Connect with us

Internet

Associations, faites vos assemblées générales sans vous déplacer avec Assemblée-en-Ligne, l’intranet des associations

Il y a

le

Les membres d’associations le savent bien : gérer une association demande de la disponibilité et génère quelques contraintes administratives pouvant poser des difficultés dans le cas ou les différents associés sont éloignés géographiquement.
C’est le cas notamment pour les assemblées générales, annuelles et obligatoires, pour lesquelles les bureaux ont parfois du mal à réunir le quorum (nombre minimal de membres requis pour les votes).

Assemblée en ligne

C’est là qu’intervient Assemblée-en-Ligne, un nouveau service web conçu pour les associations, afin de leur procurer économies et souplesse de fonctionnement.
Après que celle-ci ait simplement modifié son règlement intérieur, Assemblée-en Ligne permet de tenir des assemblées générales au sein d’un intranet où chacun peut s’exprimer et faire valider son vote, et ça fonctionne dans le monde entier.

L’intranet, hébergé sur les serveurs de Assemblée-en-Ligne, permet également d’archiver en toute sécurité les documents obligatoires ou utiles à la bonne information des membres, des administrations de tutelle, ou des partenaires économiques.

> Lire aussi :  Gaming et caritatif : Le Z Event permet la récolte d'un million d'euros pour MSF

Pour bénéficier des services d’Assemblée-en ligne, il faut préalablement avoir souscrit au Creakit 1901, qui comprend des didacticiels d’aide à la rédaction ou à la modification de statuts d’association, et l’intranet personnalisé pour chaque association qui désire pratiquer les assemblées en ligne, et qui est facturé 29 Euros.

Pratique et universel, le service laissera cependant de marbre ceux pour qui l’incontournable assemblée générale annuelle est aussi l’occasion immanquable de se retrouver autour d’une bonne bouffe.

9 Commentaires

9 Commentaires

  1. Antonin

    22 juillet 2008 at 15 h 34 min

    Génial ! Je fonce voir.

  2. Simon+H.

    22 juillet 2008 at 15 h 34 min

    ça c’est classe… faut juste quelques prérequis :
    – que tout les membres de l’association veulent bien utiliser un ordinateur sans hurler de trouille (y’a encore beaucoup de gens effrayés, si si),
    – débourser ces 29€.

    mais sinon une très bonne idée pour alléger les infrastructures, économiser du papier…

  3. Pierre

    22 juillet 2008 at 15 h 58 min

    Et il est ou le plaisir de boire un coup a la fin de l’assemblée ?

  4. fcuignet

    22 juillet 2008 at 18 h 06 min

    Alors franchement, je trouve que ce service n’est qu’une vitrine commerciale pour vendre de la soupe juridique alors que la pratique associative est bien différente.
    Participant à la liste de conseil d’associations mode d’emploi, excellente revue des éditions territorial sur la vie associative, on peut voir les dégâts que font déjà dans les associations les statuts types fournis à la Préfecture. Les gens montent leur asso en mettant les noms dans les cases et ensuite arrivent les problèmes.
    Une association ça n’est pas quelque chose d’anodin qu’on peut construire en kit, sauf à ne faire qu’une coquille juridique. On ne peut pas la faire fonctionner uniquement via internet et se contenter de faire des AG via un intranet. La base de la vie et de l’activité associative passe par des personnes, des vraies, qui se rencontrent, interagissent, réflechissent, proposent, discutent.
    Oui il faut plus de formalisme parfois dans la gestion associative (pour avoir fait du contrôle de service fait sur des fonds européens, je plussoie à fond cette demande de professionnalisme), mais il faut aussi que cela reste un espace de liberté que ne doivent pas remplir kits, prêt à penser et à fonctionner. Un exemple : je suis membre du comité d’une association qui n’a ni président ni trésorier ni secrétaire. ça marche, nous sommes vraiment associés collectivement et nous n’avons pas les mesquineries que l’on peut voir sur les titres t les pouvoirs de l’un ou de l’autre par moment. Chacun est référent pour une activité. J’ai aussi dans ma jeunesse déposé une association dont les statuts sont un poême (fort mauvais en plus). Cette liberté, cette adaptation des statuts formalisant notre souhait de faire société entre associés prévaut pour moi sur toute notion d’efficacité ou de prêt à penser tout fait issu de conseils juridiques qui n’ont souvent qu’une pratique fort limitée de la vie associative.
    Au sein de l’APRIL, la réflexion autour de libre assocation est de faire la promotion d’outils et de produits libres, je pense notamment qu’un wiki bien organisé avec un accompagnement pourrait régler bien des questions d’organisation, on rajoute un calendrier et il y a déjà en suffisance pour développer son activité.

  5. Claire Godinou

    22 juillet 2008 at 21 h 25 min

    @fcuignet je suis bien d’accord pour le wiki qui serait d’une plus grande utilité mais c’est incomparable.

    Je trouve l’initiative très sympa et pour un moindre cout ! L' »esprit associatif » est certes à entretenir mais des fois la distance, comme l’évoquait Eric, est un frein !

  6. AbriCoCotier

    22 juillet 2008 at 22 h 30 min

    « le service laissera cependant de marbre ceux pour qui l’incontournable assemblée générale annuelle est aussi l’occasion immanquable de se retrouver autour d’une bonne bouffe. » Ça sent le vécu 🙂

  7. Naim BenHaj (MO5.COM)

    28 juillet 2008 at 16 h 50 min

    Bonjour,

    Je viens de tester pour mon association. Et bah, je suis super déçu. Un service qui me semblait intéressant mais finalement est complètement raté. Un système de discussion datant de la pré-histoire de l’internet, je n’ai vu aucun moyen de faire des vote… Je pourrai lister une page de défaut. Complètement raté ! Si j’avais pas récupéré les documents à l’intérieur, j’aurai demandé le remboursement.

  8. juridique

    21 avril 2009 at 11 h 04 min

    géniale mais …

  9. Pingback: Associations, faites vos assemblées générales sans vous déplacer avec Assemblée-en-Ligne, l’intranet des associations | le 2.0 à mon service | Scoop.it

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests