Suivez-nous

Internet

Avec l’essor du télétravail, la popularité des VPN explose

Le Covid-19 a bouleversé les habitudes de travail.

Il y a

  

le

 
Cybersécurité
© Pexels - Scott Webb

La crise sanitaire actuelle oblige toutes les entreprises à se réorganiser. Le télétravail est le nouveau mot d’ordre depuis que des mesures de confinement ont été prononcées. Pour sécuriser leurs contenus sensibles, les sociétés font appel à des outils adaptés – à l’instar des réseaux privés virtuels (ou VPN) qui permettent de crypter les documents qui transitent par internet.

Il y a quelques jours, c’est le géant NordVPN qui a publié quelques chiffres sur la popularité de son service. Depuis le 11 mars dernier, il a vu l’utilisation de sa technologie de réseau privé virtuel croître de 165% au niveau mondial pour sa partie « professionnelle » (NordVPN Teams).

Il existe toutefois des disparités entre les pays qui sont expliquées par l’exigence des mesures prises par les gouvernements respectifs. Pour ceux qui veulent en savoir davantage sur le service, vous pouvez découvrir NordVPN ici.

187% de croissance en France

Dans le cas du Royaume-Uni (qui vient d’annoncer le confinement de la population hier), la croissance de l’utilisation professionnelle du réseau NordVPN a été de 48% sur la période. En France, en Belgique et au Danemark – trois pays dont les mesures drastiques ont été annoncées il y a une semaine – l’utilisation du VPN a bondi de 180 à 190%. Selon les experts NordVPN, il est probable que la croissance du service au Royaume-Uni rattrape dans les semaines à venir celle des trois pays mentionnés précédemment.

NordVPN Teams

© NordVPN

Le fournisseur de VPN a enregistré un pic de croissance aux Pays-Bas, où le service a cru de 240% en l’espace de 2 semaines. Les États-Unis a vu la hausse se limiter à 66% pour le moment. NordVPN anticipe toutefois un rattrapage de la croissance sur le marché américain, alors que la ville de New-York semble démunie face à l’essor du Covid-19.

Les VPN encouragés par les gouvernements

Si les VPN ont un tel succès, c’est parce que certaines administrations publiques se sont explicitement montrés en faveur d’une telle technologie. En favorisant un travail (sécurisé) à distance, les gouvernements espèrent ainsi éviter les dégâts extrêmes sur l’économie. Selon NordVPN, certains pays auraient même obligés les gens à utiliser un VPN pour sécuriser leurs données.

En plus d’avoir une version pour les particuliers (et indépendants), NordVPN a également mis en place ce service pour les entreprises baptisé NordVPN Teams. Cette solution permet aux employés de se connecter au réseau privé de l’entreprise pour transmettre et recevoir des fichiers en toute sécurité – et à distance.

Dans cette même étude, le fournisseur de VPN affirme avoir enregistré une hausse massive du nombre d’heures travaillées par les utilisateurs. Au Royaume-Uni, les utilisateurs de NordVPN Teams passent en moyenne 11 heures au travail (à distance) depuis l’arrivée du virus. A titre de comparaison, le service enregistrait une moyenne de 9 heures par jour avant le 11 mars. En France, le temps de travail moyen est passé de 8 à 10 heures quotidiennes.

Si les concurrents de NordVPN n’ont pas communiqué leurs chiffres, il est fort probable que les géants CyberGhost, ExpressVPN ou Surfshark aient enregistré une croissance similaire. Vous pouvez retrouver les principaux acteurs sur le marché français avec notre comparatif de VPN à jour.

Antivirus Bitdefender Plus
Par : Bitdefender
1 commentaire

1 Commentaire

  1. Sodige

    25 mars 2020 at 11 h 01 min

    Depuis deux ans, je suis chez NordVPN et franchement, je n’ai pas de remarques particulières négatives…c’est une application ultra géniale! Simple à utiliser, il n’y a pas des problèmes avec connexion en général.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests