Suivez-nous

Gaming

Atari va construire des hôtels, dédiés au jeu vidéo, au coworking et à l’e-sport

En 2020, le célèbre éditeur de jeux vidéo Atari va se lancer dans un tout nouveau projet : l’hôtellerie.

Il y a

  

le

 
Hotel Atari 2020
© Atari

Des « Hôtels Atari » en 2020

Alors que certains attendent toujours la disponibilité de l’Atari VCS, voilà que l’éditeur de jeux vidéo se lance dans un nouveau projet : l’hôtellerie. En effet, Atari annonce avoir signé un contrat de licence avec True North Studio, un promoteur immobilier américain, et GSD Group, pour le développement d’hôtels sous marque Atari dans 8 villes aux États-Unis.

Des complexes hôteliers qui feront évidemment la part belle au gaming, et en particulier à la marque Atari. On y retrouvera ainsi « une salle de jeux en ligne de premier plan« , mais aussi un terrain de jeux aux couleurs d’Atari. A cela s’ajoutent des salles de réunion, des espaces de coworking, une cuisine, un bar, une boulangerie, un cinéma et même une salle de sport.

Dans le cadre de cet accord de licence, Atari pourra percevoir 5% du chiffre d’affaires des hôtels, et a perçu une avance non remboursable de 0,6 million de dollars à la signature. Dans son communiqué, Atari se charge de préciser : « Il existe toujours une incertitude inhérente à la réalisation de ces projets, de leur budget d’exploitation et de leur plan de
financement, et la non-réalisation des hypothèses peut avoir une incidence sur leur valeur. »

Un lancement d’abord aux Etats-Unis

Les différents groupes confirment que la construction du premier hôtel démarrera dans le courant de cette année 2020, à proximité du premier campus universitaire « Woz U », créé en 2017 dans la banlieue de Phoenix (Arizona) par un certain Steve Wozniak, le cofondateur d’Apple. Les autres villes qui accueilleront un hôtel Atari prochainement sont Austin (Texas), Chicago (Illinois), Denver (Colorado), Las Vegas (Nevada), Phoenix (Arizona), San Francisco et San José (Californie), et Seattle, (Washington).

Atari précise également conserver les droits pour le développement d’activités similaires dans les autres villes des Etats-Unis, mais aussi en dehors des États-Unis. Affaire à suivre donc…

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests