le débat 😉

    Comme cela a été souligné par ailleurs, produire un thème WP avec ce logiciel n’est pas forcément une bonne idée. Pour toutes les raisons invoquées plus haut, et que je ne reprendrais ici.

    Mon propos, par rapport à ce que j’ai lu, est de dire que si l’on a le temps de plonger dans la source après la réalisation du design alors, autant plonger directement et sans attendre dans la réalisation d’un thème en se basant sur Sandbox ou Hybrid par exemple, qui, pour WP tout du moins, seront plus à même de donner des résultats.

    Une fois maitrisés ces framework, la production n’en sera que meilleure, puisque tu me parles de produire. Là, avec un tel logiciel, on tire le niveau vers le bas ! Pourquoi ne pas encourager les gens à utiliser les outils adaptés à la finalité de leur désir ?

    Oui, Sandbox ou Hybrid, cela va prendre un peu plus de temps les premières fois. Mais la production est ensuite de bien meilleure qualité. La maintenance et l’évolution aussi. Car faire évoluer un thème crée avec ce logiciel.. bon courage 🙂

    Enfin, dans un précédent commentaire, je soulignais que pour le débutant pur, pourquoi pas. Mais je maintiens que si une personne crée un template pour ensuite plonger dans le code, ce logiciel n’est pas une bonne chose du tout. mais ce n’est qu’un avis, qui, comme tout avis est forcément subjectif et lié à une expérience personnelle, donc, à relativiser.

    Quand à la notion d’apprendre, à ma connaissance, ce n’est pas réservé aux pros, ou alors, j’ai loupé un truc 😉

  42. Tout ça est subjectif et chacun voit midi à sa porte.
    Je suis professionnel du web depuis 15 ans et developpeur depuis 30 ans ^^
    Je trouve qu’Artisteer est une excellente initiative. Je m’en sers depuis la version 1 !
    Il faut comparer ce qui est comparable. Vous ne comparez pas une voiture de série avec une voiture faite main ? Et bien c’est un peu pareil.
    D’autant que chacun peut y trouver une utilisation correspondant à ses besoins. Ca peut aller de l’idée de base jusqu’au site complet… Il est relativement facile de faire évoluer le code CSS/XHTL généré etc. Ca permet de mettre en place très vite un site sous CMS pour se concentrer sur le contenu. etc. On ne peut pas juger ce produit uniquement sur la base du fait qu’il ne donne pas les mêmes résultat qu’un site fait main, ça serait trop simple.
    Ce qu’on peut dire par contre c’est que c’est un sacré boulot et je tire mon chapeau aux développeurs d’avoir eu l’idée et d’avoir construit un soft très bien fait. Au delà de ça, essayez-le et s’il vous rend des services alors le contrat est rempli !
    Les intégristes du tout fait main, faites preuve d’objectivité ou passez votre chemin… et n’oubliez pas que les sites les plus rentables de la planète web ne sont pas majoritairement les plus beaux ou les mieux construits mais ceux pour lesquels les créateurs ce sont concentrés sur le contenu !

  43. Je l’ai utilisé pour créer ce blog pour ma petite soeur il y a quelques temps : http://www.miniscrap.net , et c’est vraimeNt super facile à utiliser.

    Pour créer un template basique, c’est parfait, mais dès que l’on veut ajouter quelques options ou plugins qui sont devenu aujourd’hui incontournables, il faut obligatoirement mettre les mains dans le code, et ce n’est pas à la portée de tout le monde 🙂

  44. Pingback: Artisteer, un logiciel révolutionnaire pour générer des thèmes Wordpress | Presse-Citron

  45. Bonjour Eric,

    j’utilise depuis longtemps ce programme pour faire le design de tous mes sites de membres et blogs, même chez blogger !

    C’est une pure merveille et qui n’empêche pas de donner du travail à mon graphiste pour le header.

    juste un couac avec le programme d’affiliation, on reçoit un chèque de +- 15$ et sur le compte en banque après il reste moins de 3 euros !

  46. Très impressionnant et avec un large choix dans les possibilités. seul point faible c’est qu’il n’y pas d’importation de template pour pouvoir les modifier

  47. Pingback: links for 2010-03-10 « Ikan66

  48. c’est du n’importe quoi, tout le monde sait très bien que rien ne vaut un éditeur de texte genre notepad pour faire ces CSS… pfff, à force de se faire macher le travail…

    Monde de Merde !!!!

  49. J’utilise aussi artisteer depuis sa sortie pratiquement et franchement j’adore, je peux changer de design en quelques clics (moi qui me lasse vite) et les mises à jours sont toujours au point. En plus le support est très réactif. Et j’en fais profiter les autres en leur faisant des thèmes. Malgrès tout, même avec les nombreuses possibilités, les thèmes se ressemblent et j’arrive maintenant à voir au premier coup d’œil les thèmes créés avec artisteer. Si l’on veut un thème un peu orignal et personalisé vaut mieux s’adresser à un webdesigner. Très bon logiciel mais qui a ses limites.

  50. J’utilise Artisteer depuis plusieurs mois avec Drupal et j’y trouve pas mal d’avantages pour la réalisation de maquettes, de sites perso, de sites à très faible budget…
    L’outil est bien fait et offre un résultat satisfaisant très rapidement.
    Bien entendu, en tant que professionnel maitrisant le CSS, on bloque rapidement sur certains détails et dans ce cas, on se plonge alors dans les fichiers bruts qui sont assez lisibles. Mais le plus gros du travail est fait très rapidement, la licence est amortie dès la 1ère utilisation !
    Cependant, ce logiciel ne remplace pas un professionnel !
    3 exemples rapides : http://europe-ecologie43.fr/ http://www.rechatin.com/ http://www.magique-animation.com/

  51. Pingback: Applications de la semaine #4 - Artisteer, social compare | WebActus

  52. Quelque soit le Choix du design, il ne faut pas oublier que c’est le Contenu qui compte le plus.
    c’est d’ailleurs ce qui ne rend admiratif de bloggers comme Eric.
    Sinon, connaissez-vous Wix.com?

  53. Pingback: Kameleoon, un outil de webdesign en ligne | Presse-Citron

  54. C’est vraiment excellent, nous allons le proposer à nos distributeurs webagoo qui ne maitrisent pas la css et trouvent le module de design intégré au CMS trop limité… on essayera aussi de proposer à l’éditeur l’intégration des templates webagoo.
    En tout cas merci pour cette trouvaille 😉

  55. Merci pour cet article, je suis designer mais ne code pas (et n’ai pas envie d’apprendre cela) et plusieurs personnes me demandent des « petits » sites, je ne savais pas comment m’en sortir.
    La plupart des gens ne veulent pas un site original mais un site efficace, et ce logiciel devrait me permettre de les dépanner !

  56. Salut Eric,
    Je viens de lire ton article. Il est fort intéressant. J’envisage de créer une nouvelle version sous wordpress. Je pense avoir atteint les limites de ce que je pouvais faire sous overblog… Au départ, je souhaitais prendre un template gratuit wordpress mais à la lecture de ton article je me dis pourquoi ne pas créer le blog moi même avec ce logiciel. Le truc c’est que je n’ai pas du tout une formation technique.
    Merci d’avance pour ta réponse

    • Eric

      @ltdkix : si tu veux créer ton propre blog ce n’est pas très compliqué mais il faudra que tu l’installes toi-même sur ton espace hébergement, ce qui suppose création d’une base de données, etc. Rien de méchant mais selon ton niveau et ton envie ça peut être rédhibitoire.

  57. Eric,

    J’étais (péniblement) en train de commencer à refaire mon site sous Joomla lorsque j’ai découvert ce billet. Ni une ni deux, j’ai téléchargé Artisteer, fait un essai, l’ai acheté…Et hop, 3 mois plus tard (oui, je suis lent), j’ai mis en ligne une nouvelle version de mon site bien plus jolie et claire (enfin, je crois !), en utilisant Artisteer avec WordPress.

    Un ENORME merci, donc car sans toi, je n’aurais pas connu Artisteer. Et dieu sait que lorsque comme moi on n’y connaît rien en programmation, c’est le genre de logiciel qui ouvre de nouvelles perspectives !

  58. J’ai utilisé la version gratuite d’artisteer et je le trouve génial. Je comprend plus les avantages du code ‘à la main’. J’ai réaliser quelques CSS, quelques pages en php et modifier des template wordpress, mais ce logiciel me permet d’aller plus loin plus vite.
    J’ai pas compris les réticences des ‘pros’ sur ces commentaires.
    Existe-t’il un impact ( négatif) des thèmes Artisteer sur le SEO ?

  59. Pingback: ARTISTEER | Le Blog RIO'TICE – Réseau d'Innovation Ouvert

  60. Je viens de tester le logiciel pour mon blog et je ne comprend pas trop le positionnement prix : pour un particulier qui a un site, autant prendre un template sympa, l’offre est énorme…. si on est webdesigner pourquoi pas, un bon outil pour élaguer … au risque d’avoir une structure de site très classique. Pour de maquetage client, je vois très bien ce dernier dire : mais monsieur votre logiciel fait tout, vous ne m’auriez pas un peu enfumé avec votre création à plusieurs centaines d’euros …

  61. Il me permettra d’avoir des idées de design! Mais l’utiliser ou l’adopter? Euh non ou peut être pour des sites vites faits, sans budget ou à budget réduit

  62. Pingback: [DF] Artisteer 2.5.0.31067 Keygen (FR) (PC) | Telecharger-i

  63. Comment créer une page / template vierge afin d’y mentionner un module wrapper de joomla ??
    Le problème c’est que j’ai créé un template vide, sans colonne, blocs, etc mais une fois installé, il reprend le contenu de mon site, ce dont je ne veux pas avoir…..
    Quelqu’un a une solution ??

    Merci

Répondre