Avec I’mOK, donner des nouvelles à ses parents peut rapporter gros !

Que ayez été ou que vous soyez encore adolescent, vous avez sûrement connu les coups de téléphone anxieux de vos chers parents vous accusant de votre incapacité a signaler que vous êtes encore en vie. I’mOK, une nouvelle application pour mobiles tente de simplifier la vie des uns et des autres en transformant le processus en relation « Gagnant-Gagnant ».

Que ayez été ou que vous soyez encore adolescent, déployant vos ailes pour sortir du nid familial, vous avez sûrement connu les coups de téléphone anxieux de vos chers parents vous accusant à grands coups de « on s’inquiète nous ! », de votre incapacité a signaler que vous êtes encore en vie. Situation difficile pour les parents à qui l’on ne peut jamais reprocher de s’inquiéter et pour les enfants qui, en pleine crise d’ado, ne voient pas d’un très bon œil le « je téléphone a ma mère » en pleine soirée. I’mOK, une nouvelle application pour mobiles tente de simplifier la vie des uns et des autres en transformant le processus en relation « Gagnant-Gagnant ».

Le principe est simple, via l’application l’enfant a deux choix, il peut écrire des messages textuels simples ou y attacher une photo prise à l’instant en indiquant où il se trouve, ce qu’il fait et avec qui. Rien qu’un SMS ou MMS ne puisse faire jusque là. L’innovation c’est qu’à chaque fois qu’un « I’mOK » est envoyé par l’enfant, il gagne des points qui lui permettent de débloquer des « lots ». Ces lots, programmés par les parents peuvent consister en beaucoup de choses:

  • Temps de jeu à l’ordinateur
  • Permission de rester dehors jusqu’à une certaine heure
  • Billets de cinéma
  • Argent de poche

Le jeune, aussi rebelle soit-il, se sent vite obligé de garder le contact s’il veut gagner des points pour débloquer ses lots ! Les parents y gagnent en tranquillité avec les photos mais également avec la preuve de la localisation de leur progéniture car chaque fois que l’enfant « check-in », l’application envoie aux parents les coordonnées GPS du téléphone et le situe sur une carte… Big Mother is watching you !

L’application n’est pas encore disponible sur l’Appstore mais vous pouvez vous inscrire sur le site officiel (en anglais) pour demander une version Bêta.

Voir également la vidéo de présentation officielle (en anglais)



Nos dernières vidéos

20 commentaires

  1. Hounch, la démarche des bons points, c’est bon dans le cadre école… et l’école maternelle.

    Je pense qu’on devrait interdire aux développeurs de cette appli d’avoir des enfants 😉

  2. Le concept pue un peu, non ?
    Ce buzz autour de la géoloc – et pas que sur cette application – me fout la trouille

  3. C’est complètement con .. Et puis sérieux, je suis un ado, et j’accepterais jamais d’installer cette appli. Et puis si je vais à une soirée c’est que ma mère sait que je lui donnerais des nouvelles si elle m’en demande .. Elle sait que je répond, donc elle me laisse aller, ça s’arrête là .. pas besoin d’une application.

  4. Une bonne excuse pour sortir « pas de sortie, pas de cadeau »… Au pire tu t’en fiches un peu, tu envoies des photos (ou une) de toi une bouteille de whisky à la main. Bon là, pas sûr que tu ais de cadeau… Juste pour le plaisir d’envoyer la photo!

  5. Vive la dialogue enfant – parent…
    Bref, je pense pas qu’une application puisse remplacer une éducation, même si l’idée part plutôt d’un bon fond

  6. Moi je trouve l’idée bonne. Peut être parce que j’ai 2 enfants. Ce qui en revanche me déplait, ce sont les lots.

    Pour moi, le seul lot qu’il puisse y avoir, c’est « t’auras le droit de ressortir une prochaine fois »…

    Du coup un simple mms fait l’affaire.

    Le mieux : un reminder automatique toutes les 10 minutes (bon toutes les heures) pour que le kid pense à nous twitter un I’m OK.

  7. Un peu du n’importe quoi tout ça, une appli aussi pour savoir s’ils se sont brossés les dents !
    PS: il est temps pour le rédacteur de cet article de s’acheter un appareil photo, sans déconner Jean-Baptiste t’as pas trouvé mieux comme idée d’agrandir une photo de 4×4 pixels?

  8. Pour ceux qui disent que ça handicape ceux qui ne sortent pas : en même temps s’ils restent chez eux, les parents n’ont pas besoin de savoir où ils sont. x)

  9. Jean-Baptiste

    @tous : Je trouve pas forcement le concept si choquant personnellement (la partie point/lots), en tout cas pas plus choquant que de dire « Tu pourra jouer à l’ordinateur si tu finis tes devoirs » ou « t’aura ta console de jeu si t’as les félicitations au prochain trimestre » … ce qui est très courant … La seule partie qui est malsaine c’est la localisation GPS en effet …

    @amienois 🙂 très bonne remarque pour la photo ! et pour une fois ce n’est même pas de ma faute ! Si tu cliques sur « voir tous les articles de Jean-Baptiste » la photo est de bonne qualité! C’est le système du site qui la floute bizarrement sur cette page … peut-être Eric pourra essayer d’arranger cela?

  10. Le coup des cadeaux/points si l’ado est bien sage et discipliné, ça ne ressemblerait pas plus à du « dressage » façon chienchien et susucre qu’à de l’éducation ?… 🙂

    Ceci dit, j’ai l’impression que c’est aussi culturel : aux US, ce genre de service à l’air de passer plutôt bien… beaucoup moins en France – cf les commentaires de l’article, en incluant le mien… 😉

  11. Pingback: Avec I’mOK, donner des nouvelles à ses parents peut rapporter gros ! | ME

  12. je trouve que cette application ressemble vraiment à une pseudo méthode pour parents totalement désespérés…ça revient juste à faire un chantage foireux à ses enfants et à décrédibiliser totalement l’autorité parentale..

  13. Le concept est énorme, c’est bien pensé, mais je trouve que ça fait assez cucul. Personnellement je n’utiliserai pas ce genre d’applications pour me sentir rassurer…

Répondre