Suivez-nous

Internet

Avec App Inventor, Google met la création d’applications Android à la portée de tous

Il y a

le

Par

Google met le turbo pour imposer son système d’exploitation mobile Android. Si avec 50.000 applications disponibles, son magasin d’applications Android Market commence à titiller l’App Store d’Apple, il est encore loin des 200.000 applications proposées par la pomme pour l’iPhone et l’iPad.

Mais cela pourrait changer. Et quoi de mieux pour cela que de rendre le développement d’applications Android simple comme Bonjour Hello World ? C’est ce que propose Google, qui lance à partir d’aujourd’hui 12 juillet 2010 App Inventor For Android, un nouveau service qui permet à tout un chacun de créer très facilement une application Android sans une seule ligne de code.

App Inventor est un logiciel gratuit qui fonctionne sur le principe de l’assemblage de blocs visuels qui correspondent chacun à une fonction que vous souhaitez implanter dans votre programme. Il suffit de glisser déplacer les blocs-fonctions pour les intégrer et faire évoluer votre application. Des possibilités offertes par l’ouverture de l’architecture d’Android selon Harold Abelson, un scientifique du M.I.T. qui a consacré une année sabbatique pour endosser la gestion du projet chez Google.

Le logiciel – qui a a été testé pendant une année auprès d’écoliers – est comme souvent avec Google une application en ligne, accompagnée d’un petit utilitaire à installer pour synchroniser son travail avec son téléphone, Android évidemment. Pour y accéder il faut être connecté à son compte Google puis compléter un formulaire et à vous le développement d’applications.

Avec la mise à disposition de cet outil, Google tente le pari d’élargir sa base de développeurs, au risque de voir déferler sur son Android Market nombre d’applications sans grand intérêt, et d’en dégrader l’image par rapport celle de l’App Store d’Apple. Mais l’App Inventor pourrait bien s’avérer un formidable appât marketing pour rabattre des clients sur Android : les curieux qui rêvent de développer une application mais ne peuvent le faire et la tester en conditions réelles que si un smartphone Android est connecté à leur PC pourraient bien investir plus tôt que prévu dans ce type de mobile. D’autre part, si rien ne remplace l’expertise d’un vrai développeur chevronné (ou d’une équipe), la créativité, elle, est partout, et pas seulement chez les programmeurs. Ce qui pourrait permettre de voir émerger des applications pour tous les jours imaginées par vous ou moi, mais auxquelles personne n’a encore pensé dans les agences spécialisées.

(source)

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

32 Commentaires

32 Commentaires

  1. anabelle

    12 juillet 2010 at 10 h 36 min

    Ah bon pourquoi sur Appstore il n’y a que des applications intelligentes ? hahaha !

    La seule différente c’est que sur Android les utilisateurs ne seront pas les dindons de la farce qui enrichiront le cancéreux encore plus…

    Au fait, ton site il déconne trop dernièrement, cette page a mis 45 minutes à mouliner avant de s’afficher… t’as pas une idée plus intelligente que de l’héberger sur une Dedibox ? 🙂

    Cheers!

  2. Doudoums

    12 juillet 2010 at 11 h 20 min

    La killer app d’Android ?!!
    Très très TRES séduisant. Mais tant de simplicité permet-elle de développer des fonctionnalités avancées (donc de donner naissance à des applications pertinentes) ? Les créations les plus simples reposent souvent sur d’importantes couches de complexité…

    En tout cas, après le lancement de l’outil de mondage vidéo de Youtube, encore une belle initiative de la part de Google !!

  3. cr0vax

    12 juillet 2010 at 12 h 03 min

    Oulaaaaaaaaaaah il y a un gouffre entre un outil de prototypage rapide limité aux étudiants et « la création d’applications Android à la portée de tous »

  4. Fred

    12 juillet 2010 at 12 h 04 min

    Si l’on se fie aux parcours d’un B. Gates et bien d’autres, il y a certainement un p’tit gars dans son garage bidouillant avec App Inventor qui va mettre au point l’application du siècle !!!!

  5. netsuo

    12 juillet 2010 at 12 h 06 min

    A noter que si je ne me trompe pas, on vient de dépasser les 100’000 applications sur le Market Android 😉

  6. Franck

    12 juillet 2010 at 12 h 21 min

    Déferlement d’appli à la con façon Facebook à prévoir. Et sans doute quelques pépites de créativité. Rien que pour ça…

  7. gabriel

    12 juillet 2010 at 12 h 23 min

    Il ne faut pas oublier que Palm a déjà sorti ce type de plateforme de développement pour WebOS depuis quelques temps.

    Google n’innove donc pas dans le domaine.

  8. Antoine

    12 juillet 2010 at 12 h 30 min

    L’outil n’est clairement pas positionné comme un outil de prototypage mais bien comme un outil de création d’applications.
    Les possibilités sont limitées mais semblent suffisantes pour créer des applications traitant peu de données.
    Un exemple : Where’s Speedo, une application pour transmettre sa position géographique à ses amis et faciliter les rencontres.

  9. AppleFanBoy

    12 juillet 2010 at 12 h 34 min

    HORRIBLE !

    Certains malveillants ont osé prétendre que les 225.000 applications de l’AppStore ne seraient qu’un « rideau de fumée marketing », ce chiffre de 200.000 étant aberrant.
    Quel blasphème à l’égard de notre Très Cher Steve !

    J’ai donc décidé d’apporter la démonstration que les 200.000 applications sont bien une réalité, et sont toutes utiles et utilisables.

    Donc, je me suis transformé en testeur, sur mon précieux iPhone.
    Cela à raison de DIX tests d’applications différentes par jour.

    Et à ce rythme, j’aurais donc achevé ma tâche, et testé toutes les applications de l’AppStore, dans SEULEMENT SOIXANTE ET UN ANS !

    Qui oserait encore prétendre que le chiffre de 225.000 applications n’a aucune véritable signification ?

    Alors, mes frères AppleManiaques, n’hésitez pas, et faites savoir partout que BIG BROTHER nous surveille, et ne manquera pas de châtier comme il se doit tous ceux qui osent critiquer l’iPhone (car ils sont manifestement de mauvaise foi, étant donné que l’iPhone est parfait)

    Je compte sur vous pour agir avec fermeté, et sans la moindre pitié.
    Et n’hésitez pas à recopier ce post sur un maximum de forums, afin de faire progresser notre juste cause !

    Vive Notre Vénéré iGourou !
    Et n’oubliez pas que Notre Très Cher Steve possède beaucoup d’actions boursières. C’est donc notre devoir sacré de stimuler ses bourses, afin de faire monter son plaisir, pour notre plus grande joie à tous.

    Votre dévoué Président des AppleFanBoys de France.

  10. AppleFanBoy

    12 juillet 2010 at 12 h 39 min

    HORRIBLE !

    Certains malveillants ont osé prétendre que les 225.000 applications de l’AppStore ne seraient qu’un « rideau de fumée marketing », ce chiffre de 225.000 étant « aberrant » !
    Quel blasphème à l’égard de notre Très Cher Steve !

    J’ai donc décidé d’apporter la démonstration que les 225.000 applications sont bien une réalité, et sont toutes utiles et utilisables.

    Donc, je me suis transformé en testeur, sur mon précieux iPhone.
    Cela à raison de DIX tests d’applications différentes par jour.

    Et à ce rythme, j’aurais donc achevé ma tâche, et testé toutes les applications de l’AppStore, dans SEULEMENT SOIXANTE ET UN ANS !

    Qui oserait encore prétendre que le chiffre de 225.000 applications n’a aucune véritable signification ?

    Alors, mes frères AppleManiaques, n’hésitez pas, et faites savoir partout que BIG BROTHER nous surveille, et ne manquera pas de châtier comme il se doit tous ceux qui osent critiquer l’iPhone (car ils sont manifestement de mauvaise foi, étant donné que l’iPhone est parfait)

    Je compte sur vous pour agir avec fermeté, et sans la moindre pitié.
    Et n’hésitez pas à recopier ce post sur un maximum de forums, afin de faire progresser notre juste cause !

    Vive Notre Vénéré iGourou !
    Et n’oubliez pas que Notre Très Cher Steve possède beaucoup d’actions boursières. C’est donc notre devoir sacré de stimuler ses bourses, afin de faire monter son plaisir, pour notre plus grande joie à tous.

    Votre dévoué Président des AppleFanBoys de France.

  11. Liinker4

    12 juillet 2010 at 12 h 42 min

    @AppleFanBoy
    Eh Oh calme ta joie ! On n’est pas tous des invétérés de la pomme, ok ? tu crois ce que tu veux, mais tu n’oblige pas les autres à y croire ! Surtout que si tu raisonnes comme ça, ton test sera ABSOLUMENT subjectif et tu vénèreras les applis, aussi inutiles qu’elles soient. Certes, beaucoup d’applications ont leur utilité, mais pas « TOUTES SANS EXCEPTION ».
    De plus, dans 61 ans, quand tu auras soi-disant fini de tester toutes les applis,
    1) il y en aura encore plus
    2) la sagesse t’aura inciter à arrêter cette folie
    3) Tu te rendras bien compte que ce que tu dis est aberrant !
    Sur ce, au revoir.

  12. gabriel

    12 juillet 2010 at 13 h 11 min

    Surtout que 10 apps par jour me semble peu.

    Je suis sur mon ipad je dirais 3 h par jour et je doit tourner dans les 20 a 30 applications..

    Tu enlève les applications doublons et ça va beaucoup beaucoup plus vite.

  13. Komanaki

    12 juillet 2010 at 13 h 19 min

    Je pense que cet outil est intéressant, mais la publication d’applications générées avec sur le Market doit à mon avis être soumise à un léger contrôle, c’est à dire vérifier simplement que l’application n’est pas vide et/ou inutile.

    Sinon, une petite rectification : l’Android Market en est maintenant à quasi 90.000 applications 😉
    (PS : Bravo pour la nouvelle version du site, j’aime beaucoup le thème !)

  14. sebpas

    12 juillet 2010 at 13 h 23 min

    Vous dites (je vous cite) : « au risque de voir déferler sur son Android Market nombre d’applications sans grand intérêt, et d’en dégrader l’image par rapport celle de l’App Store d’Apple ».
    Cependant, (je ne connais pas Android Market), leur système ne fonctionne-t-il pas comme l’App Store avec une soumission puis validation ? Ce qui fait que au final, les applications sans grand intérêt resteraient écartées et la qualité resterait ?
    En vous remerciant de votre éclairage,

  15. P@

    12 juillet 2010 at 13 h 23 min

    @AppleFanBoy
    Merci c’était très drôle.

  16. Bonob0h

    12 juillet 2010 at 13 h 24 min

    Effectivement l’un des soucis du développement est que trop souvent les développeurs peuvent être bon techniquement mais pas pour le reste ! Et au lieu d’écouter collaborer, ils n’en font qu’a leur tête !

    Une application simple de programmation sans aucune ligne de code est d’un certain intérêt ! Mais qu’en est il de l’optimisation du code ! ?
    Car l’outil utilisé semble basé sur SCRATCH :
    http://scratch.mit.edu/
    Qui a priori n’est pas une bombe coté optimisation !

    Hors une bonne idée d’application pourrait ne pas être utilisée si le code est lourd/gourmand !

    Et du coup des développeurs pourraient reprendre les bonnes idées pour se les ré approprier en mettant en avant que le code est optimisé !

  17. BonbelO

    12 juillet 2010 at 14 h 08 min

    50.000 applications? Le nombre officielle est de 68.000 au 1er juin 2010 me semble-t-il, il parait qu’au 1er juillet le market soit entre 90 et 100.000 applications.

    @sebpas : si je ne me trompe pas, il n’y a pas de modération sur les appli android (il juste eu 2 appli supprimées pour des raisons de sécurité – officiellement), il y’aura donc des doublons.

  18. Silent Auben

    12 juillet 2010 at 16 h 56 min

    J’aurai préféré de la part de Google qu’ils sortent un IDE pour remplacer le combo Eclipse/Android-SDK.

    C’est effectivement une bonne idée pour rendre leur plateforme accessible à plus de monde, mais jusqu’à quel point pourra t’on l’utiliser?

    Pour ceux qui ne veulent pas investir dans un téléphone pour chaque version Android, comment tester l’appli sans émulateur?

    Comme BonobOh, je reste aussi sceptique vis à vis de l’optimisation du code. Si le code reste accessible et modifiable ensuite à la main, cela pourrait être un bon outil pour visualiser un projet rapidement.

  19. kiki

    12 juillet 2010 at 18 h 55 min

    Avec cet outil de construction d’app, Google montre encore un peu mieux pourquoi le système Androïd n’arrivera jamais à la cheville de celui d’Apple.

    Cela ne m’étonne même pas que Google ait pu sortir une idiotie pareille !

  20. Bonob0h

    12 juillet 2010 at 20 h 02 min

    @kiki
    continue a faire gagner des sous à steve pendant qu’il pique à tout le monde et gueule quand on lui pique !

    Sinon ce système peut très bien aussi être mis en place pour les iphone 😉 sauf si la programmation des iphone n’est pas opensource …

    car le système qu’utilise google est développé depuis Scratch … qui sert a beaucoup de gamins pour apprendre a développer

    sinon la dictacodure … raz le cul …

    dans plein de domaine on a plus a coder pour faire un texte ou un cube ! il serait bien que ce soit le cas aussi de la programmation d’applications …
    d’autant plus si l’on doit subir la dictature des codeurs !

  21. geekorlife

    12 juillet 2010 at 20 h 56 min

    En tout cas bravo à google pour cette initiative, nul doute que ca vas apporter pas mal d’app en plus !
    @AppleFanBoy il m’as envoyer le même commentairesur mon blog lool ^^ le ravager de la life.

  22. coreight

    13 juillet 2010 at 11 h 04 min

    Houlà, c’est la nouvelle version de Presse Citron qui attire les trolls comme ça ? ça mériterait presque de rouvrir une rubrique « les commentaires du mois »

    Bonne initiative de mon point de vue de la part de Google, çela pourra toujours permettre de voir apparaitre de nouvelles applications intéressantes venant de personne n’ayant pas forcément les compétences, les ressources ou le temps nécessaire pour se lancer dans le développement. Sans compter que cela pourrait permettre aux « vrais » développeurs de tester rapidement des idées avant une construction plus poussée (non ?)

    Même si je rejoins quelques unes des remarques précédentes sur les limitations de ce genre d’outils.

  23. Bonob0h

    13 juillet 2010 at 12 h 00 min

    @ coreight

    les « Vrais » développeurs te diront que c’est de la merde et qu’ils vont plus vite avec leurs outils !

    Si je trouve l’idée intéressante les limitations risquent d’entrainer des soucis comme celui de créa pompées et re-codées par des profiteurs …

  24. goliat

    13 juillet 2010 at 14 h 37 min

    Voilà quelque chose d’intéressant pour les novices qui ont envie de créer des applis différente. Vas ton avoir la chance de lire des tutos de google en français?

  25. dlagon

    14 juillet 2010 at 2 h 48 min

    C vrai que l’idée est vraiment innovante et intéressante…De plus, j’apprécie bcp cette idéologie du systeme « libre » que Google met en place. Néanmoins, je me pose de plus en plus la question de la « sécurité » de ces applications…En effet, quelle est la politique de google sur les applications dangereuses? Exemple…Je décide de programmer à l’aide de ce SDK simplifié une appli nefaste pour les utilisateurs (cheval de troie, virus, phishing…), qui peut m’interdire de la diffuser sur l’app market?

  26. ludovic barthélémy

    15 juillet 2010 at 14 h 58 min

    C’est vrai qu’on peut s’attendre à voir fleurir un tas d’app totalement inutile mais en même temps on peut qu’encourager ce genre d’initiative.

    Beaucoup de gens ont de bonnes idées mais n’ont pas les moyens de se payer un développeur talentueux pour faire développer leur app.

    Je suis un Apple addict mais niveau simplicité on a vu mieux.

    On verra…

    Ludovic

  27. Bonob0h

    15 juillet 2010 at 17 h 41 min

    @Ludovic barthélémy

    C’est d’autant plus vrai que les développeurs sont souvent partant pour développer leurs propres applis même mal foutue plutot que de collaborer avec ceux qui ont les bonnes idées, l’ergonomie, la simplicité d’utilisation, etc à proposer …

    Alors mêmes que les développeurs demandent souvent des coups de mains gratuits à des graphistes, et autres … mais seulement si bien sur ils sont les boss de leur propre projet !

  28. DanBess

    19 décembre 2010 at 12 h 57 min

    App Inventor est très séduisant pour ceux qui n’ont jamais fait de programmation.
    Il est vrai que certaines applications peuvent être considérées comme inutiles.Personnellement j’ai développé (très humblement) des applications pour mon usage personnel.
    Bien que l’on télécharge certaines applications on ne trouvera que très rarement l’application correspondante à un usage très précis(on test et on efface!).
    App Inventor peu être un très bon tremplin pour les personnes curieuses !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests