Suivez-nous

Réseaux sociaux

Au terme d’un mois de février record, TikTok poursuit sa forte croissance

L’application approche désormais des 2 milliards de téléchargements depuis son lancement en 2016.

Il y a

  

le

 
Bytedance TikTok
© Presse-citron.net

Le mois de février a été le mois de tous les records pour TikTok. C’est en tout cas ce qui ressort de la dernière étude publiée par SensorTower, l’institut d’analyse marketing spécialisé dans les applications.

Le réseau social a été téléchargé par près de 113 millions d’utilisateurs sur iOS et Android dans le monde le mois dernier. Hors jeux vidéo, TikTok est l’application la plus populaire, et devance même WhatsApp et Facebook. Elle semble avoir bénéficié de l’effet coronavirus avec une augmentation de 96 % par rapport au mois de février de l’année précédente. Face à la crise et au confinement, les utilisateurs ont donc choisi de se tourner vers des contenus divertissants pour oublier leurs problèmes.

TikTok, un nouveau lieu de prédilection pour les influenceurs ?

Au total, TikTok se rapproche des 2 milliards de téléchargements depuis son lancement en septembre 2016. Il convient toutefois de prendre ce chiffre avec des pincettes. Comme le soulignent nos confrères de Social Media Today, cela ne signifie pas que le réseau social compte deux milliards d’utilisateur actifs. Lors du dernier décompte officiel donné en 2018, on n’en dénombrait que 500 millions.

Pour autant, TikTok continue de très bien prospérer et cela se ressent au niveau des dépenses mensuelles des utilisateurs qui ont rapporté 50,4 millions de dollars, soit une hausse spectaculaire de 784,2 % en un an. L’application devient la troisième plus rentable juste derrière Tinder et YouTube. Là encore, les chiffres se concentrent surtout sur le marché chinois qui génère 91 % des recettes devant les États-Unis et la Grande-Bretagne.

Avec ces résultats impressionnants, TikTok est devenu un lieu privilégié pour les influenceurs et attire de plus en plus les marques. Nous vous expliquions récemment comment il est plus facile de se faire un nom sur la plateforme que sur Instagram ou YouTube où les stars sont déjà bien établies. Les prix s’envolent sur le réseau social où certains créateurs très populaires peuvent empocher jusqu’à 200 000 dollars par vidéo.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests