Connect with us

Internet

L’Assemblée Nationale quitte (aussi) Google pour Qwant

D’ici la fin de l’année, l’Assemblée Nationale va remplacer Google par le moteur de recherche français Qwant.

Il y a

le

Logo-Qwant

L’Assemblée Nationale adopte le français Qwant

D’ici la fin de l’année 2018, les députés de l’Assemblée Nationale, ainsi que leur collaborateurs et autres employés de l’institution, vont abandonner l’américain Google au profit du français Qwant. C’est en effet ce qu’a annoncé récemment Florent Bachelier, confirmant ainsi qu’environ 3000 personnes allaient bientôt disposer du moteur de recherche Qwant installé par défaut sur leur smartphone, ordinateur et/ou tablette.

Dans les colonnes de l’Obs, le premier questeur de l’assemblée déclare : « Qwant est un moteur de recherche français, et il protège les données personnelles. A l’Assemblée, nous avons un devoir d’exemplarité, et il y a là un enjeu de sécurité et de souveraineté numérique qui est tout sauf un sujet de geek. » Soulignons que le ministère de la Défense a lui aussi fait le choix récemment de privilégier Qwant au détriment de Google.

Qwant

Selon StatCounter, la part de marché de Qwant reste encore très faible au niveau national, puisque ce dernier revendique à peine 0,61% en septembre 2018… contre 93,6% pour l’ogre Google. Reste à savoir maintenant si cela incitera d’autres groupes et institutions à adopter également ce moteur de recherche made in France, lancé en 2013.

> Lire aussi :  Vie privée : Brave adopte Qwant et accuse Google d’enfreindre le RGPD

Rappelons que durant le mois de juillet dernier, c’est le groupe France Télévisions qui annonçait avoir choisi Qwant comme moteur par défaut. Le moteur Qwant promet aux organisations qui l’adoptent de garantir à leurs collaborateurs que les recherches en ligne qu’ils effectuent, à titre professionnel comme à titre privé, ne font l’objet d’aucun profilage. Les recherches web sont sécurisées, la neutralité des résultats est respectée, et Qwant annonce ne conserver aucun historique des requêtes effectuées. Tout le contraire de Google en somme…

4 Commentaires

4 Commentaires

  1. Gérard

    31 octobre 2018 at 1 h 40 min

    Peut être qu’un jour ils vont aussi délaisser Google map pour aller sur Géoportail qui en plus d’être français et payé avec nos deniers est bien supérieur au sites américains.

  2. Cédric

    1 novembre 2018 at 1 h 26 min

    J’ai beau avoir qwant comme moteur de recherche par défaut, je suis souvent obligé de faire une deuxième recherche sur Google à cause d’une insuffisance de résultats pertinents. Il manque certaines fonctionnalités dans qwant. Comme, par exemple, la liste des sujets les plus pertinents d’un forum, directement dans les résultats de recherche, la recherche d’une adresse est parfois compliquée, … Ce sont des petits détails mais c’est difficile de s’en passer. Au final qwant c’est jolie, mais sans plus.

  3. Jy2m

    1 novembre 2018 at 18 h 14 min

    Je ne sais pas pour vous mais moi Google commence à m’agacer, ne serait-ce qu’avec les règles de confidentialité qu’ils convient de valider tous les 2 jours. Mais, il faut bien le reconnaître, pour des recherches approfondies et certainement à cause de sa position dominante (il a les moyens d’être performant), Google donne de meilleurs résultats que les autres moteurs. Mais, puisque vous avez sans doute remarqué que l’on utilise aussi souvent Google pour trouver seulement l’adresse de sites dont on n’enregistre pas forcément les raccourcis dans ses favoris, faute de place, je vous suggère d’utiliser pour ces recherches simples d’URL d’autres moteurs de recherche tels que Qwant (https://www.qwant.com/?l=fr) ou Duckduckgo (https://duckduckgo.com/). Ce ne serait bien sûr qu’une goutte d’eau face à l’océan que représente Google mais ce serait un début et si l’on pouvait déjà ramener Google à 90 % de part de marché au lieu des 93 % actuels, ce serait déjà une petite victoire contre le quasi monopole qu’il représente actuellement.

  4. Fabrice PIERROT

    3 novembre 2018 at 14 h 05 min

    et ils utilisent windows …
    😀

    ou alors un plan de migration vers linux prévu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests