Suivez-nous

Internet

Avec Loon, Google déploie son réseau Internet grâce à des ballons au-dessus du Kenya

Le projet Loon grandit de plus en plus et permet désormais au Kenya de bénéficier d’un accès de qualité à Internet.

Il y a

  

le

 
Les ballons Loon d'Alphabet
© Loon

Le projet Loon initié par Alphabet, la maison mère de Google, vise à développer l’accès à l’Internet dans les zones les plus reculées de la planète grâce à des ballons. Les trente premiers ballons ont été lancés le 15 juin 2013 depuis la Nouvelle-Zélande. Aujourd’hui, Loon continue de déployer ses ballons à travers le monde et notamment en Afrique. Alastair Westgarth, le PDG de Loon, explique que 35 nouveaux ballons vont être déployés au-dessus du Kenya pour déployer une bonne connexion 4G.

Alors qu’Elon Musk et SpaceX cherchent à déployer une très bonne connexion internet avec le projet Starlink et ses milliers de satellites, Loon préfère les ballons et le similaire est ressemblant. Alastair Westgarth décrit ce projet comme tel : « Selon leur position, un véhicule aérien peut alterner entre des utilisateurs actifs, ou se repositionner pour revenir dans la région de service ». Afin de faire profiter de ce réseau aux Kényans, Loon s’est associé à Telkom Kenya, un opérateur local.

Pérou, Kenya, Loon continuent son chemin.

Ces 35 ballons ont la capacité de couvrir 50 000 kilomètres carrés, couvrant les zones d’Iten, Eldoret, Baringo, Nakuru, Kakamega, Kisumu, Kisii, Bomet, Kericho et Narok. Le CEO de Loon ajoute qu’une telle initiative peut être ultra important en cas de situations critiques comme des catastrophes naturelles. On se rappelle notamment d’un terrible tremblement de Terre qui a frappé le Pérou l’année dernière. Grâce aux Loon, les services d’urgence ont pu bénéficier d’une très bonne connexion internet pendant 48 heures pour mener à bien les opérations de sauvetage.

Il y a quelques mois, Loon a mis au point la HAPS Alliance, une alliance qui inclut des entreprises comme la filiale HAPSMobile de SoftBank, AeroVironment, Airbus Defence and Space, Bharti Airtel, China Telecom, Deutsche Telekom, Nokia, ou encore Ericsson. Junichi Miyakawa, le patron de HAPSMobile a déclaré : « Nous sommes très encouragés que de nombreux dirigeants des secteurs des télécommunications et de l’aérospatiale se joignent à nous dans notre mission de combler le fossé numérique avec les véhicules à haute altitude. Avec nos partenaires de l’Alliance, nous jetterons les bases d’un écosystème qui favorisera les solutions de connectivité HAPS dans le monde entier ».

Youtube
Par : Google LLC
4.4 / 5
84,7 M avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top forfait mobile

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests